• Chronique du roman {Lola}

    Informations générales:

    Titre: Lola

    Auteur:  Sandra Duhot

    Editeur: Evidence Editions

    Collection: Venus

    Date: 30 avril 2018

    Langue: français

    Version: papier

    Pages : 320

     

    Lien vers Evidence Editions pour ce livre: cliquez ici pour trouver "Lola" sur la boutique

     

     

    Présentation de l'éditeur:

    Lola est espagnole, idéaliste et pleine de fougue. Elle a quinze ans lorsqu’en 1936, la guerre civile fait vaciller l’Espagne dans le chaos. Avec elle, toutes ses certitudes volent en éclat. Républicaine de cœur, elle fuit le régime totalitaire comme des milliers d’autres pour se réfugier en France. Mais les français ont peur de ces espagnols qui arrivent en masse alors ils les renvoient à la frontière.

    Lola et les siens trouvent refuge en Catalogne encore républicaine mais l’ennemi approche et l’accalmie est de courte durée. Lola doit s’enfuir de nouveau pour survivre et découvre, dans son exil, l’amour et une nouvelle patrie : la France, pour laquelle elle se battra au péril de sa vie. Lola est libre et c’est au nom de cette liberté, à laquelle elle tient par-dessus tout, qu’elle organisera ses choix tout au long de son existence.

    LOLA est un hommage aux victimes des conflits de par le monde. Mais au plus profond de la souffrance, Lola montre également les ressources insoupçonnées dont peut faire preuve l’être humain pour préserver la vie et sa liberté. Ainsi, lorsqu’on touche du doigt le désespoir de vivre, l’amour de la vie apparaît plus intense.

     

    Extrait:

     " Elle avait tutoyé Rafael, rendant leur échange tout à coup plus intime.  Leurs regards s'étaient également faits plus intenses.  Rafael avait alors pris la main de Lola dans la sienne pour y déposer, sans la quitter desn yeux, un baiser appuyé avant de prendre congé.  Lola l'avait regardé partir comme l'on regarde du sable s'échapper d'entre ses mains.  Tel un bonheur qui s'enfuit, elle avait laissé Rafael lui glisser entre les doigts sans chercher à le retenir."

     

    Mon appréciation:     9 /10

     

    Mon commentaire:

     

    La couverture du roman, en noir et blanc nous montre une jeune femme.  Sa coiffure et son style nous font penser à un style d'avant-guerre.

     

    Chronique du roman {Lola}

     

    Cette histoire commence alors que la guerre civile éclate en Espagne.  Lola, comme toute sa famille et des milliers d'autres espagnols, va fuir son pays afin de tenter de trouver la paix ailleurs.  Mais les réfugiés font peur et les français vont vite les renvoyer dans leur pays. Lola et sa famille vont trouver un peu de répit mais de courte durée.  Leur exil va reprendre.  Pourtant, très vite, en France, la guerre avec l'Allemagne va être déclarée.  Lola va être séparée des siens durant un bon moment. Pourtant, elle va être forte, courageuse, vivra et se battra pour la liberté.  C'est un petit bout de femme exemplaire qui se bat pour défendre ses opinions et ne laisse rien ni personne décider de la manière dont elle mènera sa vie.  

     

    L'auteure traite ici d'un bout de l'Histoire: la guerre civile en Espagne suivie de la seconde guerre mondiale et du combat des émigrés espagnols pour libérer le pays qui les a accueilli de l'envahisseur.  Elle nous parle de liberté, d'amour, de résistance, d'exil, de réfugiés, de souffrance mais également d'espoir et de rage de vivre.  On sent qu'elle s'est bien documentée sur le sujet.  Rien n'est laissé au hasard.  D'ailleurs, c'est une partie de son histoire qu'elle nous livre, du moins d'une de ses ancêtres, une histoire familiale, donc...  Ce ne peut être écrit qu'avec le coeur et cela se ressent. C'est touchant, émouvant, écrit avec fluidité ... Pour un premier roman, je dois avouer que c'est vraiment réussi et que j'ai hâte de redécouvrir sa plume dans d'autres genres.   Une très belle leçon de vie basée sur des faits réels et qui pourrait facilement se transposer à notre époque...

     

    Merci à mon partenaire, Evidence Editions, pour l'envoi de ce livre en service presse papier, lors du Crazy Book's Day.  Merci également à l'auteure pour ce magnifique roman historique teinté d'une très belle romance et du combat exemplaire d'une famille pour sa survie.

     

    Chronique de l'album {Petite Feuille}

    Pin It

    2 commentaires
  • Chronique du livre {Réminiscence - T2 - Ressentiments}

     

    Informations générales:

    Titre: Réminiscence - T2 - Ressentiments

    Auteur:  Eloïse Clunet

    Editeur: Evidence Editions

    Collection: Imaginaire

    Date: 06/04/2019

    Langue: français

    Version: e-book

    Lien boutique : ici

     

    Présentation de l'éditeur:

    En l’espace d’un quart de seconde, ma vie avait basculé. J’avais tout perdu. Mes amis, mon amour, ma vie. Et la seule responsable dans cette histoire, c’était moi. Je devais fuir maintenant et honorer la mémoire d’Aaron et de Lucas. Pour eux, j’allais devoir survivre. Il me faudrait tout recommencer depuis le début. Mais sans ce lien qui nous unissait tous les trois, plus rien n’aurait la même saveur. Plus rien n’aurait d’intérêt. C’est la mort dans l’âme et en laissant tout derrière moi que je m’envolais pour les États-Unis. Seulement, je n’étais pas spécialement préparée à ce que j’allais y apprendre et y vivre...

     

    Extrait:

    " Il prononça alors une malédiction:

                 " Tant que les guerriers se battront pour son amour, chacun d'eux y perdra la vie.  Tant que les liens du sang qui devraient l'unir à sa cousine ne seront pas noués, jamais aucun de vous ne trouvera le repos éternel.  Et croyez-moi, j'y veillerai."

    Je suis mort quelques secondes après avoir entendu cette phrase, j'en suis le seul témoin avec celui qui l'a proférée."

     

    Mon appréciation:    9 /10

     

    Mon commentaire:

    La couverture nous montre un homme en costume, Aaron?, dans une pièce qui me fait penser à un monument grec...  Assez mystérieux...

     

    C'est avec plaisir que j'ai retrouvé les personnages du premier tome (que j'avais lu deux fois, sous deux éditions différentes) et que j'en ai découvert de nouveaux.  Voici mon avis du premier tome, lors de ma lecture chez Evidence, bien sûr ;) cliquez ici .  Il y a eu quelques changements cependant...  Cassandre a migré en Amérique suite à l'attaque lors de laquelle Lucas et Aaron sont morts.  Ce dernier avait tout prévu pour qu'elle "disparaisse" si un tel cas de figure se produisait.  Il l'a envoyée chez un vieil ami à lui.  Il s'avère que, grâce à cela, elle va retrouver ses parents et pouvoir élever son fils auprès d'eux.  Une nouvelle vie, bien plus calme, à laquelle elle goûte volontiers, tout en veillant à être prête à toute éventualité au cas où ses ennemis la retrouveraient.  Pour mieux se protéger, elle a dû se couper entièrement de son ancienne vie, et donc de ses amis.  Elle en souffre mais n'a guère le choix si elle veut protéger son fils...  Le cas échéant, sa petite vie tranquille risque d'être à nouveau bouleversée et de nouvelles épreuves pourraient à nouveau l'anéantir...  Heureusement pour elle, elle s'est également fait un nouvel ami, son voisin de palier, James, qui est également un père célibataire.  Il sera un véritable soutien pour elle!

     

     

    Vous imaginez bien que cette histoire est riche en péripéties et en rebondissements.  Les personnages sont toujours aussi bien creusés et j'ai été ravie de ce second tome qui clôture la duologie d'une manière top.  La magie, l'amitié, l'amour qui traverse toutes les époques, la mythologie sont toujours aussi présents et on comprend mieux les liens entre les différents personnages (anciens et nouveaux).  Une malédiction plane au-dessus d'eux et ils vont devoir la contrer... L'émotion est au rendez-vous et l'auteure ne vous épargne pas en cours de route... Comme je m'y attendais, j'ai été surprise - positivement - par cette suite que je n'imaginais pas du tout comme ça.  Au départ, Cassandre se reconstruit et on la découvre nettement plus "femme" dans ce tome, ce qui n'est pas pour me déplaire!  Elle est plus sûre d'elle et comprend mieux le monde qui l'entoure et d'où elle vient.  L'auteure sait nous surprendre avec des personnages de l'ancien tome qui réapparaissent et viennent apporter la touche d'action nécessaire.  Bref, je suis ravie d'avoir pu lire cette suite!

      

    Merci à mon partenaire, Evidence Editions et à Jennifer, responsable du service presse pour l'envoi de ce livre.  Merci également à l'auteure pour cette suite qui m'a beaucoup plu!

     

    Chronique de l'album {Petite Feuille}

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Informations générales:

    Titre: Amnesia

    Auteur:  Anaïs Mony

    Editeur: Evidence Editions

    Collection: Dark romance

    Date:  21 août 2019

    Langue: français

    Version: papier

    Pages : 232

     

    Lien vers Evidence Editions pour ce livre: cliquez ici

     

    Présentation de l'éditeur:

    Une jeune femme se réveille dans une chambre d’hôpital, totalement désorienté. À force de chercher, elle parvient à se rappeller son nom. Méline est amnésique et a oublié toute sa vie. Perturbée par certains de ses rêves, la jeune femme se questionne et cherche de l’aide auprès de son nouveau psychiatre, le docteur Ynom.

    Que découvrira Méline de son passé et jusqu’où la mènera-t-il ?
    Saura-t-elle survivre face à ses révélations ?
    Trouvera-t-elle un réel appui avec le thérapeute ?
    Et surtout arrivera-t-elle à retrouver l'amour ?

     

    Extrait:

    "Le thérapeute s'assoit derrière son bureau, patiente.  Une fois que je suis prête à écouter, il me dit.

    - Méline, je suis ravi des progrès que nous faisons.  Aujourd'hui, j'ai voulu insister sur cette partie de votre vie, celle de votre journal.  Je ne sais pas si vous avez sauté des pages ou bien si les séances d'écriture se faisaient plus espacées, plus dangereuses, mais en peu de temps, on peut comprendre qu'Ayan a eu une emprise totale sur vous, sans jamais avoir de limites.  Mon avis est que votre corps et votre esprit se sont délibérément détachés de tout cela au point de vouloir se donner la mort.  Il vous a manipulée psychologiquement.  Vous étiez sa prisonnière durant toutes ces années."   

     

    Mon appréciation:     8 /10

     

    Mon commentaire:

     

    La couverture nous montre un homme, musclé, ou plus exactement son torse.  On se doute qu'on va avoir des scènes assez torrides...

     

    Méline est une jeune femme qui se réveille hospitalisée, après un coma, et n'a aucun souvenir de ce qui a pu lui arriver.  En creusant un peu, elle se rappelle juste son prénom.  Un peu court pour comprendre...   Après quelques temps dans le service, un homme, Ayan, qui se prétend être son mari, débarque.  Mais Méline ne le sent pas.  L'inquiétude s'empare d'elle dès qu'il franchit le seuil de sa chambre.  Pourtant ses médecins ne tiendront pas compte de ses inquiétudes: après tout, elle est amnésique et, d'après Ayan, un homme riche et respecté, elle était déjà fragile psychologiquement avant son hospitalisation.  Comment Méline pourra-t-elle se reconstruire en n'ayant que très peu de souvenirs de sa vie d'avant?  La peur au ventre, bribe par bribe, elle va reconstituer sa vie, se remémorer l'impensable.  Des flashbacks qui ne peuvent que la hanter... Mais comment surmonter cela?  Heureusement pour elle, un nouveau psychologue, le docteur Ynom, semble disposé à l'aider.

     

    Cette dark-romance, construite différemment de ce que j'ai pu lire dans ce genre jusqu'à maintenant, entraîne lentement Méline vers une descente aux enfers dans les méandres de son passé bouleversant.  Mais saura-t-elle s'en relever?  L'auteure nous dépeint une situation dramatique sur un sujet révoltant qui touche pas mal de femmes encore à l'heure actuelle.  L'emprise psychologique que peut avoir un pervers narcissique sur sa victime est considérable.  Ici, Méline a non seulement vécu la torture psychologique, mais également physique sans que personne ne s'en aperçoive car son mari était bien trop malin pour ça...  Et ceux qui auraient peut-être pu s'approcher de la vérité ont été grassement payés pour ne plus s'approcher de sa proie...  Mais saura-t-elle s'en sortir, car l'argent achète beaucoup de choses, beaucoup de monde...  Son nouveau psy ira-t-il jusqu'au bout pour l'aider?  Pourra-t-elle compter sur d'autres aides?  Méline est une femme qui, même si elle a été totalement détruite, garde un profond espoir.  Cette hospitalisation doit être la chance pour elle de se sortir de ce cercle vicieux qui l'entraînera inéluctablement vers la mort si elle n'en sort pas.  Cet espoir l'aidera à garder la tête hors de l'eau.  Une question persiste: comment a-t-elle pu tomber entre les griffes de ce monstre alors qu'elle était une jeune femme équilibrée qui vivait dans une famille aimante?  L'amour rend aveugle, ce n'est rien de le dire... Malgré sa faiblesse dûe à son état et à ses nombreux mauvais traitements, elle se reconstruira et fera preuve d'une force de caractère et d'une détermination qui pourraient peut-être la sauver.  A moins qu'elle ne retombe entre les griffes de son bourreau... lequel risquerait de se venger...

     

    En bref, l'histoire est bien construite. Les personnages sont cohérents.  La psychologie va crescendo vers l'horreur. Ce roman est un véritable "page turner": une fois commencé, vous ne pouvez que vouloir connaître la fin.  Mon seul petit bémol va justement vers cette fin, trop rapide et trop vite "happy end" à mon goût.  Après avoir vécu un tel enfer, Méline devrait prendre nettement plus de temps pour se reconstruire.  Et le fait que le médecin semble si pressé de vivre avec elle me ferait émettre quelques doutes sur lui...  Cela reste peu crédible à mon goût.  Et même si l'auteure veut finir avec un happy end, à moi, cela me donne l'impression que notre héroïne retombe entre les griffes d'un autre homme malsain (pourtant, ce n'est pas le cas, je le précise.  C'est juste l'effet que ça me fait parce que tout va trop vite entre eux!  Pourquoi vouloir précipiter les choses alors qu'elle est blessée psychologiquement au plus profond de son être?)

      

    Merci à mon partenaire, Evidence Editions, pour l'envoi de ce livre en service presse papier, lors du Crazy Book's Day.  Merci également à l'auteur pour cette dark romance ;)

     

    Chronique de l'album {Petite Feuille}

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Informations générales:

    Titre: Love Story au collège

    Auteur:  Anne Saulot

    Editeur: Evidence Editions

    Collection: Venus

    Date:  28 juin 2017

    Langue: français

    Version: papier

    Pages : 152

     

    Lien vers Evidence Editions pour ce livre: Cliquez ici pour "Love Story au Collège"

     

     

    Présentation de l'éditeur:

    Trois personnages. Un lieu.

    Emilie Delaporte a tout pour être heureuse : un métier qu'elle aime, des élèves attachants et des collègues sympas (pour la plupart). Et pourtant, un jour, c'est la chute. En une soirée, sa tranquillité d'esprit vole en éclats.

    Guillaume aime Emilie et n'en fait pas de mystère. Pourtant, quand une nouvelle collègue débarque et lui fait les yeux doux, il doute.

    Laurent est le nouveau chef qui doit composer avec les humeurs de ses troupes et son attirance pour Emilie. Sa position est-elle un frein à une relation entre eux ?

     

    Extraits (2):

     " Il n'y a pas grand-chose à dire Em! Ca fait trois ans que ça dure! Je suis fou de toi, tu en es pleinement consciente et tu joues avec moi! (...)

    Et tu sais ce que je crois Em?  C'est que toi aussi tu ressens un truc pour moi, mais tu es trop lâche pour te l' avouer.  Ca t'arrange bien de te dire qu'on est juste des amis, que je ne suis qu'un gamin  et qu'on n'a pas d'avenir ensemble.  En fait, ça n'a rien à voir avec l'âge, tu as la trouille, c'est tout!"

     

    "A l'abri des regards, elle pouvait bien se l'avouer.  Il allait énormément lui manquer, elle ne parvenait même pas à imaginer le collège sans lui."

     

    Mon appréciation:     8 /10

     

    Mon commentaire:

     

    La couverture du roman nous emmène droit sur les bancs d'école.  Rien de surprenant jusque-là, au vu du titre.  Par contre, là où j'ai été étonnée, c'est de découvrir que l'histoire est basée sur des adultes et non sur des adolescents.  A première vue, j'aurais plutôt cru me trouver dans une histoire d'ados.  Mais, bien loin de là, c'est une histoire qui concerne les professeurs.  Etant moi-même institutrice, je dois avouer avoir retrouvé certaines petites jalousies, les clans, ...  Par contre, chez nous, pas de love story (à moins que ce soit secret? LOL!  

     

    Cette histoire concerne donc les destins croisées de plusieurs personnages, tous enseignants.  Emilie Delaporte et Guillaume travaillent ensemble depuis un certain temps et ce dernier ne cache pas ses sentiments envers elle.  Laurent Thomassin est le nouvel adjoint à la direction dans cet établissement principalement féminin et son physique en fait pâlir plus d'une d'envie, pourtant, c'est sur Emilie qu'il jette son dévolu.  Il faut dire qu'elle a la trentaine, est célibataire, vive,pleine d'entrain et belle, même si elle n'a pas l'air de trop s'en rendre compte.  Quand la prof d'anglais tombe malade, la remplaçante, une certaine Léa Quibel, jeune, séduisante et n'hésitant pas à afficher ses attributs féminins, devient vite la cible de ses collègues.  Les hommes la contemplent béatement et les femmes la détestent cordialement, lui menant la vie dure, spécialement Emilie et d'autant plus quand elle apprend qu'elle sort avec Guillaume puis avec Laurent!  L'air de rien, Emilie, qui était jusqu'alors le centre d'intérêt, bien qu'elle ne fasse rien pour, est un brin jalouse.  De plus, sa relation avec Guillaume, qui était son ami, souffre beaucoup de cette distance qui s'instaure entre eux.  Et si ce qu'elle ressentait était plus que de l'amitié?  Mais vu leur différence d'âge, elle n'y songe même pas...

     

    L'auteure nous entraîne donc dans les méandres du collège, mais en suivant des personnages adultes, qui pourtant se comportent clairement comme des ados.  Trahisons, piques et bassesses en tous genres vont peupler ce récit.  La narration se fait à la troisième personne, et l'on suit les pensées et sentiments des personnages au fur et à mesure, ce qui nous permet de mieux cerner l'évolution de l'histoire et des histoires de chacun.  C'est un roman pétillant, court, sympa, frais pour un moment détente : à lire l'été entre deux bouquins plus conséquents ;)

     

    Merci à mon partenaire, Evidence Editions, pour l'envoi de ce livre en service presse papier, lors du Crazy Book's Day.  Merci également à l'auteur pour cette love story très sympathique!

     

    Chronique de l'album {Petite Feuille}

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Informations générales:

    Titre: Le voyage de Nathan petit fossoyeur d'âmes

    Auteur:  Frédéric Neveur

    Illustrations: Hadley Seymore

    Editeur: Evidence Editions

    Collection: Farfadet

    Date: 16 janvier 2019

    Langue: français

    Version: papier

    Pages : 320

     

    Quatrième de couverture:

     

    Extrait:

     

    "Nathan... Tu dois garder l'espoir.  Même si tu souffres, personne ne peut t'arracher l'espoir qui vit dans con coeur." 

     

    Illustration:

    Chronique du livre {Le voyage de Nathan petit fossoyeur d'âmes}

     

     

    Mon appréciation:     9 /10

     

    Mon commentaire:

     

    J'ai reçu ce livre dans le cadre de la masse critique de Babelio.  Je remercie donc Babelio et Evidence Editions pour la réception de ce livre en service presse papier.  Je suis ravie d'ajouter un livre à ma collection de chez mon partenaire Evidence Editions!  D'autant plus qu'il est très beau ;)  La couverture nous montre deux enfants (un petit garçon et une jeune fille) ainsi qu'un homme, grand et large.  Ils sont vêtus légèrement, ce qui laisse penser que l'histoire se passe en été.  Les enfants détiennent une espèce de lumière entre les mains: aucun doute il va y avoir de la magie là-dessous!  Et, dans son autre main, la fille semble tenir un fantôme en bocal (une âme, je suppose, d'après le titre!), ce qui nous promet du surnaturel.  Ce livre semble très prometteur au vu de la couverture! 

     

    Nathan est un petit garçon qui n'a pas été gâté par la vie.  Il a perdu sa maman très jeune, semble convaincu que c'est de sa faute si elle est morte et son père ne semble guère s'occuper de lui, en plus de lui reprocher beaucoup de choses.  On en apprend plus au fur et à mesure de la lecture sur cette relation.  Il aime beaucoup les animaux et semble leur parler.  Tout le monde le considère comme différent. Alors qu'il est dans son village de vacances, Nathan est perturbé par les venelles qu'il appelle venimeuses.  Une nuit, il est perdu dans le dédale des rues et, chose perturbante, ne croise personne.. jusqu'à rencontrer Grogoron, un homme imposant, qui, comme lui, parle aux corbeaux et semble également différent.  Puis il rencontre Lenka, une petite fille étrange.  Ces deux-là vont l'aider à affronter les Autres et à comprendre qu'il se trouve dans un genre de dimension parallèle.  Il va devenir fossoyeur d'âmes avec eux.  Mais attention au Négociant qui est implacable en affaires!  Nathan est un être délicat et beaucoup sont à sa recherche...  Heureusement que Lenka et Grogoron sont là pour lui. Grâce à eux, il découvrira ce qu'est une véritable famille. Pourtant, quand la vérité éclatera, il devra faire un choix!

     

    Ce livre est empli d'aventures.  C'est un roman jeunesse de type fantasy - paranormal.  Le public cible devrait facilement s'identifier au héros puisqu'à l'adolescence, les jeunes se sentent un peu "perdus", à l'instar de Nathan. C'est une magnifique histoire émouvante ciblée sur l'acceptation de soi, la famille, l'amitié, l'amour mais également la différence, la maltraitance, la trahison, le rejet.  L'auteur amène un sujet grave (en fait, même plusieurs) avec beaucoup de tendresse, de magie et de poésie, en ayant créé un univers qui lui est propre, ce qui adoucit le thème.  Le titre prend une tout autre consonance quand on arrive au bout du roman et qu'on comprend la chute...  

     

    En bref, deux mots clefs: magnifique, émouvant

     

    Les petit plus? 

    1. Ce roman, comme tous ceux de cette collection, est écrit avec une police d'écriture spéciale pour dyslexiques.

    2.  Les illustrations sont très jolies: les personnages sont réalistes et les personnages imaginaires sont vraiment bien représentés.  Le tout, en noir et blanc, apporte une crédibilité supplémentaire à cette histoire qui se passe dans un monde alternatif. NB: le rendu du noir et blanc en photo n'est pas aussi bon qu'en vrai, mais au moins, vous avez une idée de la qualité du dessin avec la photo de l'illustration que j'ai postée ci-dessus ;) 

     

    Chronique de l'album {Petite Feuille}

     

    Pin It

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique