• Le coin Service Presse

    Je remercie les auteurs, maisons d'édition et plate-formes qui m'accordent leur confiance pour la lecture de romans.

  • Informations générales:

    Titre: Le codex d'Altura

    Tome : 1

    Saga: La saga des enchanteurs

    Auteur: James Maxwell

    Pages: 693

    Langue: français

    Traduit par Annaïg Houesnard

     

    4ème de couverture:

     

    Extrait:

    " Miro continua de tenir la main d'Ella, lui tamponnant de temps à autre le front avec un linge humide.  Une terrible maladie s'était emparée d'elle, quelque chose de sombre venant de l'intérieur.  Il ignorait si elle voulait vivre, et sans cette volonté, elle s'étiolerait certainement.

    Elle avait mûri durant ses quelques mois d'absence, s'épanouissant pour devenir une jeune femme.  Si seulement elle pouvait détacher les yeux un instant de ses livres et voir la façon dont les gens réagissaient à sa nature lumineuse et audacieuse, à son sourire ensoleillé.

    Miro se pencha en avant et l'embrassa sur le front.  

    -Prends soin de toi, ma soeur.  N'oublie pas que je t'aime.

    Il sortit à son tour de la chambre et prit un siège à côté d'Amber, assise les yeux dans le vide, morose et les paupières rouges.

    -Je suis tellement désolée, Miro.  Tout est ma faute.

    Elle lui avait raconté les propositions faites par sa mère aup^rès de Maître Samson, et lui avait dit que le livre volé par Ella faisait sûrement partie de son plan; Ella n'était pas une voleuse.

    -C'était un accident, dit Miro.  Si Talwin n'était pas entré et n'avait pas joué avec l'essence, il serait toujours en vie.  Ce n'est pas ta faute, et ce n'est pas la sienne.  Voler un livre et oublier de fermer une porte à clef n'est pas la même chose que commettre un meurtre."      p162

     

    Mon appréciation:  9/10

     

    Mon commentaire:

    Parlons tout d'abord de la couverture.  Elle est très agréable à regarder et nous plonge directement dans un monde enchanté: les tons utilisés, l'aspect "parchemin" et ces magnifiques montagnes brumeuses ne peuvent que nous embarquer dans un univers enchanté.  De plus, le O du mot codex n'est autre qu'un sceau, ce qui nous fait penser à un temps moyen-âgeux.

    La fantasy étant un de mes genres de prédilections, je suis ravie de pouvoir lire ce roman qui me fait découvrir un nouvel auteur.  Et je dois dire qu'il a réussi son pari car tous les éléments représentatifs de la fantasy sont bien présents, sans pour autant que cela soit répétitif par rapport à d'autres sagas.  Il a clairement su créer son propre monde.  On y retrouve par exemples, un jeune orphelin qui va se découvrir des dons (ah non, ici ils sont 2: un frère-Miro, et une soeur-Ella).  Ces jeunes vont devoir mériter la place qu'ils convoitent: enchanteresse pour Ella et épéiste pour Miro.  Bien évidemment, ils viennent à bout de divers obstacles, aidés par certains et entravés par d'autres.  Ils sont tous deux très doués.  Mais la guerre éclate et nos deux jeunes sont séparés et doivent mener chacun leur propre quête.

    L'auteur réussit à garder un certain rythme dans ce livre, qui est pourtant assez volumineux pour un premier tome, grâce à une alternance de points de vues entre les différents personnages.  Ceci nous permet d'en apprendre davantage sur chacun sans pour autant entraîner de lourdeurs.  Ce livre est dynamique et riche en magie (une magie entretenue par le Lexique recouvert de runes et qui doit être régulièrement réactivé).  On y trouve de l' amitié (j'ai particulièrement adoré la puissante amitié née entre Ella et Layla alors que leurs mondes sont si différents), de l' amour, des stratégies de guerre, de politique, des trahisons, des vols, de nombreux morts, des secrets et divers instruments magiques propres à cette saga, tels le stylet, la zenlame, le Lexique, l'essence, l'élixir ...  

    Le petit bémol de ce livre est l'absence d'une carte qui aurait permis à la lectrice que je suis de mieux me situer, et plus rapidement, au sein de ces terres imaginaires.  Le contexte géopolitique est assez développé, ce qui nous emmène dans ce monde complexe sans trop de difficultés au vu des descriptions détaillées, mais une carte n'aurait pas été exclue pour mieux visualiser dès le départ les lieux.  Mis à part cela, on entre parfaitement dans l'histoire, s'imaginant même au coeur d'un film, voire dans un univers parallèle - temps moyen-âgeux, magie, et pourtant il y a des dirigeables dans le ciel(?).  Chacune des quêtes menées en parallèle au sein de contrées en guerre donne un souffle de vie à ce roman, un rythme soutenu mais dans lequel on immerge avec une facilité déconcertante vu la plume très agréable de l'auteur.

    J'espère vivement avoir la chance de lire la suite.  Ce roman m'a conquise!

      

    Je remercie vivement Babelio et Amazoncrossing pour ce livre reçu en service presse lors d'une masse critique.

     

    Pin It

    2 commentaires
  •  

    Informations générales:

    Titre: Vagabonds

    Tome : 2 (Omni)

    Auteur: Julien Valat

    Version e-book

    Pages: 377 

    Langue: français

     

    4ème de couverture:

    «J’étais effrayé, terrorisé par le fait de devenir un monstre. Toute cette puissance que l’on me faisait miroiter, qui attirait Max autant que Justin, cette aura d’exception dont on m’avait déjà couronné alors que je ne maîtrisais rien... Tout ça m’angoissait! (...) Comment allais-je réagir lorsque je saurai parfaitement dompter chacune de mes facultés? Lorsque je pourrai ordonner, séduire, capter les pensées, transmettre des émotions, et même simplement me protéger des Ultras et les détecter autour de moi. Quand je serai capable de tout cela, allais-je garder la tête froide? Cette idée m’inquiétait et me bloquait, sans aucun doute. Ma seule certitude était de pouvoir compter sur ma mère et sur Kyle pour me tenir les pieds ancrés au sol.»

     

    Extrait:

    " -Comment je vais faire, sans toi?

    -Tu n'as plus besoin de moi depuis longtemps, mon chéri, répondit-elle.

    - Peut-être... Mais... si mes pouvoirs me font perdre la tête?  Si je choisis le mauvais chemin?  Et comment être certain que je fais ce qui est ... bien?

    - En tant que mère, je devais te dire de suivre ton coeur, mais honnêtement, ce genre de conseil ne vaut rien! En réalité, tu ne pourras jamais être sûr de rien. Quel que soit le chemin, il faudra que tu composes avec les conséquences négatives que tu n'avais pas prévues.  Alors, fais les choix qui t'empêcheront d'avoir des regrets. Ce sont les regrets qui nous consument avec l'âge..."

     

    Mon appréciation:  9/10

     

    Mon commentaire:

    Après avoir eu la chance de lire et chroniquer le tome 1 de Vagabonds, c'est avec joie que j'ai accepté le tome 2 lorsque l'auteur, Julien Valat m'a recontactée.  Vous pouvez donc découvrir ma chronique du tome 1 par ici: ici

    En commençant l'histoire, on retrouve Sacha, sa maman et Kyle, en planque sur une île paradisiaque où la Fondation ne risque pas de les retrouver.  Mais la Fondation est-elle le seul ennemi que doivent redouter le petit groupe?  D'autant plus que la maman de Sacha se découvre, elle aussi, certains pouvoirs.  Comment passer inaperçu quand on est pris pour des sorciers?  Du coup, la petite tranquillité du groupe va être mise à mal et les convictions de chacun également.

    Sacha va être confronté à différentes décisions difficiles.   Il devra faire des choix.  Ses pouvoirs s'accroissant de jour en jour, il devient l'Omni le plus puissant connu.  C'est ainsi que tous le veulent dans leur "équipe". Mais lui, que veut-il exactement?

    J'ai pris énormément de plaisir à la lecture de ce second tome. L'auteur met encore en évidence de nombreux problèmes de société au travers de son monde.  Il clôture en beauté la saga (pas de cliffhanger comme dans le premier tome, donc je suppose que c'est la fin). Il a encore su nous amener dans son univers dans lequel les Infras doivent lutter contre les Supras et ici, on voit plus en profondeur les différentes castes des Supras (Multi, Omni, ...).  Un monde où les humains ont des chances de découvrir qu'ils ont certains pouvoirs... ou risquent de s'éteindre.

    Une saga à découvrir!  J'ai beaucoup aimé.

    Merci encore à Julien Valat pour la confiance accordée et de m'avoir permis de lire la suite de sa saga.

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Informations générales:

    Titre: Avant qu'il soit Le judas de Satan

    Auteur: Karima Azzaoui

    Tome: dernier opus

    Editeur: 7 écrit

    Date: 06/12/16

    Langue: français

    Pages:453

     

    4ème de couverture:

     

     

    Extrait:

    "Sans plus attendre, Lucien leur expliqua alors qu'il détenait un domaine en Bourgogne, le château de Sénessaire, qui était à présent le leur, s'ils acceptaient son arrangement.

    Ils étaient éberlués, même Céleste l'observait sans plus rien comprendre.  Il poursuivit néanmoins, sans discontinuité, et les rassura sur leur avenir.  La famille pourrait être réunie et ne serait exposée à aucun péril.  Là-bas, tout avait été mis en oeuvre pour que rien ne manque.  Ils disposeraient de terres, d'eau, de vivres, de bétail et même d'un peu d'or...  Rien n'avait été oublié.  La seule chose qu'il leur demandait, était de prendre soin de Rose, sa nièce."

     

    Vous pouvez retrouver d'autres extraits choisis de ma lecture par ici et par  ...

     

    Mon appréciation:    9/10

     

    Mon commentaire: 

    C'est ici que vous trouverez le tout dernier opus de la série "Le judas de Satan".  Depuis quelques années, je suis de très près cette saga de l'auteure Karima Azzaoui,  qui a été une de mes premières partenaires auteures.  Vous pourrez donc trouver toutes mes chroniques des différents tomes sur le blog:

    Tome 1; 1ère partie: par ici

    Tome 1; 2ème partie: par ici

    Tome 2; 1ère partie: par ici

    Tome 2; 2ème partie: par là

     

    Lors de ma chronique du tome précédent, je vous annonçais la fin probable de la saga.  Je dois avouer que j'espérais secrètement que Karima nous concocterait un ultime tome à cette saga.  C'est donc avec un plaisir non dissimulé que j'ai commencé ce volume dans lequel on retrouve le grand Lucien Miller qui a semé la terreur dans les tomes précédents. Mais ce tome n'est pas une simple suite, non.  Il s'agit du préquelle à l'histoire du judas de Satan. Avec Lucien, on va voyager à travers le temps, depuis sa naissance en 1666, et à travers le monde.  Nous découvrirons comment cet être va influencer le cours de l'Histoire par ses rencontres diverses : des Rois de France, en passant par Oscar Wilde, Abraham Stocker, les frères Grimm, Jack l'Eventreur, et bien d'autres.  Comme on le sait déjà par les lectures des livres précédents, Lucien est cruellement beau ... à se damner, comme le dirait l'expression.  Toutes celles qui auront croisé sa route un jour peuvent d'ailleurs le confirmer... ou pas. Mais cette beauté est éternelle. Ce bellâtre ne vieillit pas du tout, ce qui le pousse forcément à déménager au fil du temps de contrée en contrée. C'est ainsi qu'il va découvrir (et nous faire découvrir!) de magnifiques endroits.  Cet aspect de lui va forcément amener certains à se poser des questions, et bien malgré lui, Lucien va se faire des ennemis qui vont commencer très tôt à enquêter à son sujet.  C'est ainsi que l'on se rend compte que l'enquête dans laquelle on est plongé dans les autres volumes est déjà vieille de plusieurs siècles...

    Toutes les aventures de Lucien n'ont qu'un seul et unique but: trouver celle qui deviendra un jour son Elue.  Et c'est ce qui le conduira à Rochefort, là où toute l'histoire du judas de Satan se met en place.

    J'ai aimé retrouver Lucien Miller et le redécouvrir, sous un nouvel angle. L'auteure nous prouve ici, une fois de plus, qu'elle a poussé ses recherches afin que tout soit bien ficelé, du tout début, à la fin.  On sent qu'elle est vraiment bien documentée.  Et même si l'aspect fantastique lui permet certaines libertés, on se rend compte qu'elle a dû passer de nombreuses heures en recherches.  Ce sera avec plaisir que j'espère la découvrir dans un autre univers par la suite.

    En bref, une saga thriller-fantastique qui mêle amour, passions, trahisons, et qui nous tient en haleine du début à la fin: à découvrir absolument!

     

    Je remercie bien entendu l'auteure de m'avoir proposé la lecture de cet ultime tome en service presse.  Merci pour tous les bons moments passés en compagnie de tous tes personnages, Karima!  Ca a été un pur régal yes

     

    PS: j'ai adoré le petit clin d'oeil à l'histoire que tu as glissé dans ma dédicace ♥ 

     

    Chronique du roman {Avant qu'il soit Le judas de Satan}

    Chronique du roman {Avant qu'il soit Le judas de Satan}

     

    Ma partenaire, Artistiquement Notre, dans son défi Réduction de Pal, propose différents challenges pour nous aider à choisir nos lectures.  Ce livre correspond aux challenges suivants:

    Challenge 6: un livre qu'on t'a offert (beh oui, c'est l'auteure qui me l'a offert winktongue)

    Challenge 10: un livre dont le titre comprend un prénom (hum, même si ce prénom fait frémir)

    Challenge 11 : un livre dédicacé

     

     

    Pin It

    2 commentaires
  •  

    Informations générales:

    Titre: Terre Brûlée - Tome 1 - L'exil

    Auteur: Astrid Causse

    Editeur: Auto-édition

    Couverture: Leïla Bouslama (Chez CLM)

    Illustrations: Emmanuelle Ramberg

    Version e-book

    Pages:  (pour la version papier)

    Date: avril 2017 (précommandes déjà en cours!)

    Langue: français

     

    Présentation de l'éditeur:

    Sur les Terres d’Hauteroche, le royaume d’Indar était une contrée paisible. Eleanor, la duchesse en titre, était mariée au duc de Vaneim. L’apparition du mage noir, Sankdir, prince de l’Outre-Terre va venir perturber le cours des choses. Condamnée à l’exil, Eleanor doit prendre la fuite accompagnée de sa fidèle servante Katrina et du maréchal-ferrant Trinks. La duchesse devra faire face à la réalité de sa situation et prendre des décisions qui changeront sa vie à tout jamais. 

    La compagnie affrontera de multiples dangers lancés à leur encontre par le mage noir le plus puissant de tous les temps.

    Qu’adviendra-t-il d’eux ? Parviendront-ils à en réchapper ?

     

    Extrait:

    " La forêt obscure se situait sur la bordure extérieure du territoire d'Indar et présentait toutes les caractéristiques d'une immense étendue cauchemardesque.  Elle faisait pâlir d'effroi la majorité des habitants de la plaine.  En effet, les arbres étaient d'un noir ébène et possédaient des branches crochues qui semblaient prêtes à attraper le premier venu qui aurait par mégarde franchi la lisière de cette maudite contrée.  Plus la petite compagnie s'enfonçait dans les méandres de l'étroit sentier forestier, plus la tension et la peur d'Eléanor s'accentuaient.  Le jour commençait à décliner et elle redoutait qu'il faille établir le campement sous ces branches d'arbre centenaires prêtes à lui sauter au cou à la moindre occasion.  Ils avaient dû déjà essuyer l'attaque des goules, que leur réserverait, cette fois-ci, cette étendue noirâtre?"

     

    Mon appréciation:   7.5 /10

     

    Mon commentaire:

    Tout d'abord, je remercie l'auteure, Astrid Causse, pour la confiance qu'elle m'a accordée par l'envoi de ce service presse.  Quand elle a proposé son livre SP, j'ai tout de suite posé ma candidature car, je dois bien l'avouer, ça fait un bout de temps que je suis l'avancée de ce roman. J'avais d'ailleurs reçu il y a plus d'un an des codes d'accès pour suivre ça de près en tant que membre hauterochien.  C'est donc avec grand plaisir que je me suis plongée -enfin - dans l'histoire, vous l'imaginez!

    La couverture est telle que je l'imaginais: une terre assez aride, une montagne à pic à franchir, et des couleurs chaudes qui font penser au désert.  Je n'avais pas pensé aux chevaux, qui, pour une époque reculée, sont pourtant un élément essentiel, je vous l'accorde!

    Me voici donc embraquée sur les Terres d'Hauteroche, en compagnie d'Eléanor.  Notre héroïne est la duchesse d'Indar, ayant épousé le Duc Sylvain de Vaneim.  Sa passion est d'écrire des histoires: des contes et légendes.  Elle a un grand coeur et oeuvre pour son peuple.  Or, un jour, son époux, sous le joug de Sankdir- le plus lugubre et le plus sinistre mage noir qui puisse exister- la contraint à l'exil. Accompagnée de Katrina et de Trinks, elle part alors en quête des contrées reculées de Clairans.  C'est là qu'elle pourra détruire le parchemin enchanté aux pouvoirs terrifiants et ainsi réduire au silence Sankdir.  Mais, bien entendu, ce dernier ne compte pas se laisser faire et leur met des bâtons dans les roues tout au long de leur périple.

    Alors, je ne vais pas spoiler et raconter l'histoire plus en détails, mais ce que je peux vous dire, c'est que l'auteure sait nous entraîner avec ses personnages dans son univers.  Les protagonistes vivent de multiples péripéties, font diverses rencontres - parfois bonnes, parfois moins- qui nous tiennent en haleine tout au long de l'histoire.  L'écriture est fluide, les personnages sont attachants (pas tous hein, il y en a qu'on a envie d'étriper, comme le Duc, par exemple, ou Sankdir) et on ressent leurs émotions - parfois cruelles - en même temps qu'eux.  Les créatures sont bien imaginée et les descriptions fouillées nous entraînent à Hauteroche très facilement, d'autant plus que les cartes et illustrations nous y aident bien.  

    Mon seul petit bémol est que les scènes s'enchaînent trop rapidement.  J'ai trouvé parfois que nos héros réussissent trop facilement à s'en sortir, ou tout du moins que c'est raconté de manière trop courte.  J'aurais aimé que les scènes d'actions soient plus développées et que l'on sente davantage l'oppression de Sankdir (je sais, je suis un peu sadique sur les bords, ptdr).

    En bref, j'ai lu cette histoire fantasy comme un conte.  J'y ai pris beaucoup de plaisir et je dois avouer que j'attendrai la suite impatiemment.  Bon, j'ai bien attendu pour celui-ci, j'attendrai bien pour le suivant hein... Quoique...  maintenant que je connais plus en détails l'histoire, il me tardera de savoir comment notre petit groupe s'en sortira!

     

     

    L'avis de mes partenaires:

    Sab, de Rainbow Library

    Pin It

    9 commentaires
  • Chronique du livre {Toutes les princesses n'aiment pas le rose}

    Informations générales:

    Titre: Toutes les princesses n'aiment pas le rose - La construction identitaire des adolescentes d'aujourd'hui

    Auteur: Anne-Bénédicte Damon

    Editeur: Enrick .B. Editions

    Collection: Articles sans C

    Pages: 224

    Date: 8 avril 2016

    Langue: français

     

    4ème de couverture:

    Ce n'est pas un hasard si l'enfant de deux ans choisit déjà des jouets « de fille » ou « de garçon ».

    Dès sa naissance, l'enfant est submergé de stéréotypes sexués. Il les rencontrera tout au long de la construction de son identité, que ce soit à l'école, à la maison, à la télévision, dans la littérature, et plus globalement dans toute relation aux autres et à lui- même. Dans une stratégie de différenciation sexuée, il ira même jusqu'à se les approprier de manière plus ou moins marquée. Jusqu'à, parfois, en devenir prisonnier et de ne plus pouvoir s'en défaire.

    Des habits de nouveaux-nés aux applis pour rencontrer l'âme soeur en passant par les princesses Disney, l'ouvrage explore la vie des adolescentes du 21ème siècle, leur éducation, leurs goûts, leurs modes, leurs comportements à risque et leurs structures familiales. Rédigé sur un ton à la fois académique et humoristique, il expose les situations auxquelles sont confrontées les jeunes filles d'aujourd'hui, avec un regard historique et sociologique sur l' évolution de la société.

    Ouvrage d'étude sur une génération en quête de repères, photographie des comportements et modes de pensée des préadolescentes et adolescentes d'aujourd'hui. Toutes les princesses n'aiment pas de rose est destiné aux parents, mais aussi à toutes les femmes ex-filles d'une époque et à tous les professionnels intéressés par l'enfance et l'adolescence.

     

    Extrait:

    "Pour Bruno Bettelheim, "Tel est exactement le message que les contes de fées, de mille manières différentes, délivrent à l'enfant: que le lutte contre les graves difficultés de la vie sont inévitables, et font partie intrinsèque de l'existence humaine, mais que si, au lieu de se dérober, on affronte fermement les épreuves inattendues et souvent injustes, on vient à bout de tous les obstacles, et on finit par remporter lz victoire."

    On retrouve donc dans cette fantasy fiction le schéma classique des contes de fées, non plus avec des princesses fragiles, mais avec des guerrières qui se battent pour l'honneur et la famille. On peut cependant regretter qu'il n'y ait pas de juste milieu entre guerrières sanguinaires et jolies princesses blondes."

     

    Mon appréciation:  9/10

     

    Mon commentaire:

    Lors de la masse critique de Babelio, le titre et le résumé de ce livre m'ont tout de suite interpellée.  En tant que maman de deux pré-adolescents et institutrice également pour des pré-adolescents, je me suis dit que je ne pouvais qu'être intéressée par ce livre.  

    Effectivement, cet ouvrage, richement documenté, m'a permis de retrouver certains comportements d'enfants, et m'a ainsi amenée à la réflexion.  L'auteure nous offre ici une étude des comportements adolescents d'aujourd'hui, en comparaison à ceux d'hier.  Fille ou garçon, tout autour de nous est stéréotypé et ce, dès le plus jeune âge: des jouets d'enfance, aux couleurs des chambres de bébé, en passant par les émissions télé, les publicités, les magazines, les chansons, les lectures, et même internet.  Cela devient donc difficile pour une fille de construire son identité à l'âge de l'adolescence, âge où l'on se cherche et où la société nous impose sa vision de la jeune fille parfaite.  Et pourquoi plus particulièrement pour une fille? Tout simplement parce que la société lui demande davantage de paraître parfaite.  De manière simple, fluide, adaptée au public, mais néanmoins très fouillée, avec références diversifiées et témoignages de femmes de tout âges et à différentes époques, l'auteure nous amène à comprendre l'indispensable travail sur elles-mêmes et sur la société que mènent les jeunes filles afin de se construire une identité propre et de ne pas être de simples et pâles copies de ce que la société attend d'elles.  De là, notre rôle de parent, ou de professeur, est essentiel: il est indispensable de ne pas retrancher les jeunes filles dans les stéréotypes, de les guider un maximum vers une ouverture à l'esprit critique; et ce afin de croire en elles et en leurs capacités à réaliser ce qu'elles veulent (pour elles-mêmes, et non pas pour plaire aux autres).

    Ce livre est donc, comme vous l'avez compris, principalement axé sur les filles.  C'est un livre à tendance féministe, mais qui explique le pourquoi de cette tendance et qui amène à comprendre toutes les difficultés d'être une jeune fille à une époque où on prône l'égalité des sexes, mais où on se rend compte que les clichés sont plus que jamais entretenus afin de différencier la fille et le garçon.  

    Je pense réellement que ce livre me sera utile dans la vie quotidienne et que je risque de m'en servir et d'en relire certains passages à de nombreuses reprises!  

    Je remercie vivement Babelio et Enrick.B. éditions pour l'envoi de ce très bel ouvrage, qui a capté tout mon attention, en service presse!

     

    Pin It

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique