• Informations générales:

    Titre: Le Miracle

    Tome : 1

    Auteur:Sylvie Ginestet

    Editeur: Editions Azimuts

    Pages: 236

    Date: 2012

    Langue: français

     

    Présentation de l'éditeur:

    Victime d'un accident de santé incurable, Lilly caresse l'espoir fou de surmonter cette épreuve en se faisant transformer par un vampire.

    Une interminable quête commence alors.  Un parcours semé d'embûches et de déceptions, car les vampires ne sont pas légion...  et rares sont ceux qui prendraient le risque d'aider un humain.  Pourtant...

    Ma vision des choses avait changé, mon but était complètement fou et dangereux. 

    Pourquoi ne l’avais-je pas senti ? Je vivais la nuit la plus terrible de mon existence. Je n’avais jamais eu aussi peur. 

    Mais cette nouvelle épreuve, je l’avais provoquée et je savais maintenant que je ne pourrais plus jamais physiquement revivre cela. J’étais épuisée, vidée. Or, il m’avait à peine touchée. 

    La vie était trop importante pour la mettre en jeu. Je n’étais qu’une idiote en quête d’une vie meilleure, mais je devrais me contenter de ce que j’avais.

    Lilly va-t-elle renoncer à son projet ou sa volonté de vivre une autre existence sera-t-elle la plus forte ?

     

    Extrait:

    "Le concert se déroulait très bien, les gens appréciaient leur musique, quand entrèrent dans la salle quatre individus.  Ils étaient étrangement habillés, tout de noir vêtus, avec des bottes et de longs manteaux.  Ils me faisaient penser à des justiciers, ils avaient immédiatement éveillé en moi quelque chose de bizarre, comme de la méfiance.  Ils prirent place à une table à ma droite, mais assez loin.  Nous étions séparés par le groupe des vampires.  Les hommes ne semblaient pas être venus pour la musique.

    J'entendis soudain la voix de Darren résonner dans ma tête.  Instinctivement, je me tournai vers lui.

    - Fais attention, Lilly, ce sont des chasseurs!

    Des chasseurs?

    Je me dis que mon impression était fondée.

    Oui, de vampires.

     

    D'autres extraits peuvent être découverts sur le blog en cliquant : ici

     

    Mon appréciation:  9.5 /10 

     

    Mon commentaire;

    J'ai rencontré l'auteure à un salon du livre en 2014 et je le lui avais acheté, ainsi que le tome 2.  Quant à dire pour quelle raison ce livre est resté si longtemps dans ma PAL, ça, je me le demande...  J'avoue que, même si j'aime beaucoup les histoires de vampires, je m'en étais un peu lassée.  Et pourtant, ce livre, je l'ai dévoré.  J'ai beaucoup aimé la manière dont Sylvie Ginestet a abordé son histoire.  Les classiques du vampirisme sont là (les vampires ont l'éternité devant eux, le teint pâle, la peau froide, ils vivent dans un vieux manoir retapé, il y a une bibliothèque à faire frémir d'envie tout bon lecteur => cfr extraits, ils ont besoin de sang, ils ont des pouvoirs, le feu peut les détruire ...).  Mais il y a aussi les aspects plus modernes du vampirisme (ils n'ont pas peur de s'aventurer dehors, ils ne consomment pas le sang des humains directement à la source mais en ingérant des pilules, leurs pouvoirs sont variés - pas juste la force, la vitesse, la capacité d'hypnotiser et les sens décuplés- ...).

    L'originalité de cette histoire tient surtout dans l'entrée de notre héroïne dans le monde des vampires.  En effet, Lilly est malade, gravement.  Elle en a assez de souffrir.  Pour retrouver une vie saine, elle se lance dans le projet fou de trouver un vampire - toute légende a un fond de vérité, non? - pour se faire transformer.  Mais elle se fiche complètement de devenir vampire pour le pouvoir ou quoi que ce soit qui y ressemble.  Elle, elle veut être vampire pour ne plus souffrir et enfin pouvoir profiter de la vie. Elle a bien du courage, cette petite!  C'est cela qui va séduire Darren, un vampire pianiste de jazz au grand coeur qui a un côté humain formidable et pour qui la famille est plus importante que tout.  Elle sera donc transformée mais sa nouvelle vie ne sera pas pour autant de tout repos.  Il faut faire connaissance avec sa nouvelle famille, apprendre à connaître les uns et les autres et bien évidemment, elle va avoir des nouveaux ennemis, comme certains mauvais vampires, des chasseurs dont elle apprend l'existence, et un homme qui a pourtant toujours été là pour la soigner mais dont elle va maintenant devoir se méfier: son propre médecin.  Et avec tout ça, il faut également composer avec son nouveau soi et éviter de se transformer en public...  difficile de contenir ses émotions quand on est un jeune vampire...

    Ce premier tome est un tome d'introduction à la trilogie.  Il n'y a pas encore véritablement beaucoup d'action mais j'ai tout de même été captivée par ce roman.  Je vais d'ailleurs commencer bien vite la suite.  Ca tombe bien, le deuxième tome est également dans mon challenge de la rentrée ;) Un presque coup de coeur!  J'ai hâte de me plonger dans la suite!

     

    Voici ma neuvième lecture dans le cadre du challenge des auteurs francophones organisé par ma partenaire Artistiquement Notre. (9/10)

    Pin It

    8 commentaires
  •  Chronique des romans {Le journal d'une peste tomes 1 et 2}

    Chronique des romans {Le journal d'une peste tomes 1 et 2}

    Extraits:

    Tome 1 :

     Chronique des romans {Le journal d'une peste tomes 1 et 2}

    Tome 2 :

    Chronique des romans {Le journal d'une peste tomes 1 et 2}

     

    Mon appréciation:   9/10

     

    Mon commentaire:

    Fannette est une jeune adolescente qui décide d'écrire son journal.  Mais pas n'importe comment ni sur n'importe quel journal, non!  Elle, ce qu'elle veut, c'est un cahier qui sorte de l'ordinaire, pas n'importe quel cahier qu'on trouve partout.  Le journal de ses rêves, c'est un gros cahier à couverture en tissu jaune fermé par un ruban liberty noir et blanc. C'est CE livre-là qu'il lui faut pour commencer son journal intime.  Oui quoi, une peste se doit d'obtenir LE journal qu'elle veut pour y rédiger ses exploits de LA manière qu'elle le veut.  Ah oui, j'ai oublié de préciser que Fannette ne rédige pas son journal simplement comme tout le monde, non!  Elle, elle est la présidente de la confrérie des pestes, elle se doit donc d'être créative et originale!  Illustrations, tailles et typographies différentes, onomatopées inondent son journal.  Alors, c'est le journal d'une peste, certes, mais quand on y pense, Fannette n'est pas si peste que ça, c'est juste une ado comme toutes les autres qui aime s'amuser, aime la différence, s'assume et n'aime pas les règles...  Une vraie ado, quoi. 

    Dans le premier tome, on la découvre.  On la voit à la recherche de son journal, on rencontre sa famille, ses amis, ceux qu'elle apprécie et ceux qu'elle aime moins.  Les personnes les plus importantes pour elle sont son pépé Gaston (toujours prêt à croquer la vie à pleines dents, mais aussi souvent de bons conseils) et son meilleur ami Charly (le seul à part pépé Gaston à la comprendre vraiment).

    Voici deux conseils de Pépé Gaston:

    "La vie c'est comme une pile.  Il y a un pôle + et un pôle -, et nous, on est entre les deux.  Alors si tu veux t'en sortir, tu n'as pas le choix, il faut prendre l'habitude de ne pas te laisser faire!"

    " Les vies des autres, vues de loin, elles ont l'air mieux que la tienne, que tu vois de près, mais c'est que de la poudre aux yeux."

    Elle déteste les profs, surtout Mme Turan qui est un véritable tyran.  Quant à sa famille, ses parents ne sont vraiment pas sur la même longueur d'ondes qu'elle et sa petite soeur, Eva, est un peu trop collante à son goût.  

    Dans le deuxième tome, on retrouve tous les personnages du premier avec plaisir.  Et surtout, Fannette est amoureuse.  Mais ses parents n'ont pas toujours les mêmes projets qu'elle et leurs fréquentations laissent à désirer, surtout quand Fannette est obligée de passer son temps avec un garçon de sa classe qu'elle n'apprécie pas du tout, Kévin.  Mais si Théo, son Théo, est dans les parages, alors tout peut s'accepter ♥

    Cette saga jeunesse, c'est une bouffée de fraîcheur.  Cela ne m'étonne nullement que ma fille en soit fan et qu'elle me l'ait conseillée.  Bon, en tant que maman, on retrouve bien certaines situations conflictuelles, mais c'est justement ça qui est amusant.  Honnêtement, je le conseille à toutes les jeunes ados, qui s'identifieront hyper facilement à Fannette (je m'y suis même identifiée en repensant à certaines choses de ma jeunesse, lol!).  Si vous voulez passer un moment de peps et de bonne humeur, n'hésitez pas!

    Pin It

    4 commentaires
  • Informations générales:

    Titre: Gavroche

    Auteur: Victor Hugo

    Editeur: Hemma

    Collection: Livre Club classique jeunesse

    Pages: 156

    Langue: français

     

    Quatrième de couverture:

     

    Extrait:

     "On voulait la prospérité sociale et cela veut dire l'homme heureux, le citoyen libre, la nation grande. 

    Hélas, en réalité, dans la société, persistaient de cruelles injustices, beaucoup de choses restaient à faire pour la protection du faible, l'enseignement du peuple, la défense de l'enfant, le droit à la vie de tous ceux qui travaillaient.

    De sourdes colères s'accumulaient partout et la tension politique aidant, une ombre étrange gagnant de proche en proche s'étendait peu à peu  sur les hommes, sur les choses, sur les idées, ...

    L'année 1832 s'annonçait menaçante.  La révolution, ce quelque chose de terrible, couvait."

     

    Mon appréciation:  9 /10

     

    Mon commentaire:

    Vous pouvez retrouver ma chronique des deux premiers tomes en suivant les liens => Fantine (ici) et Cosette (là).

    Quel bonheur de replonger dans l'univers de Misérables.  On y retrouve pas mal de personnages rencontrés précédemment. Et on fait la connaissance de nouveaux personnages, dont principalement Marius et Gavroche.  

    Marius rencontre une belle jeune fille dont il tombe instantanément amoureux.  Mais elle est toujours accompagnée d'un vieux monsieur qui ne semble pas accepter qu'il s'en approche.  Cette jeune fille n'est autre que Cosette, accompagnée de son père de substitution, Jean Valjean, qui fait tout pour la protéger.  Malgré tout, les deux tourtereaux trouveront tout de même le moyen de s'aimer.

    Gavroche est un gamin des rues au grand coeur, courageux et débrouillard, tellement pauvre qu'il est obligé de voler pour survivre. Il est le fils de Thénardier, mais ses parents l'ont rejeté, tout comme ses deux petits frères, d'ailleurs, dont on fera brièvement la connaissance par Gavroche, qui les accueillera sans même savoir qu'ils sont ses frères.  Il connait par contre ses soeurs, Eponine et Azelma, qui sont restées vivre avec leurs parents.  Depuis la dernière fois où nous les avons rencontrés, les Thénardier ont d'ailleurs bien changé.  Finie la belle auberge où ils demeuraient; ils ont fait faillite et sont condamnés à vivre comme des pauvres.  Ils en veulent évidemment toujours à Jean Valjean qui leur a "enlevé" Cosette, leur souffre-douleur.  Ils vont donc bien sûr tenter de lui jouer quelques mauvais tours, dont Marius sera témoin mais contre lesquels il ne saura vraiment lutter car il doit honorer la promesse faire à son père, le soldat sauvé par Thénardier.  La pauvreté de Gavroche en fera un gamin engagé politiquement, et on n'est nullement surpris de le voir prendre part à la révolution dans Paris, à la Barricade de la rue Chanvrière, où il chante pour se donner du courage et où il finira par décéder, en valeureux guerrier, en ramassant des cartouches qui peuvent servir à ses compagnons d'armes. 

    Dans cette version, la lecture est agrémentée de quelques images en noir et blanc en début de chaque chapitre, avec en prime quelques images en couleurs qui ressemblent un peu à des peintures. 

    Les Misérables, c'est vraiment un livre à lire.  Victor Hugo y dénonce la misère, la maltraitance des enfants, et l'exclusion.  Une oeuvre riche à propos du contexte social du 19ème siècle.

     

    Voici le sixième roman que je lis cette année dans le cadre de mon challenge So Classic (6/10).

    Pin It

    8 commentaires
  •  

    Informations générales:

    Titre: Sauve-moi

    Auteur: Guillaume Musso

    Editeur: Pocket

    Collection: 

    Pages: 

    Date:

    Langue: français

     

    Présentation de l'éditeur:

     

    Extrait:

    "Au milieu du vent et du bruit des vagues, chacun se perd dans la chaleur de l'autre.  Juliette ferme les yeux comme pour mieux s'abandonner au moment présent.  

    Emportée par une vague de mélancolie évanescente, elle comprend qu'elle est déjà en train de se fabriquer des souvenirs qu'elle portera en elle pendant longtemps.  Elle sait qu'elle n'oubliera jamais rien de lui, ni la forme de ses mains, ni le goût de sa peau, ni l'intensité de son regard."

     

    Mon appréciation:  7.5 /10 

     

    Mon commentaire;

    Juliette est une jeune française, artiste, venue chercher la notoriété aux Etats-Unis.  Malheureusement, elle enchaîne les petits boulots et le rôle de sa vie tarde à arriver.  Sam est new-yorkais.  C'est un pédiatre de grande renommée qui se donne à fond dans son job, surtout depuis le décès de sa femme.  Nos deux protagonistes vont se rencontrer et vivre un véritable coup de foudre.  Leur relation est intense, passionnelle, mais basée sur quelques mensonges.  Quand Juliette doit regagner son pays natal après un week-end de rêve intensif auprès de l'homme qu'elle aime, c'est le coeur gros qu'elle s'en va, et bordé de remords.  Il en va de même pour Sam qui s'en veut de l'avoir laisser s'en aller.  Puis, un peu après, Sam apprend que l'avion de sa douce a explosé en plein vol. Quand il apprend qu'elle est toujours vivante, il va tout mettre en oeuvre pour la protéger, car le destin semble vouloir s'acharner sur elle...

    J'ai bien aimé lire les petites citations choisies par l'auteur en début de chapitre et issues de films, de livres ou phrases de personnages connus.

    Une double histoire d'amour touchante, des personnages aboutis, un rythme haletant par son aspect thriller, des paysages bien décrits, une pointe de surnaturel, et une fluidité dans le style de l'auteur font de ce roman une belle découverte.  Même si une bonne partie de l'histoire est un peu trop prévisible, le tout reste très agréable à lire.  J'ai beaucoup aimé la partie qui concerne Grâce et qui ajoute un sérieux plus à cette histoire. Cela se lit rapidement, une belle lecture pour emporter l'été, par exemple.

     

     

    Voici ma huitième lecture dans le cadre du challenge des auteurs francophones organisé par ma partenaire Artistiquement Notre. (8/10)

     

     

     

    Pin It

    4 commentaires
  • Chronique du roman {Coeur cerise}

    Informations générales:

    Titre: Coeur cerise

    Saga: les filles au chocolat

    Tome : 1

    Auteur: Cathy Cassidy

    Editeur: PKJ

    Pages: 288

    Date: 06 mars 2014

    Langue: français

     

    Quatrième de couverture:

    Chronique du roman {Coeur cerise}

     

    Extrait:

     "Pour oublier quelqu'un, il faut s'occuper - c'est ce que recommandent tous les magazines.  Et travailler le plus dur possible pour penser à autre chose.  Et se persuader qu'il s'agit seulement d'un petit coup de coeur.  Rien d'autre, rien de réel, rien de sérieux.

    Toujours d'après les magazines, ce genre de sentiment est généralement à sens unique.  Le garçon sur lequel vous craquez envahit vos rêves, votre tête et votre coeur.  Vous y pensez en vous réveillant le matin et avant de vous endormir, vous imaginez un million de façons de vous retrouver avec lui, mais ça ne sert à rien parce que ce garçon, vous ne pourrez jamais sortir avec lui.  Le plus souvent, c'est un acteur, une rock-star ou bien le beau gosse du coin qui ne sait même pas que vous existez.  Evidemment, dans mon cas, c'est un peu plus compliqué."

     

    Mon appréciation:  8 /10

     

    Mon commentaire:

    Ce livre, je l'ai reçu par The Notebook 14 qui me l'a gentiment offert.  Grâce à elle, je découvre le premier tome d'une saga qui me faisait de l'oeil depuis un bon bout de temps et que ma partenaire Artistiquement Nôtre me conseille depuis qu'elle l'a commencée.  Je vous mettrai d'ailleurs le lien vers sa chronique à la fin ;)

    Commençons par la couverture:  elle est belle, gourmande avec tous ces cupcakes illustrés, colorée et tentante!  On a envie de croquer dedans et donc de lire ce livre dont le titre de la saga est également présent.  Les filles au chocolat...  intriguant: on veut en savoir plus!

    On fait donc immédiatement connaissance avec Sherry Costello, le personnage principal de ce premier tome et rapidement celle de son papa, Paddy.  Sherry est une jeune ado de 13 ans, d'origine franco-asiatique qui vit principalement dans ses rêves, dans un monde qu'elle s'invente pour se protéger du monde extérieur, des pestes du lycée et surtout du désarroi causé par la perte de sa mère.  Elle vit dans sa bulle avec son père.  Grâce à internet, son père a retrouvé une vieille amie à lui, avec qui il a repris contact, Charlottte Tanberry.  Ils ont renoué contact et sont petit à petit devenus plus que des amis.  C'est donc tout naturellement que nos deux protagonistes déménagent pour se reconstruire une nouvelle vie, et une famille à Glasgow.  Mais Charlotte a elle aussi des enfants : 4 filles qui ont chacune leur personnalité propre!  Sauront-elles l'accepter et accueillir Cherry comme l'une d'entre elles?  Et si en plus un triangle amoureux vient s'immiscer dans cette famille, ça promet des aventures...

    Un livre avec un début de romance et la complicité que l'on peut avoir lorsqu'on est pré-ados.  Une histoire qui parle d'un sujet sensible de société: la famille recomposée - avec brio, car l'auteur emploie un langage accessible, tout en n'étant pas non plus trop simple. A proposer en lecture à nos jeunes filles, car elle est douce, fraîche, pétillante, bourrée d'humour, de situations imagées et surtout pleine d'espoir!  Je la suggérerai à ma fille, d'ailleurs. Lecture idéale pour l'été ;)

     

    L'avis de mes partenaires:

    Artistiquement Nôtre : découvrez son avis en cliquant ici

    Pin It

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique