•  

    Voici plusieurs extraits choisis de ma lecture

    {Coeur cerise}

    de Cathy Cassidy

     

    Lecture terminée, la chronique suivra bien vite ;)

     

    "Un jour, alors que les cerisiers étaient en fleur, Sakura et sa maman se rendirent au parc pour admirer les arbres.  Soudain, le vent du nord secoua les branches, et les fleurs flottèrent jusqu'au sol comme des flocons de neige.  Sakura se mit à pleurer, mais sa maman la prit dans ses bras et lui dit de ne pas être triste, parce que la vie, comme les fleurs de cerisier, est très belle et disparaît très vite, et qu'il faut apprécier sa beauté lorsqu'il est encore temps, en profitant de chaque seconde..."      p98

     

    "Pour oublier quelqu'un, il faut s'occuper - c'est ce que recommandent tous les magazines.  Et travailler le plus dur possible pour penser à autre chose.  Et se persuader qu'il s'agit seulement d'un petit coup de coeur.  Rien d'autre, rien de réel, rien de sérieux.

    Toujours d'après les magazines, ce genre de sentiment est généralement à sens unique.  Le garçon sur lequel vous craquez envahit vos rêves, votre tête et votre coeur.  Vous y pensez en vous réveillant le matin et avant de vous endormir, vous imaginez un million de façons de vous retrouver avec lui, mais ça ne sert à rien parce que ce garçon, vous ne pourrez jamais sortir avec lui.  Le plus souvent, c'est un acteur, une rock-star ou bien le beau gosse du coin qui ne sait même pas que vous existez.  Evidemment, dans mon cas, c'est un peu plus compliqué."      p152

     

    "L'amour est une force qui nous dépasse, se joue de nous, provoque des crises et observe tranquillement les conséquences."     p246

     

    Extraits du livre {Coeur Cerise}

     

    Pin It

    4 commentaires
  •  

    Voici plusieurs extraits choisis de ma lecture

    {Supplice}

    de L.S. Ange

     

    Lecture terminée, la chronique suivra bien vite ;)

     

    " -Je ne veux pas que tu te sacrifies pour moi.  Réfléchis bien à toutes les conséquences que cela pourrait avoir sur ta vie.

    - Ne t'inquiète pas, je sais ce que j'ai à faire et personne ne viendra me dire qui je dois aimer ou pas."

     

    "Tu es trop intelligente pour croire ce ramassis de conneries inventé par le gouvernement."

     

    "Son visage se crispe, son sourire s'évanouit.  Il ne s'attendait pas à ma réaction.  Je ris encore plus fort.  Toujours pendue par les bras, mes jambes refusent de me soulever.  C'est à ce moment-là que ma vie bascule...  C'est à ce moment-là que quelque chose en moi se brise...  Plus jamais... plus jamais je ne serai victime de ce gouvernement.  Je rendrai coup pour coup.  Je me battrai jusqu'à mon dernier souffle pour grand-mère, pour Luc et pour toutes les personnes  qui souffrent dans ces camps...  si je m'en sors vivante..."

     

    "Ne te cache pas devant moi, car là où toi tu vois de la laideur, moi, je vois toutes les marques du courage que tu as dû avoir pour survivre!  Dans le reste du monde, ce n'est pas une honte d'être différent.  Au contraire, tu dois être fière de qui tu es."

     

    "Je vais te dire ce que je pense, même si ça ne va pas te faire plaisir. Kylian, c'est le passé.  Il t'a trahie plusieurs fois et je ne parle pas de tous ses mensonges.  Oublie-le, Luna!  Tu ne le reverras plus jamais.  Tu as de la chance d'avoir Fred.  Il ferait n'importe quoi pour toi.  Tu as la possibilité de recommencer ta vie, alors laisse le passé là où il est!  Moi aussi, j'ai un passé quelque part, et ne crois pas que je l'ai oublié.  J'ai juste décidé de vivre au jour le jour, sans me poser de questions.  Lâche prise vis ce que tu dois vivre avec Fred!"

     

     

    Pin It

    4 commentaires
  •  

     

    Voici trois extraits choisis de ma lecture

    {Alter Ego}

    de Emmanuelle Lagadec

     

    Lecture terminée, la chronique suivra bien vite ;)

     

    " Je n'aurai pas la force de tenir sans toi, avoué-je en lui faisant face.  Nos rendez-vous secrets, nos discussions, nos fous rires, tout cela va terriblement me manquer."

     

    "Dans un combat, quel qu'il soit, le but est d'éliminer la menace avant qu'elle nous élimine, le plus rapidement et le plus efficacement possible."

     

    "Sa folle ambition l'a transformée en un monstre dénué de moralité.  Sacré paradoxe pour la Monarque d'un monde qui se veut sans violence et cruauté."

     

    Extraits de ma lecture {Alter Ego}

    Pin It

    4 commentaires
  •  

     

    Voici trois extraits choisis de ma lecture

    {Le Prince du désert}

    de Joy Maguène

     

    Lecture terminée, la chronique suivra bien vite ;)

     

    " L'étoile dans la nuit guide le berger.  L'étoile dans le coeur guide l'âme esseulée.  L'étoile dans la vie guide l'être égaré."

     

     

    " Ce n'est pas une invention, je crois aux vies antérieures, à la réincarnation, aux êtres qui se retrouvent.

    Je m'arrête de respirer. J'attends.

    - C'est étrange, j'ai l'impression de te connaître depuis longtemps.  Très longtemps.  Comme si je t'avais toujours connue, en fait, reprend-il.

    Mon coeur loupe un battement.  J'ai cette vague impression, moi aussi.  Je n'avais pas encore mis de mots dessus, mais je ressens cette sensation: ce n'est pas un étranger pour moi."

     

     

    "L'amour éternel ne s'estompe jamais, lorsque deux êtres doivent se rencontrer, l'univers tout entier conspire pour que leurs chemins se croisent.  C'est ce qui nous arrive.

    JE te remercie d'exister, de m'avoir reconnu.  et de m'aimer.  Tu es mon étoile dans la nuit, dans ma vie et dans mon coeur."

     

     

    Pin It

    4 commentaires
  •  

    Voici trois extraits choisis de ma lecture

    {Cosette}

    de Victor Hugo

     

    Lecture terminée, la chronique suivra bien vite ;)

     

    "Cosette montait, descendait, lavait, brossait, frottait, balayait, courait, trimait, haletait, remuait des choses lourdes, et, toute chétive, faisait les grosses besognes.  Nulle pitié; une maîtresse farouche, un maître venimeux.

    La pauvre enfant, passive, se taisait."     p46

     

    "La poupée lui faisait peur, la pièce d'or lui faisait peur.  Elle tremblait vaguement devant ces magnificences.  L'étranger seul ne lui faisait pas peur.  Au contraire, il la rassurait.  Depuis la veille, à travers ses étonnements, à travers son sommeil, elle songeait dans son petit esprit d'enfant à cet homme qui avait l'air vieux et pauvre et si triste, et qui était si riche et bon."    p160

     

    "Les enfants acceptent tout de suite et familièrement le bonheur, étant eux-mêmes naturellement bonheur et joie."     p182

     

    Extraits choisis de ma lecture {Cosette}

     

    Pin It

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique