• Un au revoir émouvant

     

    C'est avec tristesse que j'ai appris la fermeture des éditions La Cabane à mots.  Une maison d'édition qui ferme, c'est toujours triste.  Triste pour la maison d'édition, bien sûr, mais aussi pour la culture, pour les auteurs, et pour les lecteurs.

    Cette maison d'édition était particulière.  C'était une maison d'édition plutôt familiale, où chacun avait le droit à la parole.  On s'y sentait bien, et les membres étaient très sympathiques (enfin, ils le sont toujours, mais bon...).  Pour moi, cette maison d'édition est même un peu plus que ça, puisqu'elle a été la première maison d'édition à me faire confiance dans le cadre d'un partenariat sur ce blog.  C'est donc avec regret que je la vois fermer.  Parce que j'y ai trouvé des amis, virtuels, certes, mais de chouettes amis quand même, parce qu'on s'est tapé des délires, parce que c'était toujours la bonne humeur, parce que....  Il y a bien des raisons pour lesquelles cette nouvelle m'attriste, mais bon, c'est la vie.

     

    J'accepte le choix des éditeurs qui, se sentant acculés, n'ont plus eu que ce choix pour reprendre leur vie en mains.  Alors bon courage à vous pour la suite!  J'espère que ce n'est qu'un au revoir... Et je vous envoie tout mon soutien!

    En tous cas, merci à vous!  Merci pour ce partenariat, bien entendu, mais aussi merci pour tous ces bons moments passés avec vous sur le net (j'espère que ça continuera!).

    Amitiés!

    Pin It

    4 commentaires
  • Quelle surprise, ce matin, de recevoir dans ma BAL un beau gros colis...

    De magnifiques livres reçus par mon partenaire, Les éditions la Cabane à mots.

     

    Je vous envoie un aperçu de ces merveilles:

    Une superbe réception dans ma BAL

     

    Alors, j'ai pu en choisir deux, en tant que membre de l'équipe et nous avons eu droit à une belle réduction sur d'autres livres de la Cabane, donc j'en ai pris quatre en plus, à prix réduit!  Je ne pouvais pas ne pas profiter de cette opportunité tongue

    Et, pour que vous voyiez mieux, voilà chaque série, indépendamment l'une de l'autre:

     

    Je commence par l'antho, qui est un livre composé de sept nouvelles écrites par sept auteurs différents.  L'antho fait toujours suite à un appel à textes où chacun ds textes est analysé par le comité de lecture (dont je fais partie).  J'ai donc lu ces textes, mais avant correction, et serai ravie de les relire aboutis.

    Une superbe réception dans ma BAL

     

     

    La série "Le trio L", écrite par Sylvie Arnoux.  Une série jeunesse qui m'a l'air bien sympathique, et qui, à première vue, me fait un peu penser au club des cinq.  Mais peut-être que je me trompe?  Enfin, une lecture me le dira...

    Une superbe réception dans ma BAL

     

     

    Et pour finir, la saga "Les étrangers du temps", écrite par Corinne Gatel-Chol, dont j'ai reçu les trois premiers tomes et qui est un thriller fantastique.

    Une superbe réception dans ma BAL

     

     

    Un tout grand merci pour ce superbe colis! cool

     

    Pin It

    3 commentaires
  • Chronique du livre {Antho-Noire pour nuits Steampunk}

     

    Informations générales:

    Titre: Anto-Noire pour nuits steampunk

    Auteurs: Collectif

    • Marie fontaine; A peur de peau
    • Fleur Hana; La fille des Zepellins
    • Richard Mesplede; Le dernier vol du Cheyenne
    • Patrick Godart; Testament
    • Didier de Vaujany; Le lys immaculé
    • Anne Goudour; La confrérie des wondoling
    • Mamiko & Bob; Meurtres en 5 actes
    • Ambre Melifol; Vers le ciel

    Editeur: Editions la Cabane à mots

    Collection: Antho Noire Jeunes adultes

    Dessin de couverture: Anne Busin

    Format:e-book

    Pages: 348

    Date: 2015

    Langue: français

     

    Quatrième de couverture:

    Le steampunk, en littérature, est un genre dont l'action se passe dans une société présentant les codes de l'époque victorienne mais sous le règne exclusif du cuivre et de la vapeur.

    Nous sommes donc dans du "fantastique" à la manière de Jules Verne. Tout un programme !

    Ce programme, nous vous proposons de le découvrir à travers huit nouvelles écrites par huit auteurs de plume et d'inspirations différentes. Que vous connaissiez ou pas le Steampunk, voilà bien un moyen agréable d'y plonger...

     

    Extrait:

     "Aux côtés de Laura, il entendit son souffle, entravé et irrégulier.  Elle lui esquissa un sourire.  Il n'avait d'autre envie que de lui offrir ce qu'elle désirait:

    -  S'il n'en reste qu'un au monde, je le trouverai et te le rapporterai.  

    -  De quoi parles-tu?

    -  De ce lys... cette fleur blanche.  Tu l'auras bientôt entre tes mains...

    -  Ne dis pas de bêtises... Tu sais bien que c'est impossible.

    -  Je vais m'absenter quelques temps...  Ne t'inquiète pas pour moi.

    Je reviendrai avec ce lys blanc...  Je crois bien que le vieux bibliothécaire en sait plus qu'il veut bien le montrer.  Je retourne le voir.

    -  C'est pure folie...  Ne fais pas ça!  Tu n'as pas besoin de me prouver ton amour.

    -  Fais-moi confiance, Laura... Il paraît que tu sais ce qu'est la magie.  J'apprendrai ce qu'elle est, et elle me guidera...

    Les paroles de Tristen se perdirent dans l'esprit de la jeune fille.  Les nano-cellules artificielles s'étaient dispersées dans son organisme, répandant leurs semences de sédatifs à vive allure, soulageant ses douleurs... Elle s'endormit."

    p 185; extrait de "Le Lys immaculé", de Didier de Vaujany.

     

    Mon appréciation: 8/10

     

    Mon commentaire:

    Il s'agit de la septième Antho de la Cabane à mots.  Cette fois, le thème choisi était le Steampunk, un genre assez particulier puisqu'il s'agit de fantastique, dans l'atmosphère industrielle du 19ès.

    La couverture est très belle, nous distillant ça et là quelques indices sur le contenu des nouvelles.  Et bien sûr, avec le fameux entonnoir propre à la Cabane.

    De nouveau, le livre est publié en police Open Dyslexic, spécialement adaptée pour les personnes souffrant de ce trouble.  C'est une signature de la Cabane et c'est vraiment un point positif, car peu de livres sont adaptés, encore à l'heure actuelle.

    Une autre signature de la Cabane pour ses anthologies est que chaque auteur doit placer dans sa nouvelle un mot commun - et totalement inventé - auquel il va donner une signification qui lui sera propre.  Une manière originale de créer un lien entre les histoires.  Car, bien évidemment, il y a autant de genres dans ces histoires que d'auteurs.  Chacun réinvente le thème du steampunk dans son domaine  comme par exemples la dystopie, l'uchronie, le roman policier, une aventure de pirates ou les mondes parallèles.  On y rencontre des lieux connus comme Paris, Londres ou même les Etats-Unis mais les lieux sont réappropriés par les auteurs qui les transforment au gré de leurs envies: technologies différentes, guerres revisitées, personnages connus modifiés...

    Mes nouvelles préférées sont La fille des Zepellins, de Fleur Hana, qui m'a une nouvelle fois embarquée dans son univers de pirates façon steampunk; ainsi que Vers le Ciel de Ambre Melifol une uchronie au coeur d'un Paris presque entièrement remodelé où la société n'est pas nécessairement telle qu'elle le paraît.

    Enfin bref, la diversité des auteurs est un grand avantage quand on lit une anthologie.  Cela permet de varier les genres, les rythmes et les styles et donne une richesse incroyable à l'ouvrage.

     

    Je remercie mon partenaire, Les éditions La Cabane à mots, pour la confiance témoignée une nouvelle fois avec ce service presse.

    Chronique du livre {Antho-Noire pour nuits Steampunk}

    Pin It

    4 commentaires
  • Chronique du livre {Antho-Noire... pour Nuits de légendes}

     

    Informations générales:

    Titre: Antho-Noire... pour Nuits de légendes

    Auteurs: Collectif

    • Sidonie Gatel => Lapis Lazulis
    • Sylvie Arnoux => Castrum Liberonis
    • Valérie Simon => La Renaissance d'Aya
    • Kirenka => Ren, la légende du chat vampire
    • Callie J. Deroy => Le règne de Déléora
    • Barbara Cordier => Le tueur des brumes
    • Patrick Godard => Les couloirs de Vürdrang

    Editeur: La cabane à mots

    Collection: Antho Noire Jeune Adulte

    Public: jeunes adultes (16-25 ans mais déjà accessible dès 13 ans)

    Nombre de pages: 240

    Date: 4 avril 2015

     

    4ème de couverture:

    Chronique du livre {Antho-Noire... pour Nuits de légendes}

     

    Extrait:

    "L'une de nos plus vieilles et terrifiantes légendes raconte l'histoire d'un chat qui serait né lors de la création d'Ishikama, la gardienne protectrice de Kyoto.  Longtemps, cette appellation de "chat" a fait rire bien des sages jusqu'à ce qu'une nuit, ce démon venu des confins de l'Enfer commence sa lourde et ténébreuse besogne. 

    Doté d'un pelage aussi sombre que son âme et de canines aussi aiguisées qu'une épée d'orfèvre, cet animal à l'apparence anodine s'est vu attribué de nombreux cadavres; tous comme vidés de leur sang.  Cette légende a pesé sur les esprits de chaque être vivant pendant de longues décennies, jusqu'à ce qu'un jour les forces communes des créatures magiques et des Hommes en viennent à bout.

    Le chat-vampire se fit abattre, le calme revint dans le pays...

    ... jusqu'à aujourd'hui."

     

    Mon appréciation:  8.5/10

     

    Mon commentaire:

     Cette anthologie regroupe sept nouvelles écrites par sept auteurs différents.  Certains sont déjà des habitués de la Cabane à mots.  Mais pour d'autres, c'est la première fois qu'ils sont édités.  D'ailleurs, c'est l'une des spécificités de la Cabane: dénicher de nouveaux talents.  Mais à la Cabane, il y a d'autres immanquables, comme le fait que toutes les nouvelles se doivent d'être un minimum noires; mais aussi la police d'écriture spécialement adaptée pour les dyslexiques (Open Dyslexic). 

    Ce livre se lit vraiment très facilement.  Comme il est composé de plusieurs nouvelles, la lecture est rapide et peut s'effectuer en plusieurs fois.  C'est donc super pratique pour les gens qui n'ont pas toujours le temps (comme moi!).

    La couverture est juste magnifique.  Chaque élément a été patiemment étudié et le rendu est vraiment superbe!

    Mes histoires préférées: Ren, le chat-vampire; le règne de Déléora et Lapis-Lazulis.

    Les histoires sont de type fantasy médiéval, et, dans ce recueil, l'originalité est qu'ils contiennent tous un mot-clef, commun, auquel chaque auteur a donné un sens bien particulier.  A part ça, chaque histoire est bien différente de l'autre.  Elles sont toutes très agréables à lire.  Et pour chacune d'entre elles, on aime ou on n'aime pas. Chaque auteur nous emmène dans son univers et on découvre des paysages et des créatures très différents selon les récits. Il y a de vraies pépites. L'ensemble est très cohérent et donne une anthologie du tonnerre! 

     

     

    Je remercie la Cabane à mots pour ce partenariat!

    Chronique du livre {Antho-Noire... pour Nuits de légendes}

     

     

    Pin It

    7 commentaires
  •  

    Informations générales:
     

    Titre: La forêt de Mauperdus
    Auteur: Sylvie Arnoux
    Illustrateur: Koa
    Editeur: Editions La Cabane à Mots
    Collection: La cabane dans l'arbre
    Date: avril 2014
    Langue: français
    Pages: 32

    4ème de couverture:

    Mélanie est une fillette comme les autres. Pourtant, quand elle ouvre un livre, elle se retrouve plongée dans le monde inconnu de la forêt de Mauperdus. 
    Les lettres et les mots se mélangent, l'entraînant dans une jungle étrange, peuplée de drôles d'animaux. Qui va l'aider à sortir de cet endroit bizarre ? 

    Cette histoire s'adresse à tous les enfants, petits et grands. Avec une pensée particulière pour tous ceux qu'on appelle « dys », et pour qui les mots sont parfois de drôles d'animaux aux cris bizarres ! 

    Les textes de ce livre sont imprimés dans une police adaptée pour dyslexiques.


    L'appréciation de mes enfants: 9/10
    Mon appréciation: 9/10


    Mon commentaire:

    Mélanie, l'héroïne de cette histoire est une petite fille dyslexique. Elle éprouve de nombreuses difficultés à la lecture et à l'écriture. Pour elle, toutes ces lettres ressemblent à une immense jungle dans laquelle il faut explorer pour progresser. Mais Mélanie est une battante. La forêt est vraiment très touffue et elle doit tout faire pour se frayer un chemin. Malgré les difficultés, les épreuves, la lenteur de progression et tous les obstacles qu'elle peut rencontrer, cette petite fille se bat pour parvenir à sortir de cette forêt! Elle sera aidée par une orthophoniste qui la guidera dans sa conquête de l'écrit. 
    Ce livre est une vraie leçon de vie. A cette lecture, on peut mieux comprendre les difficultés qu'éprouvent les enfants dyslexiques. 
    Et, pour eux, c'est un excellent moyen de se rendre compte qu'ils ne sont pas seuls...et pas si différents. Car ces enfants sont souvent confrontés au regard des autres, voire même aux moqueries. Grâce à cet album, ils pourront se rendre compte qu'ils ne sont pas les seuls dans ce cas, et qu'il suffit parfois d'avoir l'aide appropriée pour commencer à s'en sortir.
    Les illustrations sont magnifiques. Elles sont colorées, vivantes, et montrent bien l'effet jungle que l'écrit peut engendrer pour ces enfants.
    J'ai adoré, mes enfants aussi (ils ne sont pas dyslexiques mais ont aimé cette histoire). Je l'ai déjà recommandé à des collègues et je le recommanderai encore!
    D'ailleurs, il servira dans la bibliothèque de ma classe dès l'an prochain (pour info, je suis institutrice dans une école spécialisée).

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique