•  

    Informations générales:

    Titre: Coeur coco

    Saga: les filles au chocolat

    Tome : 4

    Auteur: Cathy Cassidy

    Editeur: PKJ

    Pages: 256

    Date: 01 octobre 2015

    Langue: français

     

    Quatrième de couverture:

     

    Extrait:

     "C'est dingue, tu es toujours persuadée que les choses se passeront comme tu l'as prévu.

    (...)

    J'i bien le droit de rêver, non?  Et si on n'y croit pas un peu, ce n'est pas drôle.  De toute façon, il faut y croire pour que ça marche!"

     

    Mon appréciation:  9 /10

     

     

    Mon commentaire:

    Les filles au chocolat, c'est une saga emplie de douceur et de fraîcheur.  C'est l'histoire de 5 soeurs dont les parents tiennent une chocolaterie.  L'auteure a choisi de scinder sa saga en différents volumes et chaque tome porte sur une des soeurs.  Il y a aussi des tomes intermédiaires qui parlent d'autres personnages utiles à l'histoire.  Vous pouvez découvrir mes chroniques précédentes en suivant ces liens:

    tome 1 (consacré à Cherry) : ici

    tome 2 (consacré à Skye) : ici

    tome 3 (consacré à Summer) : ici

     

    Encore une fois, la couverture est très jolie: à la fois gourmande et tournée vers la nature. Un beau mélange!

    Dans ce tome, le personnage mis à l'honneur est Coco Tanberry, la petite dernière de la famille.  C'est une jeune fille passionnée par la nature et qui aime le violon, même si elle n'est pas très douée pour ça.  A l'heure actuelle où la jeunesse milite pour le climat, je pense que beaucoup pourraient être touchés par le comportement de ce petit bout d'ado qui sort tout juste de l'enfance mais sait déjà très bien ce qu'elle veut!  On peut dire que c'est un livre tout à fait d'actualité ;)

    Pour l'histoire, Coco défend les causes des animaux et notamment celle des animaux en voie de disparition.  Elle milite avec ses amies à l'école, à son petit niveau, en vendant des gâteaux, notamment, pour récolter de l'argent.  Quand Coconut, son poney préféré est acheté par un tyran, elle va tout mettre en oeuvre pour la sauver, aidée de Stevie Marshall, un jeune garçon qu'elle connaît depuis peu mais qui, derrière ses airs farouches, cache un grand coeur... Quitte à kidnapper ensemble la ponette et une autre, maltraitée aussi... Bien entendu, les petits drames familiaux avec Summer, sa soeur anorexique et Honey, l'aînée des soeurs, continuent de plus belle: cette dernière ne va plus à l'école et trafique ses résultats pour que ses parents ne s'en rendent pas compte, d'autant plus qu'ils sont débordés avec la chocolaterie... Coco a de la peine pour elle car elle voit bien qu'elle a des problèmes, mais vu qu'elle même a ses propres secrets, elle ne dira rien...  Mais la situation se bouleverse à la fin et Honey pourrait bien changer complètement de vie... A suivre!  Pour en revenir à Coco, malgré le fait qu'elle se sente incomprise par sa famille, elle a du tempérament et n'a pas peur de prendre des risques. Sa complicité avec Stevie va aller crescendo et on va découvrir les blessures passées de l'un et de l'autre progressivement.  Je trouve par contre que ses escapades nocturnes semblent peu crédibles: elle n'a que 12 ans et pourtant, elle passe tout son temps dehors la nuit...  D'autant plus incompréhensible que les parents ont déjà vécus pas mal de problèmes avec Honey, mais bon, ce n'est que mon point de vue d'adulte...

    Plus j'avance dans cette saga, plus je me dis que c'est loin d'être une simple saga jeunesse pour passer le temps.  L'auteure glisse tout un tas de sujets de société dans ses histoires, au delà de l'histoire de la chocolaterie et des amours naissantes des jeunes filles.  C'est très intéressant pour nos jeunes mais franchement, je pense qu'on peut lire cette saga à tout âge.

     

    Bien entendu, comme dans les autres tomes, on a les petits plus habituels: fiches techniques de présentation de chaque fille au chocolat, un petit test pour savoir quelle fille au chocolat nous sommes, et les petites recettes de Coco.

      

    L'avis de mes partenaires:

    Artistiquement Nôtre : découvrez son avis en cliquant ici

     

    Pin It

    2 commentaires
  •  

    Informations générales:

    Titre: Le temps des amours

    Saga: Souvenirs d'enfance - tome 4

    Auteur: Marcel Pagnol

    Editeur: Editions de Fallois

    Collection: Fortunio

    Pages: 282

    Date: 1988

    Langue: français

     

    Quatrième de couverture:

    " Quand je revois la longue série de personnages que j'ai joués dans ma vie, je me demande qui je suis. J'étais, avec ma mère, un petit garçon dévoué, obéissant, et pourtant audacieux, et pourtant faible ; avec Clémentine, j'avais été un spectateur toujours étonné, mais doué d'une incomparable (je veux dire incomparable à la sienne) force physique ; avec Isabelle, j'avais couru à quatre pattes, puis je m'étais enfui, écoeuré... Au lycée, enfin, j'étais un organisateur, un chef astucieux, et je n'avais qu'une envie, c'était de ne pas laisser entrer les miens dans le royaume que je venais de découvrir, et où je craignais qu'ils ne fussent pas à leur place. "

     

    Extrait:

    " J'écrivis ainsi un grand nombre de petites poésies, et des déclarations d'amour en vers pour mes camarades amoureux, qui récompensaient mon génie avec des caramel mous du "Chien qui Saute" et quelques fois par des cigarettes."

     

    Mon appréciation:  7 /10

     

    Mon commentaire:

    Après avoir relu les tomes 1 et 2 de la saga des souvenirs d'enfance de Marcel Pagnol fin d'année dernière pour mon challenge So Classic, je continue la saga cette année, pour mon nouveau challenge.  Vous pouvez découvrir mes précédentes chroniques en suivant les liens!  Ma chronique du tome 1 se trouve donc par là et celle du tome 2 se trouve par ici.  Vous pouvez également trouver ma chronique du 3ème tome en cliquant ici.

    Comme pour le troisième volume, celui-ci est également une découverte et non une relecture.  Je reste sur mes positions...  Les deux premiers tomes sont nettement plus poétiques et agréables à lire.  Ce dernier tome a été écrit par Marcel Pagnol, mais il ne l'avait pas terminé.  Il a été publié posthume mais il est certain qu'il y aurait apporté quelques modifications, de même qu'au livre"Le temps des secrets".  Il les aurait repartagés de manière différente...  D'ailleurs, lors de la lecture de ce tome, on se demande pourquoi il l'a appelé les temps des amours puisqu'il n'y parle pas du tout de ses amours, contrairement au volume précédent. Cependant, Bernard de Fallois, en fin de livre, nous donne quelques explications par rapport à ces deux derniers livres et au fait qu'ils devaient être remaniés.  De même, en lisant ce roman, je me suis demandée ce que l'épisode des pestiférés venait faire dans ce roman car il aurait très bien en faire un conte à part...  J'ai été rassurée de lire en postface qu'en fait, il ne devait pas être présent dans ce livre...

    Venons-en à l'histoire:

    Marcel grandit, on le voit évoluer en fin de collège et au lycée.  Il est un brin rebelle et fait tout un tas de bêtises avec ses amis.  Mais on peut dire qu'une belle amitié lie les uns et les autres qui n'hésitent pas à se dénoncer pour que l'autre n'ait pas d'ennuis. On retrouve également la pétanque et la chasse lorsque Marcel retourne dans ses collines.  Il va également se faire un nouvel ami, externe, qui lui aussi se rend régulièrement en vacances à la Treille.  C'est d'ailleurs là que nos deux amis rencontrent un homme, qu'on pourrait prendre pour un vieux fou, qui leur conte l'histoire des pestiférés.   C'est durant cette période que Marcel se découvre une passion pour la poésie, passion dont il fera profiter ses amis puisqu'il écrira de nombreux poèmes pour eux afin de les aider à charmer leurs (éventuelles futures) petites amies.  

    Tout comme le tome précédent, celui-ci raconte principalement l'histoire de Marcel à l'école... Ce n'est pas aussi poétique que les vacances dans les collines, forcément...  De plus, dans ce tome, on sent clairement que ce n'était pas terminé et que les personnes qui ont assemblé les différentes parties de textes retrouvées de l'auteur, l'ont fait sans avoir l'idée finale que l'auteur y aurait apportée.  Je pense que le remaniement prévu par Marcel Pagnol aurait changé ma vision sur ces deux derniers volumes.  Mais il aurait tout de même été triste qu'ils n'aient pas été édités car non remaniés.  Donc, je pense que les personnes qui ont décidé de les publier ont tout de même bien fait!  Cela aurait été bête de laisser mourir dans l'oubli des textes d'une si belle saga...

     

    Voici le deuxième roman que je lis cette année dans le cadre de mon challenge So Classic (2/10).

     

    Pin It

    2 commentaires
  •  

    Informations générales:

    Titre: Coeur salé

    Saga: les filles au chocolat

    Tome : 3.5

    Auteur: Cathy Cassidy

    Editeur: PKJ

    Pages: 128

    Date: 04 juin 2015

    Langue: français

     

    Quatrième de couverture:

     

    Extraits (3):

     "Je veux changer les règles, donner un coup de pied dans la fourmilière. J'en ai marre d'attendre que ma vie commence. Le moment est venu d'agir."

     

    "On a tenté notre chance, c'est ça qui compte.  Quand on veut désespérément quelque chose, il faut tout faire pour l'obtenir.  Ne jamais rester dans son coin en s'avouant vaincu.  OK, cette fois, ça n'a pas marché, mais si tu continues à y croire, un jour ou l'autre, ça portera ses fruits.  Garde confiance.  On a tout essayé.  Pas de regrets!"

     

    "Alors, laisse-les commettre des erreurs, parce que c'est comme ça qu'on apprend.  C'est ce que nous avons fait.  Arrête de les étouffer, Jim.  Laisse-les devenir la personne qu'ils souhaitent, et contente-toi d'être fier d'eux."

     

    Mon appréciation:  9 /10

     

     

    Mon commentaire:

    Les filles au chocolat, c'est une saga emplie de douceur et de fraîcheur.  C'est l'histoire de 5 soeurs dont les parents tiennent une chocolaterie.  L'auteure a choisi de scinder sa saga en différents volumes et chaque tome porte sur une des soeurs.  Il y a aussi des tomes intermédiaires qui parlent d'autres personnages utiles à l'histoire.  Ce livre est  justement un de ces tomes intermédiaires et vous pouvez découvrir mes chroniques précédentes en suivant ces liens:

    tome 1 (consacré à Cherry) : ici

    tome 2 (consacré à Skye) : ici

    tome 3 (consacré à Summer) : ici

    Dans ce tome intermédiaire, le personnage mis à l'honneur est Shay Fletcher, le petit ami de Cherry (une des cinq soeurs).  Alors que Shay pourrait changer de vie grâce à une opportunité qui lui est offerte d'enregistrer un disque à Wrecked Records, son père refuse catégoriquement.  Son destin est tout tracé, il doit finir ses études puis travailler dans l'entreprise familiale de son père, un centre nautique.  En quelques minutes, il vient de briser ses rêves.  Pourtant, son frère lui avait le droit de réaliser les siens...  Son père l'a toujours poussé et encouragé à devenir footballeur professionnel!  Pourquoi n'est-il pas aussi encouragé?  Et si, finalement, tout ça n'était aussi qu'une façade?  En plus, entre Shay et Cherry, rien ne va plus depuis le jour où il a consolé Honey, la demi-soeur de celle-ci, qui est également son ex.  Honey était au plus mal et Shay ne voulait rien faire d'autre que de l'aider mais Cherry a mal pris le fait qu'il ne lui en ai pas parlé et la jalousie a ajouté au reste pour en venir à leur rupture...  C'était pourtant un joli couple!  Shay, toujours amoureux d'elle, se sent au plus mal.  Il va même lui écrire une magnifique chanson, intitulée Coeur Salé.  Peut-être un jour l'entendra-t-elle?  Même si ni elle ni sa famille (sauf Honey qui sera là pour lui) ne veut plus lui parler...  Son frère et lui vont se rapprocher et il sera de bon conseil. Peut-être bien qu'en forçant le destin et en se battant pour ce qu'il veut, il pourra l'obtenir?  

    Ce tome est un court épisode de la saga qui met en valeur un personnage masculin, ça change!  Shay est ado et donc, il est tout aussi perdu que les filles.  Il se cherche, ses rêves se brisent, mais il y croit assez pour se battre car c'est un véritable passionné.  Un tome qui met en avant l'amitié, la fraternité, la volonté, la passion, le fait que les parents ne savent pas toujours tout et que certains vivent leurs rêves au travers de leurs enfants, la jalousie, mais aussi l'empathie et le fait de croire en ses rêves. Ce volume est plus axé musique et sur la famille de Shay.  J'ai beaucoup aimé découvrir ce personnage plus en profondeur!  Il est passionné, dans tous les domaines, et entier.  C'est un jeune garçon qui a un grand coeur et qui, malgré qu'il rencontre des difficultés dans sa vie, se bat pour obtenir ce qu'il veut, tout en sachant se mettre en retrait quand c'est nécessaire.  Bref, il est craquant ♥

    Les petits plus de ce roman?

    Comme à chaque fois, une présentation des personnages, un petit test, et des recettes utilisées dans l'histoire.  Mais cette fois, il y a également la chanson écrite par Shay pour Cherry ♥  Magnifique ♥  J'aimerais qu'elle soit réellement enregistrée...

    Ah, et j'ai oublié de parler de la couverture!  Elle très belle, comme celles des autres tomes, mais, définitivement plus masculine, elle est plus axée sur l'Angleterre et la musique.  De plus, en quatrième de couverture, on a le droit à une fiche d'identité pour présenter le personnage, à l'instar des filles.

     

      

    L'avis de mes partenaires:

    Artistiquement Nôtre : découvrez son avis en cliquant ici

     

    Pin It

    4 commentaires
  • Informations générales:

    Titre: Dans l'enfer des coulisses

    Auteur: Louise Decoster

    Editeur: Editions Mondiales

    Collection: Nous deux

    Pages: 125

    Date: 2018

    Langue: français

     

    Quatrième de couverture:

     

    Extrait:

    "La liberté n'a de valeur que si elle ne devient pas une prison."

     

    Mon appréciation:   7  /10 

     

    Mon commentaire;

    J'ai trouvé ce livre dans une boîte à livre de mon village d'enfance, en allant voir mes parents.  Du coup, je me suis dit que ce serait une lecture sympathique: c'est court, ça se lit vite et les livres de la collection "j'ai lu" sont faciles à lire pour un petit moment détente rapide.

    Béatrice est une femme qui a beaucoup voyagé.  Son job, c'est d'être coiffeuse et maquilleuse dans le spectacle, donc, elle a parcouru beaucoup de lieux différents au service de nombreux artistes.  Mais elle a atteint la quarantaine et commence à se fatiguer de cette vie de bohème.  Elle a besoin dorénavant de stabilité.  C'est ainsi qu'elle va accepter l'offre que lui fait son amie Cécilia de travailler à l'Opéra Bastille en plein coeur de Paris.  Pas facile à son âge d'intégrer une équipe où tout le monde se connaît déjà mais elle a l'habitude du changement et compte bien s'intégrer.  

    Ce livre raconte une belle histoire de réorientation professionnelle.  Il n'est jamais trop tard pour changer de cap.  Mais sous cette façade, se cache l'envers du décor: elle va intégrer une équipe où une personne bien pistonnée va lui faire vivre l'horreur du harcèlement.  Un harcèlement qui ira bien loin...  Car son amie, malade d'un cancer, ne sera pas toujours là pour l'épauler...  Mais, heureusement, elle pourra compter sur le soutien de pas mal de monde et se reconstruire grâce à eux.

    J'ai été étonnée car la collection "j'ai lu" est principalement une collection de livres de style roman à l'eau de rose et pourtant, je n'ai guère vu de romance dans ce livre.  Il y en avait une touche, oui, mais ce n'est pas la base de l'histoire. Ce livre traite plus de sujets comme la reconversion professionnelle, la liberté, le harcèlement, l'esprit d'équipe, la maladie et un petit peu d'amour ou du moins de tendresse.

    Pin It

    2 commentaires
  • Informations générales:

    Titre: Coeur mandarine

    Saga: les filles au chocolat

    Tome : 3

    Auteur: Cathy Cassidy

    Editeur: PKJ

    Pages: 264

    Date: 19 février 2015

    Langue: français

     

    Quatrième de couverture:

     

    Extrait:

     "Ca fait bizarre de se voir grandir en accéléré...  les gamines sages dans leur uniforme impeccable sont devenues des ados branchées.  Au lieu de parler de poupées et de chevaux, on préfère maintenant discuter de musique, de maquillage et de qui craque pour qui.

    On rit, on mâche du chewing-gum et on se remet du gloss dans les couloirs entre les cours, mais je me demande combien de filles aimeraient, comme moi, revenir en arrière, vers une époque plus simple où on avait pas à se soucier de soutiens-gorge, de règles et de garçons, où on pouvait jouer aux princesses ou manger une barre de chocolat sans penser aux calories.  Parfois, j'ai l'impression de devoir jouer un rôle.  On se parfume avec du déodorant à la fraise, on admire les groupes à la mode et on joue les grandes, en espérant que personne ne verra qu'au fond, on est toutes un peu perdues.  A moins que je ne sois la seule à avoir cette impression?  C'est tellement dur de grandir."    

     

    D'autres extraits sont à découvrir en suivant ce lien : ici

     

    Mon appréciation:  10 /10

     

    Mon commentaire:

    Les filles au chocolat, c'est une saga emplie de  douceur et de fraîcheur.  C'est l'histoire de 5 soeurs dont les parents tiennent une chocolaterie.  L'auteure a choisi de scinder sa saga en différents volumes et chaque tome porte sur une des soeurs.  Il y a aussi des tomes intermédiaires qui parlent d'autres personnages utiles à l'histoire.  Ce tome est le troisième de la série et vous pouvez découvrir mes chroniques précédentes en suivant ces liens:

    tome 1 (consacré à Cherry) : ici

    tome 2 (consacré à Skye) : ici

    Dans ce troisième volume, le personnage mis à l'honneur est Summer, la jumelle de Skye.   Elle est belle, sûre d'elle, populaire, aime la danse plus que tout et a un petit copain populaire.  Bref, elle a tout ce dont rêvent les ados...  Du moins, en apparence...  Derrière cette façade, Summer vit très mal son adolescence.  Elle est nostalgique de son enfance: ce temps où tout était parfait...  Depuis quelques années, rien ne va plus: ses parents se sont séparés, son père est parti vivre en Australie, soit à l'autre bout du monde, sans se retourner et n'a aucun geste envers ses filles, elle a râté son audition pour entrer à l'Ecole du Royal Ballet, son petit ami est un pot de colle gluant qui n'a aucun romantisme et sa jumelle s'éloigne d'elle, n'ayant plus les mêmes centres d'intérêt...  Bref, Summer sourit, Summer est heureuse, en façade.  Alors qu'elle rencontre une ballerine de grande renommée qui lui propose de venir passer un casting pour sa nouvelle école de danse qui risque de devenir l'école de danse la plus huppée du moment, Summer se sent pousser des ailes: elle va enfin pouvoir atteindre son rêve!  Une deuxième chance, dans une vie, c'est quelque chose qu'il ne faut pas laisser passer...  Du coup, Summer va mettre toutes les chances de son côté pour y arriver: perfectionniste dans l'âme, elle va se concocter un programme chargé pour ne pas perdre une minute de son précieux temps: danse, entraînements intensifs et surtout régime strict: a-t-on déjà vu une ballerine qui était grosse?  Alors que sa maman est partie en voyage de noces au Pérou avec son beau-père Paddy, elle reste à la maison avec ses soeurs et sa grand-mère et il est hors de question de se laisser distraire par l'équipe de tournage du film qui a intégré leur pension ou par le petit groupe composé de ses amis et de ses soeurs qui ne pensent qu'à faire la fête et à profiter de leurs vacances.  Mais alors qu'elle veut bien faire, Summer va aller au delà de ses limites, au-delà même des limites possibles, en s'affamant et en s'entraînant de trop.  Elle va trop maigrir et s'affaiblir.  Le trop est l'ennemi du bien, c'est bien connu...  Mais Summer est jeune et perdue, et pourtant, elle compte atteindre ses objectifs, même si certaines personnes la mettent en garde!  Elle pense d'ailleurs que toutes ces personnes se liguent contre elle pour la déstabiliser et l'empêcher d'atteindre son but.  Heureusement, il y a Tommy, ce gars un peu relou qui sait pourtant trouver les mots et les gestes pour l'apaiser...  

    J'ai été étonnée du tournant qu'a pris l'histoire avec ce tome.  C'est une saga légère, qui véhicule certes de belles valeurs, telles que l'amour, l'amitié, la famille, la tolérance, ... mais je ne m'attendais pas à y trouver un sujet tel que l'anorexie.  Je dois vraiment dire que je ne m'attendais pas à lire un sujet si lourd dans une saga feel-good comme celle-ci...  Et pourtant!  C'est bouleversant!  On suit Summer qui s'enfonce petit à petit et ne trouve de réconfort et d'aide nulle part, ou presque.  Elle est complètement perdue et pense tout maîtriser.  Elle veut atteindre ses objectifs, c'est bien, mais à quel prix?  L'auteure nous emmène avec justesse dans cet univers.  L'adolescence est une période critique, et elle a su trouver les mots pour nous toucher et nous rappeler que nos jeunes, même si tout semble leur sourire, ne sont peut-être pas si bien dans leur peau qu'ils semblent l'être...  Il faut toujours y être attentif... J'ai beaucoup aimé le rapprochement entre les deux soeurs un peu perdues qui en ont marre qu'on leur colle une étiquette: Honey, la rebelle et Summer, la miss parfaite.  J'ai également apprécié la douceur, le romantisme et la tendresse de Tommy, ce petit gars qui va être d'une grande aide à Summer, contre toute attente: une future belle romance en perspective!  Grâce à ce roman, l'auteure va toucher nos jeunes en plein coeur en leur prouvant qu'il faut absolument chercher de l'aide quand ça ne va pas, ne pas se laisser dépasser autant par les événements et, même si on veut puissamment quelque chose et qu'il faut s'en donner les moyens, il faut également savoir faire la part des choses et trouver le juste milieu...  Bref, l'auteure a fait fort et je ne sais pas comment elle va encore pouvoir nous surprendre dans la suite de sa saga après un tel degré d'émotions!!! ♥ ♥ ♥

      

    L'avis de mes partenaires:

    Artistiquement Nôtre : découvrez son avis en cliquant ici

    Pin It

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique