• Le coin Service Presse

    Je remercie les auteurs, maisons d'édition et plate-formes qui m'accordent leur confiance pour la lecture de romans.

  •  

    Informations générales:

    Titre: Exodus Manhattan

    Tome : 1

    Scénario: Nykko

    Illustrations: Bannister

    Editeur: Glénat BD

    Collection: Grafica

    Format: papier

    Pages: 54

    Date: 2 mai 2018

    Langue: français

     

    Quatrième de couverture:

    Chronique du livre {Exodus Manhattan -T1}

     

    Extrait:

    Chronique du livre {Exodus Manhattan -T1}

     

    Mon appréciation:   8/10

     

    Mon commentaire:

    Tout d'abord, je tiens à remercier la masse critique de Babelio et la maison d'édition Glénat pour la découverte de ce magnifique livre, le premier de ce dyptique.

    Commençons tout d'abord par la couverture: elle donne le ton.  Avec de belles couleurs, Manhattan en fond, une voiture un brin futuriste et deux personnages, un homme et une femme, armés.  Nous imaginons donc très vite vers quel type de scène nous allons tendre.

    Nous suivons donc les policiers Leto Wolf et Hana Yamashirogumi dans leur boulot, qui est de faire régner l'ordre dans une cité dévastée.  Effectivement, Manhattan n'est plus que l'ombre d'elle-même après avoir subi les dégradations climatiques, dont la montée des eaux, une surpopulation croissante et des clivages sociaux de plus en plus importants.  C'est dans ce contexte que l'on découvre donc nos deux protagonistes, qui doivent résoudre un meurtre, même si la Venka Corp n'a pas l'air décidé à les laisser mener cette enquête!  Cette bande dessinée est construite à la manière d'un roman policier dystopique.  Un nouveau "paradis" est promis aux habitants, mais les plus riches uniquement pourront en bénéficier, ce qui, bien sûr, ne fait qu'accroître la colère de la population qui se laisse entraîner par un genre de secte, "La New Cruzade".  On perçoit bien le message que les auteurs ont voulu nous faire passer: l'humanité et ses excès pourraient bien être la cause de la déchéance planétaire...

    Dès le départ, on a l'impression d'être embarqué dans un film.  Les décors, le rythme de l'histoire, les ambiances, la colorisation, ...; tous ces points ont été mûrement réfléchis par Nikko et Bannister, en atteste du superbe making-off proposé en fin de livre.  C'est un véritable bonus qui nous permet de mieux cerner l'univers imaginé par les auteurs et la manière dont leur projet a été mené.  Très riche!

    Un premier volet qui nous laisse sur notre faim.  Reste maintenant à découvrir ce qui va se passer dans la suite.

     

     

     

    Pin It

    4 commentaires
  •  

    Informations générales:

    Titre: Histoire d'Elles

    Auteur: Nadia Maître

    Editeur: PREM'edit

    Collection :  Bonnes nouvelles

    Date: 29 novembre 2017

    Format: e-book

    Pages: 120 pour la version imprimée

    Langue: français

     

    Quatrième de couverture:

     

    Extraits:

    "Après tout, elle, ce qu'elle voulait, c'était vivre le moment présent, sans se poser trop de questions, sans réfléchir trop loin, ne pas penser à demain.  Juste profiter de chaque instant de bonheur en plus.  Avoir la chance d'être en vie et d'en apprécier chaque seconde.  Juste ça, juste lui, sa guitare, son sourire... ses yeux gris...  CARPE DIEM"

     

    "On le sait bien, on n'en meurt pas, les blessures finissent toujours par cicatriser, la vie continue, il faut s'accrocher.  Mais cette putain de vie, quand elle s'effondre tout autour de nous en quelques instants comme un château de cartes, quand plus rien ne semble logique, quand tous les compteurs doivent être remis à zéro, admettons-le, ce n'est vraiment pas facile d'imaginer un avenir serein."

     

    Mon appréciation:  8 /10

     

    Mon commentaire:

    Tout d'abord, je tiens à remercier l'auteur de m'avoir contactée afin de lire son recueil de nouvelles en service presse. 

    Ce livre comporte douze histoires, toutes basées sur le thème de la femme, chacune ayant une héroïne différente.  Douze nouvelles, douze destins différents et au moins autant d'émotions, reflétant la vie sous différentes facettes, qu'elles soient positives, empreintes de joie ou d'espoir, ou négatives, remplies de cruauté, de violence, de tristesse, de terreur, ...

    Je vais brièvement vous parler de chaque petite histoire:

    * La vie derrière le saule: une femme finit sa vie dans une maison de repos,  bien loin du confort de sa maison, seule et isolée de sa famille.  Son arbre fétiche est le saule pleureur qui l'a accompagné tout au long de sa vie.  Heureusement, il y en a un dans le parc et elle s'y rend pour se détendre et relire une lettre qui la touche profondément.

    * Si seulement: cruelles désillusions d'une femme battue et harcelée par son propre mari.  Jusqu'au jour où elle décide que son calvaire a assez duré...

    * Aux armes!: Quelle terrible nouvelle que d'apprendre que l'on vit ses derniers instants!  Cette femme est en rémission et son cancer s'est propagé.  Le verdict est sans appel.  Elle décide donc de vivre pleinement le peu qui lui reste à vivre.  Mais lui reste-t-il assez de temps?

    Carpe Diem: Une jeune fille différente des autres et qui n'a pas la vie facile, découvre les joies de l'amour.  Il lui plaît, elle se sent bien avec lui et décide donc de se laisser aller.  Mais si tout ne se passait pas comme prévu?

    * Hors du monde: Une jeune femme de 21 ans se retrouve dans un hôpital psychiatrique suite à une énième crise envers ses parents.  La thérapie est longue mais plus d'un an plus tard, elle semble guérie, heureuse et avoir trouvé l'amour.  Mais les apparences sont parfois trompeuses...

    * Hasard et coïncidences: En taxi, une jeune avocate célibataire reconnait une voix.  Elle est fière d'être célibataire.  Elle peut choisir qui elle veut, quand elle veut et où elle veut.  Elle a bien quelques partenaires réguliers, mais pas question d'amour.  Or, cette voix l'obsède.  Il faut qu'elle retrouve l'homme à qui elle appartient!

    * Seras-tu là?: Une jeune femme prépare fébrilement son mariage.  Mais tout n'est pas toujours rose...

    * Une vie [extra]ordinaire: Une mère au foyer profite de chaque petit moment de bonheur avec son enfant et son amoureux.

    * Les abîmes de l'âme: C'est l'histoire d'une femme atteinte d'Alzheimer et soutenue par son mari, impuissant face à la maladie.

    * Souvenirs olfactifs: Une jeune fille se rend chaque été à la campagne, chez sa tante, où elle profite de tous les petits bonheurs de ces lieux.

    * Double je:  C'est l'histoire de deux soeurs: l'une est banale et effacée; l'autre est populaire et aimée de tous.  De l'amour à la haine, il n'y a qu'un pas...  des sentiments qui peuvent mener loin...

    * Château de cartes: Quand un couple se sépare, la vie s'effondre comme un château de cartes.  Cette femme tente, difficilement, d'y survivre.

    En bref, ce livre est vraiment bien écrit.  La plume est fluide.  Le format recueil de nouvelles permet de lire à son rythme.  J'admire la manière dont l'auteure a su nous présenter la FEMME sous de multiples facettes, et ce, en si peu de pages.  On imagine aisément chaque histoire, d'autant plus que la véracité de chacune d'elles nous semble si palpable... C'est décrit avec subtilité. Une véritable ode à la féminité!

     

    Pin It

    10 commentaires
  • Informations générales:

    Titre: Je serai toujours là pour toi

    Auteur: Andy Pierce

    Format: pdf

    Pages: 175 pour la version imprimée

    Langue: français

     

    Présentation de l'éditeur:

    « On déménage. À la fin du mois. »

    Pour Rose, tout a commencé ce jour-là. Le choc, la colère, la révolte...

    Le moment du départ. L'installation dans la nouvelle maison. Les promenades nostalgiques sur la falaise...

    Rose, quinze ans, est intelligente et plutôt mignonne, mais ce n'est jamais simple de tout quitter, surtout quand on se retrouve dans une petite ville inhospitalière du nord de la France. Plutôt que de chercher à se faire des amis, elle sombre petit à petit dans la dépression...

    De son côté, son père, qui est commissaire de police, s'enlise dans une enquête pour meurtre qui plonge toute la ville dans l'angoisse.

    Un jour, Rose est agressée sur les quais. Dès lors, l'enquête va faire partie de sa vie. En s'y intéressant, elle va être amenée à remettre en question toutes ses certitudes... jusqu'au dénouement, qui vous laissera sans voix !

    Un rebondissement à chaque chapitre, des personnages charismatiques, des secrets de famille, de belles histoires d'amour et d'amitié... Il y a de tout dans ce roman, qui s'adresse aussi bien aux grands adolescents qu'aux amateurs de suspense. Au-delà de l'intrigue policière et sentimentale, il interroge la relation entre les ados et leurs parents.

    Et vous, jusqu'où seriez-vous prêt à aller par amour ?"

     

    Extrait:

    "Je serai toujours là pour toi, murmura-t-il en la prenant dans ses bras.

    Rose sourit tristement en se rappelant que son père lui avait fait la même promesse. C'était tellement fragile, une promesse, et en même temps, elle avait tellement envie d'y croire..."

     

    Mon appréciation:  8 /10

     

    Mon commentaire:

    Tout d'abord, je tiens à remercier l'auteur de m'avoir contactée afin de lire son roman en service presse.  Comme j'ai reçu ce livre en PDF, je n'ai pas eu la couverture.  J'ai trouvé celle-ci; je suppose que c'est la bonne...  Quand à l'histoire, c'est une très belle découverte.

    Rose est une adolescente de quinze ans qui vit en Camargue.  Mais elle doit déménager vers le Nord de la France, car son père, qui est policier, a eu une promotion sur une enquête qui se déroule dans sa ville natale, Escarpeville. Ceci est loin d'enchanter Rose!  Au départ, on la voit plutôt déprimée et râleuse, même si elle rencontre Cloé, une jeune fille qui deviendra bien vite sa meilleure amie, ayant elle-même vécu ce mal-être propre au dépaysement.  Puis elle se fait agresser dans cette nouvelle ville qu'elle n'apprécie guère.  Mais ce moment va être celui où elle va décider d'aider son père dans son enquête, sans qu'il le sache, bien sûr.  Pour ce faire, elle va réquisitionner son nouveau voisin, Anthony.  Leur enquête va être rondement menée, à la manière de petits détectives. Ils vont vraiment tout mettre en oeuvre pour retrouver l'assassin.  Mais attention, une fois l'enquête commencée, il est impensable de revenir en arrière et être prêt à accepter toute issue à leurs recherches. Bon, il faut l'avouer, ce serait mission impossible dans la réalité.  Mais ça reste crédible et surtout c'est agréable à lire.

    Amours, amitiés, jeux dangereux, trahisons, criques secrètes, secrets de famille, changements, adolescence, relation parent-enfant, et thriller sont autant de maîtres-mots pour ce roman jeunesse qui va crescendo, augmentant la tension et le suspens jusqu'au dénouement final, plutôt inattendu et surprenant...

     

    Pin It

    4 commentaires
  • Chronique du livre {Sept jours pour vivre}

    Informations générales:

    Titre: 7 jours pour vivre

    Auteur: Valérie Capelle

    Editeur: Jouvence

    Format: papier

    Pages: 315

    Date: 11 octobre 2017

    Langue: français

     

    Présentation de l'éditeur:

    « Tu vois, Antoine, là y a deux coquelicots qui se touchent. Ils se prennent dans les bras pour danser... »

    Que feriez-vous si vous appreniez qu'l ne vous reste que quelques jours à vivre, et si une inconnue vous invitait dans sa maison de campagne pour vous apprendre à respirer ? Antoine, lui, ne réfléchit pas longtemps. Après avoir prévenu son associé, il quitte tout pour rejoindre Andernos, dans le sud-ouest de la France, avec ses peurs et son avenir en suspens.

    Rythmé par l'improvisation quotidienne et porté par le regard écarquillé d'un petit garçon devant un champ de coquelicots, c'est à vous, finalement, que ce livre posera la plus grande question... Et si vous n'attendiez pas l'irréversible pour commencer à vivre ?

    Un roman généreux et authentique, un outil puissant d'accompagnement.

     

    Extrait:

    " -De quoi avez-vous envie, Antoine?

    - De vivre.

    - De vous dépêcher de vivre en accumulant les actions en tous sens ou de vivre vraiment?

    - Qu'est-ce que vous entendez par "vivre vraiment"?

    - Etre présent dans chaque instant.  Présent à l'intérieur de vous, totalement."

     

    J'en ai choisi un pour cet article, mais pouvez en retrouver plein d'autres dans ma partie "extraits littéraires".  Voici les liens:

    Série 1 : par ici

    Série 2 : par là

    Série 3 : de ce côté

     

    Mon appréciation:   10/10

    Mon commentaire:

    Tout d'abord, je tiens à remercier la masse critique de Babelio et la maison d'édition Jouvence pour la découverte de ce magnifique livre.  Je tiens également à remercier l'auteure pour ce moment magique passé en compagnie de ses personnages.

    Commençons tout d'abord par la couverture.  Nous y découvrons les silhouettes d'un adulte et d'un enfant qui se déplacent dans un champ de coquelicots et nous y voyons aussi un papillon qui vole. On imagine un roman où la nature prend toute son importance.

    Sept jours pour vivre... une semaine avant la mort, donc...  Dès le titre, on pense être fixé sur la tragédie de ce roman.  Et si ce n'était pas une tragédie, mais plutôt une ouverture sur la vie.

    Quand Antoine apprend sa condamnation, il est au départ bouleversé. C'est un architecte reconnu qui vit à cent à l'heure.  Puis, il rencontre Paulette qui va l'inviter et dont l'empathie va le bouleverser.  Alors, quand elle lui propose de venir séjourner dans sa seconde résidence à Andernos, il n'hésite pas et sait que c'est ce qu'il doit faire: la suivre.  Il décide de tout léguer à son collègue. Petit à petit, il apprend à accepter la fatalité et va prévenir Pierre, son meilleur ami, qui est photographe, de l'imminence de sa mort.  Celui-ci le rejoint immédiatement en laissant tomber tout son train-train quotidien.  D'autres personnages viennent rythmer cette aventure comme par exemple Jacques, un ami peintre de Paulette et son petit-fils Matthieu dont l'innocence de la jeunesse ne peut que nous bouleverser par sa justesse. Mais aussi la petite fille de ses rêves qui l'aide dans son chemin d'acceptation.

    Ce roman, c'est une véritable ode à la vie.  C'est un moment de lecture puissant, une remise en question incroyable, un tsunami pour le coeur.  Bouleversant, mais pas dans le mauvais sens du terme, non, pas du tout; il est bouleversant de justesse.  C'est un retour à l'essentiel.  Le temps de ce roman, on oublie tous ses soucis.  On oublie tout et en même temps on vit pleinement l'instant avec Antoine et ses amis.  On a nous-mêmes envie de réapprendre à profiter de chaque instant, de chaque petit bonheur, comme le fait un enfant. On retrouve les valeurs essentielles comme l'amitié, l'empathie, la tendresse, le fait de s'émouvoir de toutes les petites choses de la vie, la positive attitude. J'ai été profondément touchée par ce roman.  Je pense qu'il restera ancré en moi pour longtemps.  D'ailleurs, je suis certaine que je le relirai un jour.  La plume de l'auteure est fluide, et elle arrive à nous parler d'un sujet si délicat que la mort en en dégageant une infinie tendresse et une légèreté qui en font plus qu'un coup de coeur, carrément un coup d'âme ♥.

    A lire absolument!!! ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

     

    Pin It

    4 commentaires
  • Chronique du roman {Le portail des mondes}

     

    Informations générales:

    Titre: Le portail des mondes -T1

    Auteur: Audrey C.

    Editeur: Loud

    Format: e-book

    Pages: 350 pour la version imprimée

    Date: 2017

    Langue: français

     

    Présentation de l'éditeur:

    Je m’appelle Cassie. 

    Pour la première fois, j’accompagne dans les autres mondes un groupe d’élèves, celui de ma petite soeur Amy, afin de leur faire découvrir ces endroits merveilleux, empreints de paix et de bonheur. 

    Mais notre retour sur Terre est digne d’un cauchemar. 

    Douleur et mort y règnent en maître. 

    Et ce n’est rien comparé au moment où ma petite sœur se fait kidnapper par l’un des habitants de ces mondes et que j’apprends que l’on veut ma peau à tout prix. 

    Mais pourquoi ? 

     

    15 ans... 

    Audrey C. n'a que 15 ans. 

    Son premier roman nous démontre, sans l'ombre d'un doute, qu'elle est l'une des futures grandes plumes francophones. 

    En dépit de son jeune âge, mais avec un style d'écriture qui lui est vraiment unique, l'auteure prodige Audrey C. a su réunir à la perfection les genres Fantasy, S-F, et Romance. 

     

    Extraits:

    "Etant donné que nous évitons d'afficher notre affinité devant les autres, nous ne nous étreignons que très rarement, ce qui me manque un peu.  Surtout sachant qu'elle est si proche de moi.  Avec mon métier, je ne rentre que peu à la maison.  Par conséquent, je ne la vois pas souvent.

    Alors la savoir si près de moi et ne pas pouvoir l'étreindre comme je le voudrais me rend vraiment triste."

     

    "Son corps s'effondre au sol sous les hurlements des autres qui assistent à la scène, impuissants, tout comme moi.  Précipitamment, les étudiants se lèvent et courent dans tous les sens autour de leur ami, criant et pleurant sans retenue, choqués par son geste désespéré.

    Il est mort avec mon arme.  Celle que je lui ai tendue.  Après lui avoir appris à s'en servir.  Chez moi.  Sur ma pelouse.

    Je ne m'attendais tellement pas à ce qu'il en fasse cet usage...

    Tétanisée, je reste immobile, gardant mon regard fixé sur cette énième personne morte par ma faute."

     

    Mon appréciation:   8.5/10

     

    Mon commentaire:

    Tout d'abord, je tiens à remercier l'auteure qui m'a contactée et donné la chance de lire son livre en service presse.  

    La couverture est chatoyante.  On y découvre une végétation luxuriante, à la manière d'une jungle et une jeune femme avec son arc à flèches: on dirait une super héroïne, au vu du résumé, on se doute qu'il doit s'agir de Cassie.

    Dans ce roman, la narratrice n'est autre que la jeune héroïne, Cassie.  Elle est militaire et doit, accompagnée de Mike, mener tout un groupe d'adolescents - dont sa petite soeur Amy - dans les autres mondes, tout en passant par un portail (un peu à la manière de Star Wars). Certains l'appellent Icegirl, dû à son autorité.Tous les peuples cohabitent et vivent en paix depuis déjà très longtemps. Ce petit groupe va vivre différentes aventures, positives ou non, selon les lieux où ils vont se rendre.  Les mondes de cette histoire sont: la Terre, d'où proviennent nos jeunes gens; Mörkera, où les créatures sont de pierre; Fiore, un univers féerique; et Coedena, une magnifique jungle. Durant la première partie de l'histoire, l'auteure pose les bases: les jeunes gens rencontrent les différents peuples et les mondes.  Les descriptions sont donc nombreuses afin de nous immerger dans cet univers. Cela m'a semblé utile et ne m'a pas semblé tiré trop en longueur: juste la dose de descriptions nécessaires à la bonne compréhension.  Dès l'entrée dans le premier monde, on comprend que quelque chose y cloche.  Puis le petit groupe poursuit sa visite ailleurs et on en oublierait presque ce petit heurt - j'ai bien dit "presque".  Lors des visites guidées, on se laisse emporter par toute la magie des deux autres mondes (ceux où il n'y a pas de tension).  Puis, au moment où les terriens repassent le portail vers chez eux, tout part en vrille.  Le monde est parti en cacahuète et plus rien ne sera comme avant.  Certains des personnages meurent et d'autres disparaissent carrément.  

    J'ai aimé les personnages de Cassie, Gawan et son ami Sven, Mila la fée, Idris la princesse de Coedena et Amy.  J'ai d'ailleurs aimé la relation fraternelle entre les deux soeurs. J'ai aussi apprécié le fait que l'auteure utilise un panel d'adolescents où chacun a sa personnalité propre: il en a qui sont attentifs et prêts apprendre, tandis que d'autres sont juste là pour embêter le monde et se plaindre.  De vrais ados, quoi!

    Ce roman est une véritable surprise:  amené dans un premier temps tout en douceur, s'ensuit tout un suspens et une violence à laquelle on était pas vraiment préparé, bien qu'on l'avait quand même senti venir.  L'auteur a su capter toute mon attention avec son roman mêlant avec brio fantasy, science-fiction, suspens et début de romance.  Si ce roman est jeunesse, je ne m'étais pas doutée par contre du si jeune âge de l'auteure (je ne devais pas avoir lu l'entièreté du résumé, lol). Oui, le vocabulaire employé est simple mais adéquat au style du roman.  De plus, il s'agit d'un premier roman et tous les ingrédients sont là pour une saga réussie: reste à voir comment sera menée la suite!

    Beaucoup de questions restent en suspens, la fin est à la hauteur de ce que j'attendais: c'est-à-dire que je ne m'y attendais pas...  Du coup, je serai ravie de découvrir le tome deux pour savoir où vont aller les relations Cassie-Gawan / Cassie-Amy mais aussi pour savoir pourquoi les disparus semblent devenir d'autres quand ils réapparaissent, et bien sûr la cause initiale de tout ce chamboulement.  Car oui, l'auteure nous laisse dans l'expectative totale!  Du haut de son jeune âge, elle a déjà compris comment mener un cliffhanger!  

    Pin It

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique