• Chronique du roman "Les grisommes - T3"

     

    Informations générales:

    Titre: Les Grisommes - T3 - Rédemption

    Auteur: Frédéric Livyns

    Editeur: Sema diffusion

    Collection: Séma'gique

    Date: 25 novembre 2017

    e=book

    Langue: français

     

    Résumé:

    Séparé d’Orianne suite à son combat contre Sébastien, Nathan a juré de tout faire pour la rejoindre et s’est lancé à sa recherche.

    Que trouvera-t-il derrière les portes massives empêchant l’accès à un nouveau monde aussi effrayant que dangereux ?

    Pour survivre à cette aventure, le jeune homme pourra compter sur de nouveaux alliés, aussi loufoques que fidèles.

    Le danger revêt différentes formes en cet endroit, et Nathan, privé de ses pouvoirs, devra faire appel à son courage et à son ingéniosité pour déjouer les nombreux pièges qui lui seront tendus.

    Aventures, humour et frissons sont au programme de cet ultime tome.

     

    Extrait:

    "Nous sommes faits pour nous entendre.  En plus, ma parole est aussi sacrée que celle d'un dieu.  Je ne reviens jamais dessus.  S'est d'ailleurs la raison pour laquelle je n'ai pas encore écrasé de ma propre main  cet infâme vermisseau qui m'a volé mon titre de Seigneur des enfers!"

     

    Mon appréciation:   8.5/10

     

    Mon commentaire:

    Ce livre de Frédéric Lyvins est le dernier de la trilogie jeunesse "Les Grisommes".  vous pourrez retrouver ma chronique du tome 1 en suivant ce lien ici   et celle du tome 2 en suivant le lien par là.

    C'est avec plaisir que je retrouve notre élu, Nathan, aux portes de l'Enfer (littéralement, oui!) pour aller sauver l'élue de son coeur des griffes du nouveau maître des lieux qui n'est autre que Sébastien, l'ancien amour d'Orianne et ancien Elu.  Ce dernier, jaloux, l'avait en effet kidnappée lors de la fin du dernier tome et emmenée pour l'éternité dans sa demeure en Enfer.  Bien entendu, Nathan ne compte pas laisser sa belle croupir en Enfer et va donc tout mettre en place pour la libérer.  Oui, mais il y a quand même un "petit" souci là-derrière: c'est l'Enfer, donc le plus dangereux de tous les mondes où s'est rendu Nathan.  De plus, il est privé de ses pouvoirs et son imaginaire pourrait tout de même encore lui jouer des tours...Mais Nathan va se faire des alliés, et curieusement, ce ne sont pas toujours le style d'alliés auxquels on pourrait s'attendre!   En parallèle, on suit Orianne et ce qu'elle subit en Enfer, mais on suit également Granny et Thomas qui tentent de trouver le moyen de sauver Nathan et Orianne de ce monde sans pitié. 

    Un dernier tome à la hauteur des autres, toujours écrit avec humour, beaucoup d'imagination, une plume fluide, un vocabulaire adapté le tout écrit avec peps et toujours de belles valeurs véhiculées tout au long du roman comme l'amitié et l'amour, le fait d'éviter les préjugés, le pouvoir de l'imaginaire contre les peurs enfantines, la ténacité et la persévérance, entre autres.  J'imagine aisément que cette histoire devrait plaire au public ciblé et ce pour l'ensemble de la saga.  D'autant plus qu'elle nous laisse entrevoir une suite ou pourquoi pas un spin-off.  Bref, une saga qui ne peut qu'embarquer tout un chacun au pays de l'imaginaire!

     

    Je remercie Southest Jones et Séma éditions pour la confiance qui m'a été témoignée lors de l'envoi de cette saga en service presse dans le cadre de notre partenariat.

     

     

     

    Pin It

    4 commentaires
  •  

    Informations générales:

    Titre: Les chercheurs du temps

    Auteur: Emmanuelle Nuncq

    Editeur: Sema Editions

    Collection: Sémagique

    Date: 26 février 2018

    Pages:  220 pour l'édition imprimée

    Langue: français

     

    Résumé:

     

    Extrait:

    " - Je sais être sérieuse! s'exclama-t-elle.

    - Alors pourquoi ne l'êtes-vous pas? répliqua-t-il un ton plus bas, ses mains suivant sa pensée, pour la tempérer.

    - Parce que la vie est tellement plus chouette quand on n'a pas un balai dans le ... "

     

    Mon appréciation:   8 /10

     

    Mon commentaire:

    Comme souvent, je vais commencer par parler de la couverture.  Elle nous présente de manière claire et précise les éléments principaux du roman: les voyages dans le temps par les rouages, les deux protagonistes et la place principale que doit avoir le Professeur, même si le tempérament de feu de Roxane lui fait prendre plus de place que prévu dans la vie de celui-ci, et un fond qui ressemble à un parchemin ancien...

    Roxane Marty est une jeune étudiante à la Sorbonne qui prépare sa thèse en Lettres. Sous contrat chez le professeur Clarence Fertennant, son job est pour le moins original, puisqu'elle va voyager dans le temps avec lui à la rencontre de personnages importants de la littérature française, principalement, ce qui est clairement un plus pour ses études.   

    L'auteure s'est inspirée de la série Docteur Who (je n'ai jamais vraiment regardé cette série à part un ou deux épisodes, donc, je ne sais pas bien comparer, mais elle le dit clairement) et du film "Retour vers le futur".  Ici, c'est le professeur qui a inventé des semelles qui permettent de voyager dans le temps. Ce "Doc" est lui-même un voyageur du temps puisqu'il vient du passé.  Il a créé toute une série de lois auxquelles ses étudiants doivent se plier afin de pouvoir devenir des voyageurs du temps.  L'homme ne vieillit pas, puisqu'il n'y a que dans son époque qu'il le peut.  Imaginez donc le nombre de conquêtes qu'il a pu faire...  Bien entendu, comme dans toute histoire qui se respecte, il y a un(e) méchant(e), prêt(e) à tout pour empêcher nos deux protagonistes de mener leurs recherches à terme.  

    L'histoire est agréable.  Chaque chapitre est prétexte à un nouveau voyage dans le temps, vers une époque et des personnages bien connus. On se laisse emporter dans le temps avec les personnages et c'est avec plaisir qu'on découvre le monde d'auteurs, de poètes, et autres personnages importants des siècles passés.  Cependant, il y a quelques paradoxes dans cette histoire (c'est peut-être volontaire puisque les voyages dans le temps provoquent des paradoxes...).  Celui qui m'a le plus embêtée, c'est le fait que le professeur ne veut pas voyager vers le futur car il ne veut pas créer de paradoxe temporel et ne veut pas avoir tendance à le modifier de quelque manière que ce soit.  Pourtant, on apprend dans l'histoire qu'il vient du passé...  Des lois qu'il a créées mais qu'il n'a pas toujours respectées.  Alors oui, il répète plusieurs fois avoir créé ces lois suite à ses propres erreurs, mais alors que fait-il maintenant dans notre monde moderne qui n'est autre que son futur?  Par contre, quand on fait fi de ce paradoxe, on prend vraiment plaisir à ces voyages littéraires originaux.  Comme je l'ai dit au début, chaque voyage équivaut à un chapitre.  En fin de livre, l'auteure dit qu'elle a d'abord écrit des petites historiettes et qu'elle a ensuite réuni le tout en un roman, ce qui explique ce découpage et nous permet de reprendre notre souffle avant de se plonger dans un autre univers.  Car oui, qui ne rêverait pas de pouvoir visiter le passé si facilement....

    Je remercie Southest Jones et Séma éditions pour la confiance qui m'a été témoignée lors de l'envoi de ce livre en service presse dans le cadre de notre partenariat.

     

     

     

    Pin It

    4 commentaires
  •  Chronique du roman {Les Grisommes t2}

    Informations générales:

    Titre:Les Grisommes - T2 - Châtiment

    Auteur: Frédéric Livyns

    Editeur: Sema diffusion

    Collection: Séma'gique

    Date: 26 novembre 2016

    Pages: 228 pour l'édition imprimée

    Langue: français

     

    Résumé:

    Chronique du roman {Les Grisommes t2}

     

    Extrait:

    "Voyez-vous, jeunes gens, ici, toute apparence est trompeuse.  Tout a deux faces, en quelque sorte.  Même la plus belle chose cache un pendant cauchemardesque."

     

    Mon appréciation:   8.5/10

     

    Mon commentaire:

    Ce livre de Frédéric Lyvins est le deuxième de la trilogie jeunesse "Les Grisommes".  vous pourrez retrouver ma chronique du tome 1 en suivant ce lien :  ici   .La couverture est toujours aussi belle.  Cette fois-ci, l'histoire semble plus tournée vers un monde maritime, mais avec des reliefs qui ont l'air assez dangereux.  Cela promet de nouveau des aventures pour Nathan... On retrouve dans le roman des éléments qui nous avaient déjà séduits dans le premier tome, tels que le découpage en chapitres courts, qui donnent un rythme plus soutenu à l'histoire, ainsi que les très jolies illustrations qui parsèment l'histoire.

    Tout commence lors d'un pique-nique en famille pendant lequel les éléments semblent se déchaîner.  Mais, la petite famille n'est pas dupe -sauf le papa, qui n'est pas du tout au courant des pouvoirs de son fils- et sait que les Grisommes sont derrière cette situation cauchemardesque.  La Terre semble menacée, et seul Nathan peut rétablir l'ordre.  Mais, il va pour cela devoir de nouveau se rendre dans un autre monde, accompagné évidemment de son amie Orianne et y retrouver les gemmes des quatre éléments. A partir de là, nos deux jeunes gens vont être confrontés à toutes sortes de situations pour le moins bizarres: issues pour la plupart de contes et où les méchants ne sont pas nécessairement ceux auxquels on pense.  Tout l'imaginaire collectif est réuni dans cet univers et Nathan et Orianne auront donc plus de difficultés à remplir leur mission puisqu'il ne s'agit plus seulement de l'imagination de Nathan, mais du monde entier.  De quoi prévoir de viles créatures et des dangers impressionnants.  Ils auront certaines aides, comme les trois nains et Thomas, mais également des opposants farouches.  Et si, en plus, Orianne cache un lourd secret, ça peut entraîner une intrigue encore plus complexe.  Tout au long de l'histoire, on sent que quelque chose se trame, mais sans arriver à cerner ce dont il s'agit.  De même, on se demande ce que les Grisommes ont à voir dans ce tome, mais on le comprend bien plus tard.  L'auteur arrive ainsi à maintenir un suspens en plus du rythme soutenu de l'action. Ce qui est intéressant dans ce roman, c'est de constater que l'imaginaire collectif est en contradiction avec ce qu'on connaît des contes.  Du coup, on fait des liens avec divers contes et films.  L'auteur a une imagination débordante et nous entraîne dans son imagination avec lui.  Ce deuxième tome véhicule de belles valeurs telles que l'amour, l'amitié, la franchise, l'espoir, le dépassement de soi mais il est également beaucoup plus sombre que le précédent.  Une réelle réussite qui laisse entrevoir un dernier tome riche en surprises!

     

    Je remercie Southest Jones et Séma éditions pour la confiance qui m'a été témoignée lors de l'envoi de ce livre en service presse dans le cadre de notre partenariat.

     

     

     

    Pin It

    4 commentaires
  •  

     

    Informations générales:

    Titre:Les Grisommes - T1 - Avénement

    Auteur: Frédéric Livyns

    Editeur: Sema diffusion

    Collection: Séma'gique

    Date: 21 novembre 2015

    Pages: 228 pour l'édition imprimée

    Langue: français

     

    4ème de couverture:

    Une grande menace pèse sur notre monde. Nathan a laissé les Grisommes s’emparer d’une pierre aux pouvoirs immenses. Pour réparer son erreur, l’adolescent doit parcourir différentes dimensions et retrouver les Joyaux qui vont sauver l’humanité. Là-bas, il disposera d’une arme majeure : son imagination. Car c’est elle qui façonnera les univers où il devra se rendre.

    Qui est l’étrange vieillard qui a confié à Nathan cette mission et quel rôle la belle jeune fille qui l’accompagne dans sa quête va-t-elle jouer à ses côtés ? Mais, surtout, l’imagination de l’adolescent sera-t-elle assez forte pour vaincre celle des Grisommes ?

    Conçue spécialement dans une forme rappelant les aventures de jeux vidéo, cette histoire de Frédéric Livyns, deux fois lauréat du prix Masterton, enchantera à coup sûr les jeunes et moins jeunes lecteurs !

     

    Extrait:

    "La Terre que nous connaissons est née de la magie des pierres. Elles sont l’essence même de la vie. Lorsque tout n’était que chaos, la Conscience – que les hommes placèrent au rang de déité sous de multiples noms – en créa six, aux vertus différentes, afin de façonner le monde."

     

    Mon appréciation:   8.5/10

     

    Mon commentaire:

    Ce livre de Frédéric Lyvins est le premier d'une trilogie jeunesse. La couverture est très belle et laisse entrevoir un monde tourné vers la nature et l'imaginaire.  

    Dans ce premier tome, on rencontre Nathan, un jeune garçon de treize ans, pas très bien dans sa peau.  Quand sa mère lui annonce qu'il va passer ses grandes vacances chez sa grand-mère dont il ne connaissait même pas l'existence jusqu'alors, il n'est pas vraiment partant.  Pourtant, dès qu'il va faire connaissance de son aïeule, il va l'apprivoiser.  Elle lui apprendra pas mal de choses sur son milieu de vie, la forêt, et lui va lui révéler des choses sur sa vie.  Une belle relation va ainsi naître entre les deux. 

    Cependant, sa grand-mère est assez loufoque, et, quand il la voit partir en forêt avec un sac sur le dos, il est intrigué et la suit. C'est alors que son monde tel qu'il le connait va basculer.  De rencontres fantastiques en aventures diverses, notre héros va se trouver confronté à sa propre imagination.  Il ne faudrait pas qu'elle lui joue des tours!  Et ce sont ses propres peurs qu'il va falloir vaincre afin de sauver le monde d'une terrible prophétie.  Pour ce faire, il devra, aidé d'un vieil homme curieux, l'Oraculum, et d'une jeune fille (pas si jeune), Orianne, parcourir divers mondes à la recherche des six pierres magiques qui ont créé le monde, pierres volées par les Grisommes!

    Le roman est partagé en chapitres courts, ce qui donne un certain rythme à l'histoire.  Cela permet de bien structurer celle-ci et c'est non négligeable quand on est confronté à un public jeunesse.  De plus, les illustrations disséminées ça et là sont agréables pour les lecteurs.  Le fait que le héros soit un garçon permet également aux garçons de s'identifier et ainsi d'entrer dans la lecture.  

    Un roman jeunesse pétillant qui nous embarque dans un univers imaginaire où l'humour est justement dosé, dans lequel l'intrigue est amenée avec subtilité et où le suspens nous tient en haleine.  On se prend à anticiper les divers mondes, et c'est assez marrant de voir avec quelle habileté l'auteur nous débloque l'imaginaire.

    J'ai hâte de lire la suite.  Vu que le tome 2 est déjà dans ma PAL, ça ne devrait pas trop tarder... 

     

    Je remercie Séma éditions pour la confiance qui m'a été témoignée lors de l'envoi de ce livre en service presse.

     

     

     

    Pin It

    4 commentaires
  • Chronique du roman {Miss zombie, détective acharnée}

     

    Informations générales:

    Titre: Miss zombie, détective décharnée

    Auteurs: Delphine Dumouchel et Lou Ardan

    Editeur: Sema diffusion

    Collection: Séma'gique

    Date: 8 octobre 2016

    Langue: français

     

    4ème de couverture:

    Chronique du roman {Miss zombie, détective acharnée}

     

    Extrait:

    " Les transformations en zombie étaient connues depuis plusieurs années.  Si, au début, les premières "infections" avaient été présentées comme un virus mortel, une nouvelle maladie qui décimait la population, on se rendit vite compte que c'était bien plus complexe.  Les morts se relevaient et croquaient toute personne se trouvant à proximité.  Les journalistes écrivirent en grosses lettres le mot ZOMBIE dans leurs feuilles de choux, ce qui provoqua une sacrée vague de panique! "

     

    Mon appréciation:   9/10

     

    Mon commentaire:

    Missy, la narratrice, est une jeune zombie.  Dans son école de zombies, on apprend à ne pas "grignoter" tout ce qui bouge. Avec son amie Carole, elles vont bientôt passer leur examen final.  Mais subitement, le Doc, le seul capable de maintenir l'ordre et le sécurité, disparaît et son bureau est entièrement saccagé. Suspectant un enlèvement, les deux jeunes "demoiselles" vont mener l'enquête.  Bien sûr, le risque est que ce soit semé d'embûches...  Mais Sébastien, le presque-ex de Missy, pourra sans doute les aider à régulariser la situation.

    On ne peut que s'attacher aux personnages, si émouvants par leurs différences et drôles à la fois. La plume fluide de l'auteure et son humour décapant en font un roman jeunesse qui ne pourra qu'être apprécié, d'autant plus que le côté zombiesque ne tombe jamais dans l'horreur.  Les illustrations glissées tout au long du roman, en noir et blanc, nous permettent de visualiser le côté défraîchi des zombies et d'y ajouter une note d'humour supplémentaire.

    Une comédie zombiesque irrésistiblement hilarante.

     

    Je remercie Séma éditions pour la confiance qui m'a été témoignée lors de l'envoi de ce livre en service presse.

     

     

    Pin It

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique