•  

    Chronique de la BD {Les enfants de la résistance}

     

     

    Informations générales:

     

     

    Titre de la saga : Les enfants de la résistance

           Tome 1: Premières actions

    Tome 2: Premières répressions

    Scénariste: Dugomier

    Dessinateur: Ers

    Editeur: Le Lombard

    Pages: 56 

    Date: 07 mai 2015 - 18 mars 2016

     

    Mon appréciation:   10 /10

     

    Chronique de la BD {Les enfants de la résistance}

    Mon avis :

    La seconde guerre mondiale a éclaté.  La France, tout comme d'autres pays, a très rapidement été envahie par l'Allemagne.  Très vite, un armistice a été signé en France avec l'Allemagne, du moins dans une partie du pays, l'Etat français de Vichy, dirigé par le Maréchal Pétain.  Mais la France est-elle réellement libre pour la cause?

    Le récit de cette BD est imaginaire, même s'il s'inspire de certains faits réels.  Les jeunes gens de cette histoire n'ont donc pas existé et d'ailleurs le village de Pontain l'Ecluse a été inventé pour la BD.  Les auteurs l'ont situé en zone occupée.  La bande dessinée est présentée à la manière d'un journal, celui de François. 

     

     

    Ce premier tome nous met dans le contexte.  On est plongés en pleine guerre, en France.  Les Allemands ont envahi le pays et la "paix" a été signée.  Les habitants du village de Pontain l'Ecluse sont ravis.  Ils vont pouvoir reprendre leur vie.  Pourtant, certains se posent des questions, dont nos jeunes héros, François et Eusèbe.  Ce sont deux enfants qui n'ont pas froid aux yeux.  L'envahisseur veut peut-être endormir la population en leur faisant croire qu'ils sont leurs amis, mais pour nos jeunes héros, c'est de la foutaise!  Ils leur ont pris leur vie, leur terre et leur imposent tout un tas de règles.  Les enfants ne vont pas se laisser faire, ils s'organisent et commencent à résister à l'ennemi en imprimant des tracts qui démentent les propagandes allemandes.  Il faut dire que Pétain est un des héros de la première guerre et que les adultes ont foi en lui, du moins au début.  Mais les enfants, eux, ont très vite compris qu'ils ne devaient pas se résigner.  Les parents de François recueillent une petite fille qui a perdu ses parents.  Il semblerait qu'elle soit une Belge de la région d'Eupen.  Elle s'appelle Lisa, parle l'Allemand, principalement, ce qui ne va pas la servir aux yeux des habitants.  Par contre, elle va pouvoir servir de traductrice à nos deux amis et leur ouvrir les yeux sur ce que disent réellement les Allemands.  Elle deviendra donc bien vite leur amie et complice.

     

     

    Dans ce deuxième tome, alors que les allemands se posent des questions et pensent à un éventuel sabotage de l'écluse, nos héros se mettent à emprunter un surnom afin de ne pas être démasqués, même de leurs proches.  Ils ont un local secret et doivent penser à cacher leur matériel de propagande. Pourtant, il leur faut bien recourir à l'aide des adultes pour certaines actions de résistance, comme par exemple faire passer des prisonniers évadés en zone libre.  Ceci s'avère compliqué puisqu'il faut, en plus de les aider à s'évader, leur fournir des vêtements de civils mais également de faux papiers!  Tout en restant discrets puisque de nombreux français sont encore fidèles à Pétain et n'hésiteraient pas à les dénoncer! Surprenant des conversations d'adultes qui leur sont proches, ils savent à qui se fier et, sans se faire démasquer, organisent la résistance de leur village. Malheureusement, tout ne se passera pas toujours comme prévu...  Les premières répressions seront sans appel et auront pour but de dissuader les mouvements naissants de résistants. Je n'ai pas encore parlé des dessins.  Ils sont réalistes, donc très bien réalisés, ce qui rend l'histoire d'autant plus crédible, même si elle est en fait inventée, tout en étant inspirée de la réalité, bien entendu.

     

    J'ai adoré ces deux premiers tomes de la saga.  Je sais déjà que je chercherai à obtenir à la suite!  Ces livres sont une mine d'or pédagogiquement parlant.  En tant qu'institutrice, ils ne peuvent que me servir lors de leçons sur la grande guerre.  Tout d'abord, la bande dessinée, mettant en scène des enfants, sera parlante auprès des élèves, mais en plus, les dossiers annexés en fin de chaque tome permettent d'en savoir davantage sur chaque sujet (ici: le début de la guerre et les premiers résistants, puis les premières répressions et le besoin de se cacher).  On y découvre des méthodes employées par les résistants, ce qui est très parlant pour que les enfants comprennent le rôle qu'a pu jouer la résistance.  Alors, je parle de pédagogie, mais franchement, ce sont des BD à faire découvrir à tout le monde!  Personnellement, dans le second volume, j'ai par exemple appris l'existence des wagons plombés, véritable aide pour sauver les soldats coloniaux dont tentait de se débarrasser l'Allemagne arienne.  Evidemment, c'est un sujet qui m'intéresse à la base, mon grand-père ayant été un jeune résistant.  Donc, c'est inévitable, je me renseigne et j'aime en apprendre plus sur le sujet.  Mais là, sachant qu'on parle d'une BD, je dois dire que les scénaristes ont fait fort et maîtrisent leur sujet.  Ils se sont réellement bien documentés! 

     

    A lire et à faire lire: gros coup de coeur ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

    Pin It

    votre commentaire
  • Chroniques de BD de la saga {Les Démons d'Alexia - T2 et T4}

     

    Informations générales:

     

    Chroniques de BD de la saga {Les Démons d'Alexia - T2 et T4} 

     

    Titre de la saga : Les démons d'Alexia

           Tome2 : Stigma Diabolicum

    Tome4: Le Syndrôme de Salem

    Scénariste: Dugomier

    Dessinateur: Ers

    Coloriste: Scarlett Smulkowski

    Editeur: Dupuis

    Planches: 48

    Date: 2005 - 2007

     

    Mon appréciation:   8  /10

     

    Mon avis :

    Alexia travaille au CPRS, le Centre de Recherche des Phénomènes Surnaturels.  Comme son nom l'indique, ce centre travaille sur les phénomènes surnaturels qui menacent notre monde.  Dans ce centre, Alexia y est exorciste.  Elle s'investit à fond dans son boulot. Cette histoire se passe au début du XXiè siècle, soit de nos jours ou presque...

     

    Chroniques de BD de la saga {Les Démons d'Alexia - T2 et T4}Chroniques de BD de la saga {Les Démons d'Alexia - T2 et T4}

     

    Dans ce tome, Alexia s'aperçoit qu'elle est non seulement exorciste, mais également sorcière.  Evidemment, ce constat la dérange car c'est plutôt contradictoire...  De plus, elle n'est pas n'importe quelle sorcière puisque c'est une descendante des puissantes et célèbres sorcières de Salem, et sans doute la seule...  Faudra-t-il qu'elle choisisse son camp?  

    Une catastrophe a décimé le camp en 1985 et Alexia sent qu'elle doit chercher dans la zone interdite pour y trouver des renseignements pour mener à bien sa mission, tout en se méfiant du vieux directeur, Stoughton, qui la pourchasse.  Elle doit aussi résoudre l'énigme du vieux chêne meurtrier qui se déchaîne chaque fois que quelqu'un l'approche grâce à ses pouvoirs - eau et glace deviennent ainsi de puissants ennemis pour quiconque l'approche...  Et, plus que tout, elle cherche à rejoindre Yorthopia, un pays mythique où elle pourra en découvrir davantage sur tout ce qui est occulte.

     

    Chroniques de BD de la saga {Les Démons d'Alexia - T2 et T4}Chroniques de BD de la saga {Les Démons d'Alexia - T2 et T4}

     

    Dans ce tome, Alexia a réussi à rejoindre Yorthopia.  Mais elle n'a pas choisi son camp.  Pour y entrer, il faut signer dans un livre, blanc ou noir, selon la magie pratiquée.  Alexia, elle, a signé dans les deux camps, soit en tant que sorcière ET exorciste.  Ceci lui confère beaucoup de pouvoir, sans qu'elle ne soit au courant.  Pourtant, à Yorthopia, cela l'affaiblit.  Y survivra-t-elle?  Des dangers la menaceront et certains l'aideront à s'en sortir, mais sur qui compter?  Au CRPS, c'est un peu la folie...  Stoughton veut procréer pour continuer sa lignée, de gré ou de force.  En effet, depuis longtemps, ces ancêtres luttent contre les sorcières de Salem et Alexia est clairement une menace.  Une catastrophe anéantit beaucoup de monde, comme en 1985.  Alexia, sorcière-exorciste, devra prendre de nouvelles fonctions...  Y arrivera-t-elle?  A suivre!!!

    Le bonus en fin de tome est un petit dossier sur les dessous du CRPS.  En effet, cette société existe réellement!  Autrefois, elle était nommée "Cercle des Clavicules".  Ses membres cherchent ds clefs pour comprendre les mystères du monde.  Le dossier est accessible à tous.  On y trouve de nombreuses photos, illustrations et plans divers.  Les liens entre la BD et le réel (ou irréel) sont établis. C'est franchement intéressant! 

     

    Je n'ai que deux tomes de cette saga.  Le premier cycle compte quatre tomes.  J'en ai deux sur les quatre, j'espère trouver les deux autres et la suite aussi pour pouvoir continuer cette saga surnaturelle contemporaine qui me semble très prometteuse!  J'aime beaucoup tout ce qui touche au surnaturel (lectures, séries, films).  Cette série ne déroge pas à la règle et j'espère vite pouvoir la continuer!!!

    L'héroïne, Alexia, a un certain caractère.  C'est une femme forte, de notre temps.  Elle sait ce qu'elle veut et ne compte pas se laisser diriger par qui que ce soit.  Ses choix, elle les fait seule et les assume pleinement!  J'aime beaucoup ce genre de personnage. Elle ira au bout de ses quêtes, j'en suis persuadée!  Reste à la suivre, maintenant...

    Les illustrations sont très bien réalisées et très agréables à regarder.  Les décors sont réalistes et variés.  Les personnages semblent réels, rendant la BD vraiment vivante.

    Bref, une BD à découvrir pour qui aime le surnaturel moderne.

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Informations générales:

    Titre: Léonard - Y a -t-il un génie pour sauver la planète?

    Scénariste: De Groot

    Dessinateur: Turk

    Editeur: Le Lombard

    Tome: 38

    Planches: 48

    Date: 7 mars 2008

     

    Présentation de l'éditeur:

    Il n'y a plus de saisons, mon bon Génie ! Qu'allons-nous devenir si la neige commence à fondre fin janvier ? A cette question, le pékin moyen répond par un haussement d'épaules. C'est que n'est pas Génie qui veut ! Léonard a, pour sa part, quelque peu extrapolé et analysé la chose pour aboutir à la conclusion suivante: le réchauffement climatique ira de mal en pis, jusqu'à modifier la face de la planète au. XXIe siècle ! Heureusement pour nous, pauvres habitants du futur, Léonard, Basile et leur machine à voyager dans le temps sont sur le coup. Rions donc un peu en attendant la fonte des glaces.

     

    Extrait:

     

    Mon appréciation:    7.5 /10

     

    Mon commentaire:

    Je découvre cette série avec cet album.  Léonard, c'est une bande dessinée jeunesse.  Il s'agit d'une série de gags, bien amenés et avec une chouette chute à chaque fois. Chaque saynète est courte, donnant de la vie à l'ensemble.  D'ailleurs, même s'il s'agit de plein de petits gags à la suite les uns des autres, on imagine sans mal le fil de l'histoire.   Ici, le thème est le réchauffement climatique et bien sûr, on a droit à quelques gags s'y rapportant.  En fait, Léonard, c'est un inventeur: il met son fidèle serviteur, Basile, à l'épreuve de nombreuses fois et c'est assez marrant. Il me fait un peu penser à Merlin l'Enchanteur avec son petit Arthur dans le DA de Disney.  Oui, je sais, rien à voir, mais c'est mon ressenti, lol. Bref, il invente toutes sortes de choses et c'est parfois un peu tiré par les cheveux, mais c'est ce qui fait tout le charme car c'est pris avec dérision.  Les dessins sont bien réalisés, tout en rondeur et avec de jolies couleurs ce qui ajoute une note positive au tout.  Je pense pouvoir dire que je lirai d'autres tomes sans problème.

    Pin It

    4 commentaires
  • Chronique de la BD {Ingmar - T2}

    Informations générales:

    Titre: Ingmar - Crâne noir

    Auteurs: Hervé Bourhis; Rudy Spiessert

    Collection: Expresso

    Editeur: Dupuis

    Tome: 2

    Planches: 48

    Date: 24 janvier 2007

     

    4ème de couverture:

    Chronique de la BD {Ingmar - T2}

     

    Extrait:

    Chronique de la BD {Ingmar - T2}

     

    Mon appréciation:    8 /10

     

    Mon commentaire:

    Je n'ai pas lu le premier tome, je ne savais donc pas du tout à quoi m'attendre en le commençant mais l'avantage de ce livre est qu'un petit résumé y livré dans les premières pages.  Du coup, on entre dans l'histoire assez facilement.

    Ingmar est un viking qui ne vit plus avec sa communauté mais au sein d'un village irlandais.  On lui confie la mission de conduire la jolie Cuneen pour qu'elle rejoigne son couvent.  Mais le parcours est semé d'embûches, d'autant plus qu'ils sont accompagnés d'une vieille dame au caractère de cochon qui n'hésite pas à lancer un tas d'insultes au jeune homme.  Au fil de leur voyage, ils vont rencontrer diverses personnes et on s'aperçoit ainsi que, dans chaque civilisation, il y a des travers.  Chez les vikings, tout le monde connaît leur aspect "brutes", mais qu'en est-il des chrétiens?  On peut dire qu'ils ne sont pas toujours moins barbares!  De même le peuple de crâne noir (qui vient d'Afrique)...  Cette BD est vraiment bien construite, et peut être lue par tous les âges car l'auteur a eu assez d'esprit pour donner de l'humour à son histoire, et la rendre légère malgré les horreurs des moeurs humaines qui y sont dépeintes. Je lirai donc la suite avec grand plaisir, dès que je me la serai procurée ;)

    Pin It

    4 commentaires
  • Chronique de la BD {Julie, Claire, Cécile... T2}

    Informations générales:

    Titre: Julie, Claire, Cécile et les autres - Hé!T'as vu celui-là!

    Scénariste: Bom

    Dessinateur: Sidney

    Collection: Sur les pas de vos héros

    Editeur: Le Lombard

    Tome: 2

    Planches: 48

    Date: 1987

     

    Présentation de l'éditeur:

    Quoi de neuf?  Tout, des tas de choses, des petits riens, un permis de conduire réussi, la rentrée en fac... Et les mecs!  Ah, les mecs...

     

    Extrait:

    Chronique de la BD {Julie, Claire, Cécile... T2}

     

    Mon appréciation:    8.5 /10

     

    Mon commentaire:

    Julie, Claire, Cécile....  Ah, toute une époque!  Ces livres, je les lisais quand j'avais l'âge de ma fille, c'est-à-dire vers 13 ans.  Et voilà que j'en retrouve quelques-uns pas trop cher.  Du coup, je les prends, bien entendu, et je me replonge dedans. 

    Quel plaisir de retrouver ces trois brins de filles pétillantes, rigolotes et déjantées.  Pour vous expliquer, il s'agit de trois amies étudiantes  et cohabitantes que l'on retrouve dans toutes sortes de situations - au parc, à l'école, chez elles, en ville, à la plage ... En bref, des situations de vie que chacun peut vivre.  Et bien sûr, il leur arrive toujours un petit truc rigolo, qui, bien souvent, est lié aux mecs.  Car oui, ce sont des jeunes filles qui croquent le vie à pleines dents et aiment les mecs.  Elles sont amies, font toujours tout ensemble- ou presque, parfois se disputent, mais sont tout de même les meilleures amies qui soient.  Alors même environ trente ans plus tard, je les aime toujours autant et trouve toujours la BD actuelle (bien qu'il n'y ait pas de trace de tout ce qui touche à internet, bien sûr, mais les sujets restent toujours d'actualité).  Les dessins sont bien réalisés et réalistes. La BD est construite par gags.  Ce n'est pas toute une histoire, mais une accumulation de faits, de gags, qui construisent l'histoire des filles.Et... J'avais oublié le professeur de géographie: c'est le must, celui-là, haha!  

     

    Pin It

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique