• Le coin Service Presse

    Je remercie les auteurs, maisons d'édition et plate-formes qui m'accordent leur confiance pour la lecture de romans.

  • Chronique du roman {Le requiem du mal}

    Informations générales:

    Titre: Le requiem du mal

    Tome: 1 - L'abîme

    Auteur: Carine Pitocchi

    Editeur: auto-édition

    Date:  2018

    Format: papier

    Pages:  303

    Langue: français

     

    Présentation:

    Hawaï, une sale affaire de trafic de stupéfiants mêlée à une sordide histoire d’enlèvement d’enfant oblige l’agent de la DEA, Matt Farrell et le médecin légiste Keira McKinley à faire équipe. Rapidement l’agent Farrell comprend que cette étrange légiste n’est pas ce qu’elle prétend être.

    Lorsque des corps de jeunes femmes sont retrouvés mutilés, Keira McKinley n’a pas d’autre choix que de faire face à ce qui la terrorise le plus.

    Soutenue par l’agent Farrell, elle va accepter de soulever le voile de son passé trouble pour tenter de mettre un terme aux agissements du plus prolifique tueur en série qu’Hawaï ait jamais connu.

    Mais bientôt leur enquête va les entrainer dans les abysses d’une macabre partie d’échecs à travers les Etats Unis.

    Jusqu’aux tréfonds de l’horreur.

     

    Extrait:

    " - Je t'aime, Keira.  Laisse-nous prendre tout notre temps, parce que c'est maintenant que nous vivons les meilleurs moments.

    - J'ai bien failli te perdre, Matt, lui rappelai-je tristement.  Ne m'en veux pas de te vouloir entièrement à moi.

    - Je ne t'en veux pas, je veux juste que tout soit parfait.  Je te l'ai dit, tu comptes plus que personne n'a jamais compté pour moi auparavant.  Je voudrais faire les choses bien."

     

    Mon appréciation:   10 /10

     

    Chronique du roman {Let me die}

     

    Mon commentaire:

     

    Je remercie l'auteure de m'avoir contactée afin de lire son livre en service presse, suite à la chronique que j'avais faite de son premier livre ici.  Comme j'avais vraiment aimé ce premier livre, qui était un coup de coeur, c'est avec grand plaisir que j'ai accepté de lire son nouveau roman, dans un tout autre genre. J'ai été ravie, lorsque je l'ai reçu, de découvrir qu'elle m'avait gentiment envoyé, en plus, un marque-page dédicacé ♥

     

    La couverture est assez sobre et ne laisse passer aucun indice quant à la lecture qui nous attend, mis à part un petit côté glacial ressenti par les couleurs.  La quatrième de couverture nous en dit un peu plus et nous découvrons qu'il s'agit d'un thriller, un genre totalement différent de son précédent roman qui était un roman jeunesse.

     

    Ce roman est un premier tome.  On s'attend donc à ce qu'il pose les bases, ce qui est bien sûr le cas, mais c'est plus que ça.  On entre directement dans le vif du sujet avec un meurtre...  Keira McKinley, médecin légiste, se rend sur les lieux du crime avec son adjoint mais malheureusement, les agents de la DEA sont déjà passés et ont plus ou moins saccagé la scène de crime.  Du coup, le premier contact avec l'agent Matt Farell est plutôt tendu, d'autant plus qu'il se montre assez hautain. Malgré cela, les deux personnages devront faire équipe car d'autres enlèvements et meurtres se succèdent assez rapidement...  L'ambiance, au départ, est assez tendue entre nos deux protagonistes, d'autant plus que Matt suspecte Keira d'être autre chose qu'une simple médecin légiste.  Mais Keira ne veut pas faire ressurgir son passé si douloureux.  Et pourtant, elle n'aura d'autre choix que de s'y replonger pour faire progresser l'enquête...  Je ne vous en dirai pas plus pour ne pas spoiler l'histoire mais sachez que ce roman est digne des grands thrillers! 

    J'ai adoré suivre ces enquêteurs tout au long du roman. Keira est une femme avec une forte personnalité.  Elle est franche, a du caractère et est une véritable battante.  Matt lui, nous apparaît dans un premier temps comme quelqu'un de particulièrement arrogant, mais, petit à petit, on apprend à mieux le connaître avec Keira, et on s'y attache.  La romance qui s'installe entre eux vient un peu adoucir l'aspect tragique et dramatique des meurtres qui s'enchaînent. Les personnages secondaires ont bien entendu tous leur rôle à jouer et sont indispensables au bon fonctionnement de l'histoire.  L'auteure nous distille les informations à petites doses, on apprend plus sur chacun au fur et à mesure de l'histoire et on fait les liens petit à petit, mais, comme un bon thriller, jusqu'à la fin, on se trompe sur toute la ligne!  Je trouve que l'ensemble est brillamment écrit et que Carine Pittochi assure aussi bien dans ce genre que dans le précédent!  J'imaginerais d'ailleurs parfaitement ce roman retransmis au cinéma; ce serait grandiose!  Reste maintenant à attendre la suite!!!

     

    Pin It

    6 commentaires
  • Informations générales:

    Titre: Arsène Lupin (Une aventure de)

    Tome : 1 - Cash-cach à Paname

    Scénariste : Marc Lizano

    Dessinateur: Joël Legars

    Couleurs: Anna Conzatti

    Adapté de: Maurice Leblanc

    Editeur: Des ronds dans l'O

    Format: papier

    Pages: 46

    Date: 12/09/2018

    Langue: français

     

    Quatrième de couverture:

    Chronique de la BD {Arsène Lupin - Cash-cash à Paname}

    Extrait:

    Chronique de la BD {Arsène Lupin - Cash-cash à Paname}

     

    Mon appréciation:   7 /10

     

    Mon commentaire:

    Tout d'abord, je tiens à remercier la masse critique de Babelio et la maison d'édition Des Ronds dans l'O pour la découverte d'Arsène Lupin au travers de cette BD.

    Cette BD nous présente une version contemporaine des célèbres aventures d'Arsène Lupin, le célèbre personnage de Maurice Leblanc.  Il s'agit d'ailleurs d'une adaptation d'une de ses aventures "Les douze Africaines de Béchoux".  L'auteur a choisi d'en faire une BD animalière, avec des animaux qui parlent, bien sûr.  Ce choix nous emmène vers une version qui correspond à un large public.  De ce fait, cela permet de découvrir Arsène Lupin d'une manière originale et très abordable pour les plus jeunes ou pour les personnes qui ne le connaîtraient pas encore.  Les personnages sont caricaturés, ce qui apporte directement une touche d'humour au dessin.  Les couleurs employées sont très voyantes et le style des dessins est simple.  Tout cela apporte une touche de dynamisme tout en laissant place à l'imagination.  Les planches respectent un schéma assez traditionnel, avec un découpage classique des vignettes.

    En ce qui concerne l'histoire, notre personnage principal, Arsène Lupin, est un homme d'affaires dont l'entreprise est au bord de la faillite.  Pour pallier à la situation catastrophique de l'Agence Barnett, il va jouer les détectives dans les rues de Paris et tenter de retrouver, avant l'inspecteur Béchoux, des documents volés chez le faussaire Gassire.  Bien entendu, il n'est pas le seul à la recherche des documents et compte doubler tout le monde.  Même si, ici, il tient principalement un rôle de détective, il ne faut pas oublier qu'il est avant tout un voleur hors-norme et dont la malice n'a pas de limite pour parvenir à ses fins, même si les moyens employés sont parfois douteux. L'histoire est rythmée et les dialogues plein d'humour.  On n'a pas le temps de s'ennuyer en suivant les aventures de nos protagonistes.

    Vous savez que j'aime beaucoup partager mes lectures avec des membres de ma famille, donc, j'ai volontairement laissé "traîner" la BD et, même si, personnellement, j'ai beaucoup apprécié la revisite de ce célèbre thriller policier mais mon mari, lui, l'a moins appréciée.  Il n'aime pas les dessins qu'il trouve trop simples et l'histoire va trop vite, ne laissant que peu de suspens, selon lui...

     

    Pin It

    6 commentaires
  • Informations générales:

    Titre: Un pays celtique

    Tome : 1

    Collection: le grand hiver

    Auteur: Delenn Harper

    Editeur: auto-édition

    Date: 08 septembre 2018

    Pages: 182

    Format: broché

    Langue: français

     

    Quatrième de couverture:

     

    Extrait:

     "Soyez prêtes à vivre vos propres expériences et à être en quête pour obtenir des réponses, car vous ne serez pas gavées par des enseignements prémâchés.  Ce que vous apprendrez ici sera obtenu par la force de vos questionnements.  Les réponses et les leçons que vous apprendrez dépendront de la force de votre engagement.  Ici, il n'y a pas de dogme, ni de texte gravés dans le marbre. Vous apprendrez tout par vous-mêmes et vérifierez ce que je vous enseignerai. Ceci est le seul moyen pour avoir du recul et penser par vous-mêmes. Vous remettrez donc tout en question, tout le temps, y compris vous-mêmes.  Ce n'est pas un chemin facile, et attendez-vous à ...  à rien du tout!"

     

    Mon appréciation:    7 /10

     

    Mon commentaire:

    Cette histoire se passe en Europe, dans notre monde moderne.  Oui, mais cette Europe n'est pas tout à fait la même que celle que l'on connait.  En effet, les pays ne sont pas vraiment répartis comme nous les connaissons.  Pour quelle raison?  Et bien c'est simple!  Les Romains n'ont pas gagné leur guerre et ce sont les Celtes qui ont imposé leur dominante sur une partie du continent.  Du coup, les moeurs sont totalement différentes aux endroits concernés.  

     

    Lania, notre narratrice, est une jeune femme moderne, vivant à Paris.  Un jour, elle reçoit une lettre de l'Ecole d'Avalonia, qui est l'école du pays d'Eté, à Britonnia, la convoquant à y venir étudier.  A partir de ce jour, sa vie va complètement être chamboulée et elle va apprendre à vivre différemment, selon les rites et croyances celtiques.  Elle va devoir apprendre à apprendre sur elle-même, sur le sens profond de la vie, sur l'importance primordiale de la femme, de l'aspect cyclique des choses.  Bref, elle va revoir toutes ses croyances et devoir tout réapprendre.  Dans cette école, l'accent est également mis sur l'importance d'apprendre par soi-même, de faire ses propres choix, ses propres erreurs, d'en tirer ses propres conclusions et ainsi d'en sortir grandi.

    Ce livre est un roman initiatique où la femme a une importance primordiale et dans lequel l'aspect philosophique tient une place importante.  Il pose tout un tas de questions sur la société moderne, la place de la femme, et nous amène à nous en poser sur nous-mêmes.  Il nous livre tout un tas d'informations sur le monde celtique construit par l'auteure  et, comme tout premier tome d'une saga, pose les bases.  Il est extrêmement riche en informations sur la culture celte comme, notamment, les druides, les fêtes celtiques, le retour à la nature, aux croyances religieuses, la continuité cyclique de la vie et des saisons...

     

    J'ai apprécié découvrir tant de choses sur cette culture qui est assez peu connue chez nous (bien que j'habite dans un village avec des menhirs et des dolmens, donc, cela m'intéresse...).  J'ai, par contre, été ennuyée de découvrir assez bien de coquilles au départ et je dois bien avouer que ça a, au début, gêné ma lecture.  En insistant, j'ai fini par accrocher, mais il m'a fallu le temps.  C'est la richesse de la culture celtique décrite par l'auteure qui m'a tenue en haleine.  Merci donc pour toutes ces découvertes!  J'attendrai de lire la suite des aventures de Lania...

     

    Je remercie l'auteure de m'avoir contactée pour la lecture de son livre qu'elle m'a gentiment envoyé en format papier en service presse.  

     

    Pin It

    4 commentaires
  • Informations générales:

    Titre: Non mais comment ils font les gens?

    Auteur: IM Nancy

    Illustrations: Youliedessine

    Version : e-book

    Date: novembre 2018

    Langue: français

     

    Quatrième de couverture:

     

    Extrait:

     

    Mon appréciation:    8.5 /10

     

    Mon commentaire:

    Ce livre est un petit ouvrage que l'auteure m'a gentiment envoyé en avant-première.  Apparemment, il vient de sortir en ligne et sera dispo en version papier dès la semaine prochaine.

     

    Bon, donc, revenons-en au guide.  Il nous pose toute une série de questions existentielles sur "comment ils font les gens".  Bah oui, avoue, toi aussi, tu te poses des questions existentielles depuis que tu es tout petit!  Et bien l'auteure, elle, y a cherché des réponses.  Alors, ces réponses sont hilarantes, croustillantes, tout comme les questions de départ d'ailleurs, parce que oui, franchement, je doute que tu te les sois posées un jour, mais c'est pas grave, c'est justement pour ça qu'il faut les découvrir: ben oui, tu ne voudrais pas mourir bête,non? 

    Il s'agit d'un guide alléchant de 55 questions de ouf auxquelles tu dois obtenir des réponses, à lire d'une traite ou par petites touches, et toujours avec un ton humoristique et décalé hors du commun. 

     

    J' ai mis un extrait ci-dessus, mais je vais te poser quelques-unes des questions qui se trouvent dans cet ouvrage; à toi d'en découvrir les solutions:

    - Comment ils font les gens pour savoir de quel côté on met la fourchette quand on met la table?

    - Comment ils font les gens pour avoir une 205 qui roule encore?

    - Comment ils font les gens pour rester mariés?

    - Comment ils font les gens pour se retenir de manger le pot de Nutella?

    - Comment ils faisaient les gens, avant, sans GPS?

    - Comment ils font les gens pour pique-niquer au bord de l'autoroute?

    - Comment ils font les gens pour savoir que c'est le bon moment pour avoir des enfants?

     

    Tu vois? Ce n'est qu'un petit panel de questions parmi celles posées et pourtant, impossible d'y rester insensible: j'ai lu ce jeu de questions-réponses avec un sourire du début à la fin!  Une lecture feel-good, vraiment! De quoi passer un super moment détente sans prise de tête cool

     

    Je remercie l'auteure de m'avoir contactée pour  la lecture de ce livre reçu en avant-première en service presse.  

    Pin It

    10 commentaires
  • Chronique du roman {L'ordre terne - T2}

    Informations générales:

    Titre: La colère du magicien

    Tome : 2

    Saga: L'ordre terne

    Auteur: IM Nancy

    Editeur: 22 éditions

    Date: 30 septembre 2016

    Pages: 403 (pour le livre papier)

    Langue: français

     

    Quatrième de couverture:

    Chronique du roman {L'ordre terne - T2}

     

    Extrait:

     Cent hommes sont une armée (...)

    Cent hommes... Cent seulement.  Pas un de plus.  Sans quoi on ne parlait pas de milice mais d'armée.  Et par-là même de crime...  

    Calborz s'agaça de ce paradoxe: les guerriers échappés de Silence étaient plus de cent, leurs héritiers plus nombreux encore!  Sans compter que chacun de ces assassins valaient dix hommes à eux seuls.

    N'était-ce pas là désobéir aux Lois?  N'était-ce pas là le premier mensonge d'un Ordre de mensonges?

    Mais il fallait bien que la force et la brutalité subsistent.  Cela, il le savait aussi.  Sans menace, aucun ordre ne perdure.

    Après le Grand Ravage, les anciens guerriers de Silence s'étaient organisés en un Ordre furtif.  Un Ordre rassemblant des milliers de soldats, ne combattant jamais côte à côte, ignorant même l'identité de leurs semblables.  Un Ordre dirigé par un Conseil fantôme, un Ordre dont la terrible discipline remplaçait l'absence de camaraderie, et par là même l'absence de loyauté.

    Les Assassins étaient nés.  Ils se protégèrent du mieux qu'ils purent, vivant mêlés au monde mais s'y dissimulant comme des phasmes."

     

    Mon appréciation:    8 /10

     

    Mon commentaire:

    Ce tome est le second de la saga "L'ordre terne".  Vous pouvez trouver ma chronique du premier tome "La prophétie des sables" en suivant ce lien : ici

    Parlons tout d'abord de la couverture: On y voit une femme, une combattante.  Ca ne nous éclaire pas beaucoup sur l'histoire ni sur le personnage, mais on sait qu'il va y avoir de l'action...

    L'auteure nous emmène dans des contrées lointaines, chaudes, où la magie et la politique tiennent une place énorme.  Elle nous décrit les lieux de manière très précise, on s'y croirait. Sa plume est riche, dense, de qualité et maîtrisée.  Les personnages sont très développés.  Les liens entre eux sont durs à comprendre.  J'avais bien saisi dans le premier volume l'importance de Berendor Cairn, ce sorcier qui se réincarne depuis des siècles pour empêcher la prophétie de se réaliser, mais, privé de ses pouvoirs, c'est un peu compliqué... Beaucoup d'autres personnages sont présents dans ce tome.  Notamment l'enfant Lèdre recherché par le sorcier. Et les trois Lunes sont importantes aussi.  Elles ont une influence sur tous les personnages du roman. Il y a aussi cet enfant, qui est censé mourir rapidement après sa naissance et qui pourtant, contre toute attente, survit... Il y a également des soldats qui complotent: de nombreux complots sont présents dans ce tome, des intrigues parallèles qui rendent l'histoire complexe, bien entendu, dont celle avec Krinsel Lor, cette femme sournoise  qui m'a plus marquée et fait tout pour arriver à ses fins.  L'aspect politico-militaire est très développé et pourtant, nulle armée ne peut voir le jour au sein de l'Ordre.  La qualité des descriptions est indéniable.  Tout est détaillé: l'univers dans lequel évoluent les personnages, les personnages eux-mêmes, la politique.  L'auteure a créé un contexte géo-économico-politique fort mais très ardu à démêler où l'argent tient une place majeure et est source de conflits. Ce monde est cruel, très sombre, noir même. On en apprend plus sur l'Ordre Terne. Il faut vraiment lire le tout pour faire des liens et pourtant, même à la fin du tome, on se pose encore plein de questions car la fin est abrupte et ne peut qu'amener à des questionnements...  On sait qu'on ne possède pas tous éléments nécessaires à la compréhension, même si des liens se font, mais on veut en savoir plus. Et c'est là tout le talent de l'auteure, qui l'air de rien, nous intrigue pour nous tenir en haleine en attendant la suite de cette saga de dark héroïc fantasy au style unique. 

     

     

     

    Je remercie l'auteure de m'avoir contactée pour  la lecture de ce livre reçu en service presse.  

     

    Pin It

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique