• Chronique de l'album {La famille Chapeauxtordus au bal d'Halloween}

     

    Informations générales:

    Titre: La famille Chapeauxtordus au bal d'Halloween

    Auteur: Gaylord Kemp

    Illustrateur: Sarah Klinkenberg

    Editeur: Sema diffusion

    Collection: Séma'lice

    Date: 27 octobre 2018

    Pages : 32 pour la version papier

    Langue: français

     

    Présentation de l'éditeur:

    Chez les Chapeauxtordus, tout le monde possède de fabuleux pouvoirs.
    La petite famille est impatiente de se rendre au célèbre bal d’Halloween organisé par la reine Tchatchatcha. Mais les vilaines sorcières Rochonchonnes sont bien décidées à empêcher les festivités.
    Heureusement, les Chapeauxtordus ont plus d’un tour dans leur… couvre-chef.
    Cette aventure drôle et fantaisiste aborde le thème de la différence avec bienveillance.

     

    Extraits:

     

    Chronique de l'album {La famille Chapeauxtordus au bal d'Halloween}

    Chronique de l'album {La famille Chapeauxtordus au bal d'Halloween}

    Chronique de l'album {La famille Chapeauxtordus au bal d'Halloween}

     

    Mon appréciation:    8/10

     

    Mon commentaire:

     

    La couverture nous présente une famille de sorcières sur leurs balais, accompagnées de citrouilles.  Elles volent devant la lune dans le ciel qui est dans des tons de mauve pastel.  C'est très joli et poétique.  Ca donne envie d'en découvrir plus et de pouvoir voir les illustrations intérieures de l'album.

     

    Comme vous pouvez le voir avec les illustrations que j'ai placées en extraits du livre, elles sont très attrayantes, variées: douces ou vives selon les situations, hautes en couleurs et la place occupée par l'écrit sur chacune varie, ce qui ne peut qu'attirer l'oeil de nos jeunes lecteurs: clairement un plus!

     

    Pour la petite histoire, la famille Chapeauxtordus, comme vous pouvez vous en douter, est une famille de sorciers et sorcières qui ont chacun des pouvoirs magiques qui leur sont propres.  Par contre, les jumeaux, qui sont encore bébés, n'ont pas encore découvert leur pouvoir. La famille est invitée au bal d'Halloween par la Reine.  Ils sont bien entendu ravis de s'y rendre et invitent tous ceux qu'ils croisent sur leur chemin à les rejoindre.  Même s'ils ne sont pas beaux ou bien apprêtés, peu importe, l'important est de s'amuser tous ensemble!  Mais, lorsqu'ils arrivent au lieu de rendez-vous, ils ne trouvent personne...  Intriguant, inquiétant, même!  Peut-être cette fête va-t-elle révéler de nouveaux talents et de nouvelles amitiés?

     

    Cette histoire est une aventure fraîche, pétillante, hautement colorée et vraiment très sympa pour la période d'Halloween ou n'importe quand dans l'année d'ailleurs.  De jolies valeurs y sont véhiculées comme le respect de l'autre et de la différence, la tolérance, la famille, l'amitié, ...  Une histoire qui ravira nos juniors ♥

     

    Je remercie Séma éditions pour la confiance qui m'a été témoignée lors de l'envoi de ce livre en service presse.

     

    Pin It

    2 commentaires
  • Chronique du roman {Catacombes Ville}

    Informations générales:

    Titre: Catacombes Ville

    Auteur: Pierre Brulhet

    Editeur: Sema diffusion

    Collection: Séma'gique

    Date: 13 septembre 2019

    Pages :188 pour la version papier

    Langue: français

     

    Présentation de l'éditeur:

    La suite tant attendue de L'Enfant du Cimetière.

    Marié et père d'une petite fille, cela fait vingt ans que Yoan a quitté son étrange cimetière. Pourtant, une sombre menace plane au-dessus de ses amis les Esprits et du monde des vivants. Désireux de sauver sa fille qui a disparu, il doit se rendre dans une mystérieuse ville souterraine afin d'y affronter de nouveaux dangers.

     

    Extraits (2):

    " L'endroit abritait des milliers de lucioles, comme des étoiles dans le ciel, mais qui seraient mobiles.  Le spectacle était d'une beauté à couper le souffle.  Cette vision hypnotique lui fit presque oublier qu'il se trouvait en lieu inconnu, loin en-dessous du cimetière."

     

    "Trouve cette eau calme, ce miroir qui a façonné le double que tu as engendré.  Si la tempête gronde, souviens-toi que les cris peuvent apporter la clarté et repousser les ténèbres."

     

    Mon appréciation:  7.5/10

     

    Mon commentaire:

     

    La couverture est tout aussi jolie que la première et dans la lignée de celle-ci. On y voit deux petites filles, une blonde et une noire de cheveux.  On y observe des tombes et une tour qui semble maléfique avec le brouillard qui la contourne.  Le tout est de nouveau d'aspect gothique.  Le fond brun fait bien ressortir les illustrations cadrées dans l'ellipse et donne un aspect ancien au tout.  Très beau travail d'illustration!  A la lecture, on comprend l'importance des différents éléments posés sur cette magnifique couverture.

     

    Je suis ravie d'avoir pu lire la suite de "L'enfant du cimetière".  Je l'avais lu avec beaucoup de plaisir et chroniqué ici.  J'attendais de pouvoir lire ce second tome avec impatience.  L'auteur avait su me toucher par sa poésie dans le premier volet et c'est donc avec grand plaisir que j'ai retrouvé les personnages de Yoann, Ora, des autres esprits, du lézard porte-bonheur et du marais.  Bien sûr, l'auteur nous présente d'autres personnages qui apportent à cette histoire.

    Pour rappel, Yoan était un jeune orphelin qui a vécu une partie de son enfance dans un cimetière auprès d'esprits qui étaient devenus ses amis.  C'est là qu'il avait rencontré son premier amour, Ora, une jeune fantôme. Yoan est maintenant devenu un adulte.  Il est marié et a une petite fille qu'il a prénommée Ora, en souvenir de son premier amour.  C'est à la fois mignon et effrayant, vous ne trouvez pas?  La vie est belle, tout semble paisible et Yoan mène une vie comme tout le monde.  Pourtant, un jour, sa fille rencontre Ora, son amour de jeunesse, en rêve.  Elle lui en parle et lui dit que le monde des esprits est en danger, que tous les esprits disparaissent progressivement de la surface de la Terre et que même les Vivants sont en danger.  Une grave menace plane! Yohan ne peut laisser cette situation comme ça.  Son coeur d'enfant est toujours là et il veut sauver ses amis.  C'est ainsi qu'il retourne dans son cimetière natal et découvre l'ampleur de la situation.  Je ne vais pas en raconter plus pour ne pas spoiler l'histoire mais sachez que tous les ingrédients du premier tome sont toujours réunis: poésie (un peu moins mais toujours présente quand même), magie (beaucoup plus sombre que dans le premier opus), tendresse, aspect gothique et opposition du bien contre le mal... sauf que cette fois, le mal revêt un autre aspect, bien plus inquiétant!

     

    J'ai bien sûr toujours autant apprécié la plume de l'auteur qui nous embarque avec une facilité déconcertante dans son monde surnaturel.  L'histoire se lit rapidement car on est happé par la magie qui s'en dégage.  Ce livre est sorti aux alentours d'Halloween, c'était vraiment une bonne date car tous les éléments sont réunis pour en faire une bonne duologie "halloweenesque".  Avec sa dose de surnaturel et d'effrayant, ce conte  gothique est nettement plus sombre que le premier.  Chaque personnage joue un rôle essentiel. J'ai bien aimé le rôle de la Tour maléfique ainsi que celui du lézard porte-bonheur qui est encore une fois d'une aide précieuse.  J'ai moins aimé le personnage de la grand-mère qui m'a semblé dénoter dans l'ensemble.  Je n'en dis pas plus car elle a un rôle-clef dans l'histoire mais elle ne m'a pas convaincue. Peut-être ce rôle aurait-il pu être attribué à quelqu'un d'autre? J'ai moins été happée par cette suite que par le premier tome.  Je pense que le fait que Yoan soit adulte n'y est pas étranger. Il passe de l'état d'adulte à enfant - et vice-versa - sans que ça ne perturbe qui que ce soit.  Pour ma part, ça m'a légèrement dérangée.  Pourtant, j'ai apprécié l'ensemble de la saga qui fait toujours penser à du Tim Burton.  Je pense que n'importe qui - adulte ou enfant - peut lire ce roman mais il s'adresse principalement à un public d'enfants selon la tranche d'âge visée dans la présentation de l'éditeur.  En bref, une bonne lecture à lire, pourquoi pas?, en famille, comme on regarderait un bon petit film sur ce thème! 

     

    Je remercie Séma éditions pour la confiance qui m'a été témoignée lors de l'envoi de ce livre en service presse.

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Informations générales:

    Titre: L'Obscur

    Auteur: Frédéric Livyns

    Illustrations: Sarah Klinkenberg

    Editeur: Sema diffusion

    Collection: Séma'lsain

    Date: 07/10/2019

    Pages: 248 (pour la version imprimée)

    Format: e-book

    Langue: français

     

    Présentation de l'éditeur:

    2008
    L'inspecteur Vernan est en charge de la plus grande affaire criminelle de l'histoire de son district. Un massacre monstrueux commis au sein d'une secte inquiétante que les journalistes n'ont pas hésité à nommer Les Démons de Francheville.

    2011
    En emménageant dans leur nouvelle maison, Virginie espérait que cela ressouderait les liens familiaux mis à mal. Mais très vite, des choses étranges se produisent: des ombres semblent se faufiler la nuit, des murmures se font entendre, ses parents se mettent à agir bizarrement...Le havre de paix qu'elle avait imaginé se transforme lentement en piège impitoyable.
    Bien décidée à résoudre le mystère qui plane sur la demeure, elle croisera la route de l'inspecteur Vernan . L'homme est toujours obsédé par le massacre qui a eu lieu dans la bâtisse bien des années plus tôt et semble en savoir plus qu'il ne veut le dire.
    Lorsque de nouveaux meurtres sauvages se produisent dans le quartier, le policier et l'adolescente fouilleront dans le passé pour trouver la clé de l'énigme.
    Et ce qu'ils y découvriront dépassera de loin le pire de leurs cauchemars !

     

    Extrait:

    "Il s'était passé tant de choses ces derniers jours!  Elle avait l'impression que sa vie avait d'un coup basculé sans même qu'elle s'en aperçoive.  Et il n'y avait pas d'espoir de retour.

    Le comportement de ses parents devenait de plus en plus inquiétant, et elle ne savait que faire pour y remédier ou, tout au moins, le comprendre.  Mais, ce qui la tracassait le plus, c'était Joey.  Son petit frère était au bord de la crise de nerfs, et elle craignait que cette tension perpétuelle ne nuise à son équilibre à long terme.  Il passait son temps enfermé dans sa chambre et n'osait redescendre au rez-de-chaussée qu'en présence de sa soeur.  Et elle n'était même pas sûre de pouvoir faire quoi que ce soit pour l'aider tant elle se sentait elle-même perdue."

     

    Mon appréciation:   10/10

     

     

    Mon commentaire:

     

    La couverture nous présente une jeune femme qui se ballade dans le noir et dans le brouillard, devant une maison éclairée à certains endroits.  Des mains semblent retenir la jeune femme... ou l'attraper?  L'ensemble nous entraîne dans une ambiance sombre et glaçante qui donne le ton dès le départ!

     

    L'histoire commence sur un flashback, d'inquiétantes disparitions et des meurtres inexpliqués. L'auteur nous entraine ensuite assez rapidement à l'heure actuelle.  La famille de Virginie emménage à Francheville afin de se ressouder car ils connaissent des problèmes familiaux.  Virginie pense toujours à ses anciens amis mais elle tente de reconstruire sa vie dans sa nouvelle ville.  C'est ainsi qu'elle va devenir amie avec Sylvie.  Pourtant, ce nouveau départ ne va pas se passer comme prévu...  Je n'en dis pas plus pour ne pas spoiler à propos de l'histoire.

     

    L'auteur entre dès le début du roman dans le vif du sujet.  Par sa plume, il nous distille petit à petit des éléments qui plantent le décor et qui nous plongent irrémédiablement dans l'ambiance glaçante qu'il a concoctée.  Je ne suis pas du tout une adepte de ce genre de romans à la base.  Je n'en ai lu que très peu dans ma vie.  Si j'ai choisi de participer à la lecture commune quand même, c'est parce que j'ai déjà lu l'un ou l'autre livre de Frédéric Livyns et que je sais que son style m'a chaque fois convaincue.  C'est encore le cas cette fois-ci! Il a su m'entraîner dans son roman très rapidement et j'ai même eu du mal à m'en détacher lorsque le premier palier de la lecture commune a été atteint.  C'est entraînant, le texte est bien construit, le rythme est soutenu, l'ambiance frissonnante. Le roman est certes court, mais il est addictif! On s'attache aux personnages, se demandant à quelle sauce ils vont être cuisinés... les pauvres! Entre les enfants de la famille (Virginie, son petit frère Joey et leur petite soeur qui n'est encore qu'un bébé), le voisin considéré comme un peu fou par tout le village, Sylvie son amie, l'enquêteur, les gens de la secte, les parents trop parfaits pour être honnêtes et même carrément flippants plus l'histoire avance, chaque personnage trouve sa place et tous les liens se tissent progressivement. La maison, qui est un personnage à part entière et son tableau accroché dans le salon dont les propriétaires ne savent se défaire, sont encore plus effrayants.  On se demande comment tout ça va se finir.  Les rebondissements sont incroyables, l'enquête est rondement menée, même si personne n'en sort réellement indemne. Je dois avouer que je m'attendais à la fin, il fallait qu'il y ait un dernier rebondissement, c'était clair pour moi et j'ai été ravie de constater que je ne m'étais pas trompée. C'est digne d'un bon grand film d'horreur (j'avais déjà dit ne pas avoir l'habitude d'en lire très souvent mais par contre, j'en regarde). D'ailleurs, je l'imaginerais très bien en film!

     

    En bref, ce roman mêle enquête, paranormal et fantastique.  Le tout saupoudré à juste dose nous donne un excellent livre horrifique qui a carrément réussi à me faire décrocher le coup de coeur!

     

    Je remercie Séma éditions pour cette super lecture commune et l'auteur qui a su me faire plus qu'apprécier le genre horrifique!  Je pense que j'en relirai ;)

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Informations générales:

    Titre: Maman, elle est où ma grande soeur?

    Auteur: Katheline Jassogne

    Illustrations: Sarah Klinkenberg

    Editeur: Sema diffusion

    Collection: Séma'lice

    Date: janvier 2018

    Pages: 26 (pour la version imprimée)

    Format: pdf

    Langue: français

     

    Présentation de l'éditeur:

    Mon petit trésor, ce livre est pour toi. Ne l'oublions pas, tu as eu une soeur, et elle restera à jamais dans nos coeurs. Tu ne pourras pas grandir à ses côtés, mais ce livre nous permettra de nous la rappeler. Ceci est son cadeau : regarde autour de toi, une luciole t'émerveillera.

     

    Extrait:

     

    Chronique de l'album {Maman, elle est où ma grande soeur?}Chronique de l'album {Maman, elle est où ma grande soeur?}

     

    Mon appréciation:   10/10

     

     

    Mon commentaire:

     

    La couverture, très symbolique, nous montre une maman prête à accoucher et un tourbillon constitué d'étoiles l'entoure.  Déjà rien que cette première approche est magnifique et lourde de sens.

     

    Ce livre nous présente l'histoire d'une maman qui parle à son petit trésor. La grande soeur, disparue bien trop tôt, est le principal sujet d'inquiétude de la cadette. La petite fille se pose tout un tas de questions et sa maman lui raconte les faits avec douceur. Cette histoire est magique, magnifique, empreinte d'émotions pures et tendres.  J'ai adoré, c'est à la fois beau, triste et empli d'espoir.  Le texte est court, les mots sont choisis avec soin par l'auteure, ce qui en fait un livre parfait pour le public cible.  Cet album serait sans doute un magnifique cadeau lecture à un enfant en deuil ou à une maman qui a perdu son petit ange.  Cela permettrait sans doute à l'enfant de pouvoir lui-même exprimer ses doutes, ses angoisses.  Il y a d'ailleurs à la fin une petite partie réservée à l'enfant, à ce qu'il aurait voulu pouvoir dire à cet ange parti trop tôt.  Cela peut bien sûr être adapté...  Et tout au bout du livre, on peut lire le magnifique témoignage d'amour inconditionnel du papa et de la maman au travers d'une lettre adressée à leur étoile, Inès. 

     

    Les illustrations sont magnifiques: les couleurs, les rondeurs dans les dessins, la magie poétique qui s'en dégage, tout contribue à en faire un véritable nid de tendresse pour l'enfant qui en a tant besoin.  On ne ressent jamais le côté sombre de la mort, mais plutôt l'amour que l'on continue à porter à l'être disparu.

     

    Bref, vous l'aurez compris, cet album est une véritable pépite.  Plus qu'un coup de coeur, c'est un éclat d'âme ♥  

     

    Je remercie Séma éditions pour la confiance qui m'a été témoignée lors de l'envoi de ce roman en service presse, ainsi que l'auteure pour cette magnifique découverte émotion.

     

    Pin It

    2 commentaires
  • Informations générales:

    Titre: La quête du Sampo

    Tome:1

    Saga: Terres du Nord

    Auteur: Monia Sommer

    Editeur: Sema diffusion

    Collection: Séma'gique

    Date: mai 2019

    Pages:  252

    Langue: français

     

    Quatrième de couverture:

     

    Extrait:

     "Il est un ex-dieu et moi une simple humaine, mais également la petite fille d'une terrible sorcière.  Nos mondes diffèrent en tous points, de même que nos antécédents.  Cet homme, qui était un parfait inconnu il y a peu de temps, est à présent tout ce qu'il me reste avec Kaisa.  On ne peut certes pas parler d'amour entre nous, et puis j'ai passé l'âge de croire au prince charmant.  Ces choses-là prennent du temps, mais je sais que j'éprouve une certaine affection pour lui et qu'il m'attire, indéniablement."

     

    Mon appréciation:   8.5/10

     

    Mon commentaire:

     

    La couverture nous présente une jeune femme emmitouflée dans un manteau de fourrure, tenant un livre ancien, qui semble magique vu la poussière lumineuse qui s'en dégage, et dont le collier représente un loup blanc.  Les couleurs sombres de l'ensemble lui confèrent un aspect mystérieux qui provoque une envie d'en savoir plus...

     

    L'histoire se passe après la quatrième guerre mondiale dans une Finlande en ruines où l'hiver semble interminable, où un virus décime une bonne partie de la population et où la Communauté scandinave, menée par la Suède, menace le pays.  Cette communauté est en grande partie composée de nos pays européens actuels.  Les bouleversements climatiques isolent le pays du reste du monde, rendant le commerce difficile. Satu Hämäläinen, notre narratrice, est une jeune journaliste.  Elle travaille pour aider son père à la ferme grâce à son salaire de journaliste, sa mère et sa soeur ayant été tuées par le fameux virus.  Alors qu'elle retourne à la ferme parentale pour un sujet journalistique, elle a la désagréable surprise de se trouver face à des cambrioleurs à la recherche du Kalevala, un livre ancien puissant qui fait référence au Sampo.  Malheureusement, ceux-ci ne se sont pas contentés de piller et détruire tout le travail et les réserves de la famille, ils ont également tué son père et sa chienne.  C'est ainsi que Satu quitte la demeure familiale en quête de ce fameux Sampo, bien décidée à se battre contre le virus et contre la Communauté scandinave pour sauver son pays, emportant son exemplaire du Kalevala sous le manteau, le traîneau et les deux rennes restants, deux malles et un petit papier écrit par son père en guise de souvenirs.  

     

    Ce roman est écrit un peu comme un roman initiatique, mêlant fantasy, mythes et légendes finlandais.  Le tout se passe dans un futur post-apocalyptique et les paysages nous font penser à ceux du Grand-Nord actuel.  L'ensemble se lit très facilement et de manière très agréable.  On plonge avec Satu dans cet univers froid et rigoureux mais la magie nous réchauffe.  Comme dans toute quête, l'héroïne va rencontrer plusieurs personnes qui vont soit l'aider soit s'opposer à elle.  J'ai beaucoup aimé la petite Kaisa ainsi que le beau Pyry, cet ancien dieu devenu homme.  Ils ont une belle histoire et sont de fidèles et précieux alliés.  Bien entendu, il faut se méfier de Louhi, la fameuse Reine des Neiges!

     

    C'est bizarre, ces derniers temps, j'ai l'impression de lire des livres totalement différents qui me rapportent tous à des sujets communs : la Reine des Neiges, que j'ai retrouvée plusieurs fois dans mes dernières lectures, ainsi que la guerre (en général).  C'est curieux, enfin, c'est un rapprochement qui s'est fait dans ma tête au cours de ma lecture, bien que ça n'ait rien à voir avec le roman à proprement parler.

     

    Enfin bref, j'ai beaucoup aimé cette histoire.  Au départ, je pensais que ce serait plus porté sur le côté post-apocalyptique, mais le fait que ce soit plus dirigé vers le fantasy me convient aussi.  Je dois dire que ce sont mes deux genres favoris, donc que demander de mieux?  Un très beau livre que je conseille à tous les amateurs du genre!  J'ai d'ailleurs hâte de découvrir la suite...

     

    Je remercie Séma éditions pour la confiance qui m'a été témoignée lors de l'envoi de ce roman en service presse, ainsi que l'auteure dont j'ai découvert la plume.

     

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique