• Informations générales:

    Titre: On a tous une bonne raison de tuer

    Auteur: Pétronille Rostagnat

    Editeur: Incartade(s)

    Collection: Pollar

    Format: papier

    Pages: 312

    Date: 19 janvier 2019

    Langue: français

     

    Quatrième de couverture:

     

    Extrait:

    " Il avait l'impression de perdre le contrôle de sa vie, lui qui était si organisé, si pointilleux, si prévisible en règle générale.  Il ne se souvenait plus à quel moment tout avait bousculé.  Il avait progressivement dépassé la ligne rouge, sans crier gare, sans réaliser dans quel pétrin il se mettait.  Tout lui était apparu si simple dans un premier temps.  Tel avait été le piège!  Il avait contourné sans encombre ses valeurs, ses promesses, et sans en être inquiété outre mesure.  Il s'était senti pousser des ailes, mais à force de vouloir toujours plus, de monter trop haut, il avait fini par se brûler."

     

    Mon appréciation:  9 /10

     

    Mon commentaire:

     

    Tout d'abord, je dois vous dire que j'ai mis un certain temps avant d'écrire cette chronique.  Non pas que le livre ne m'ait pas plus: non!  Au contraire, c'est un très, très bon polar!  C'est justement pour cette raison que j'ai laissé un peu poser toute cette lecture afin de mieux pouvoir choisir les mots pour cet avis.  

     

    Commençons par la couverture: simple mais efficace!  Elle est épurée, dans des teintes de gris.  On y découvre le reflet d'une femme dans ce qui semble être un couteau.  Le titre en rouge tranche par rapport au reste et on est tout de suite fixé sur le contenu, même sans lire la quatrième de couverture, il s'agit d'un roman policier!

     

    Gabrielle est une femme, quarantenaire, dont le fils part s'installer pour ses études.  On la retrouve les poignets tailladés, dans son bain.  Bien entendu, tout le monde pense à une dépression et à une tentative de suicide.  Mais Gabrielle, elle, sait qu'elle n'est pas à l'origine de cet acte!  Elle s'en souviendrait, non?  De ce fait, elle ne se sent plus en sécurité chez elle et installe des caméras. C'est ainsi qu'elle voit une femme rôder chez elle.  Cette femme, c'est la secrétaire du cabinet d'avocats de son mari.  Quand elle est retrouvée morte peu de temps après, l'étau se resserre.  Une enquête s'ouvre au célèbre 36, Quai des Orfèvres.  Mais le Commandant de la brigade criminelle de Paris, Alexane Laroche, ne peut directement mener cette enquête, étant donné que son mari est un des associés du cabinet d'avocats susnommé.  Bien entendu, elle ne compte pas en rester là et mène son enquête en parallèle de sa brigade.  Cette affaire implique son mari, mais également le couple de leurs amis!  Or, tout le monde est suspect!  Comment faire confiance à ses proches dans une telle atmosphère?  Et si le coupable n'était pas celui qui semble tout désigné?  Et si tout n'était pas tout blanc ou tout noir?  Et si la vérité était tellement dure à croire...

     

    Ce roman policier est véritablement un très bon roman du genre! L'auteure nous a concocté une héroïne digne des plus grands enquêteurs, avec une personnalité forte et sympathique.  Ce côté féminin donne du peps et une vision différente de l'intrigue.  L'enquêtrice mène ici l'enquête une fois de plus - on peut la découvrir dans deux précédents romans écrits par l'auteure.  Comme dans tout bon roman policier qui tend vers le thriller, l'enquête est pointilleuse, déroutante, et on se surprend à soupçonner tout le monde.  Chacun a sa part d'ombre, ses secrets, et ce qui semble logique dans un premier temps est bien vite démonté par l'auteure qui nous surprend en allant de rebondissement en rebondissement.   Les chapitres, courts, s'enchaînent facilement et la plume de l'auteure, fluide, nous emmène facilement dans son intrigue.  D'autant plus qu'elle maîtrise le fil de son enquête, nous captivant par le suspense qui règne tout au long de l'histoire.

      

    Je tiens à remercier Incartade(s) éditions pour la confiance qui m'a une nouvelle fois été témoignée pour la découverte de ce très bon polar reçu en service presse ainsi que l'auteure dont j'ai découvert la plume avec grand plaisir!  Je serai d'ailleurs ravie de la relire.

     

    Chronique du roman "La menace Bluewaters"

    Pin It

    votre commentaire
  • Informations générales:

    Titre: Lou

    Tome : 1

    Auteur: Angie L. Deryckere

    Editeur: Editions Elixyria

    Date:  14/12/2018

    Format: e-book

    Pages: 340 pour la version imprimée

    Langue: français

     

    Présentation de l'éditeur:

    Lou n’a que dix-huit ans. Pourtant, elle a déjà tout d’une adulte responsable. Depuis toujours, elle consacre sa vie à sa mère alcoolique et à ses frères et sœurs, ce qui n’est pas toujours évident quand la menace des services sociaux pèse sur sa petite famille, telle une épée de Damoclès.

    Toutefois, elle décide de suivre ses études à Harvard, où elle vient d’être acceptée, dans l’espoir d’obtenir son diplôme d’avocat afin de sortir de la misère et d’assurer un avenir convenable à sa fratrie.

    Pensant pouvoir jongler sans trop de difficultés entre l’université et sa maison de Roslindale où elle revient le week-end pour s’occuper des enfants, sa rencontre avec le séduisant professeur Smith va tout bouleverser.

     

    Découverte du trailer:

     

     

    Extrait:

    " - Tu vas me dire que vous ne vous êtes pas lavés depuis mercredi?

    Lenny déglutit, mal à l'aise.

    - Ben... Non... j'ai voulu demander aux voisins un peu d'eau pour laver les petits, mais elle a refusé.  Elle m'a dit que si j'osais prévenir quelqu'un de nos difficultés, elle me foutrait à la porte.

    - Je rêve, soufflé-je, très en colère.

    Il me faut quelques minutes pour recouvrer mon calme.

    Lilou s'approche et m'avoue qu'elle a vidé toutes les bouteilles de lait de toilette pour nettoyer Liam et Louna.

    J'entrouvre les lèvres, incapable de prononcer quoi que ce soit.  Cependant, lorsque je vois les larmes emplir ses yeux, mon coeur se serre de douleur.

    - Tu as bien fait, Lilou, lui dis-je, avant de la serrer contre moi."

     

    Mon appréciation:   8 /10

     

    Mon commentaire:

    La couverture nous montre une jeune femme, triste, collée à un mur.  Le titre en lettres rouges qui dégoulinent nous laisse penser que ce roman risque d'être sanglant...  

    Lou est une jeune femme, tout juste sortie de l'adolescence, qui entre à l'université d'Harvard avec pour seul but de devenir avocate et ainsi sortir ses frères et soeurs de la misère dans laquelle ils vivent.  Leur mère, Sally, est alcoolique et maltraitante.  Vous ne pourrez que la détester! Les enfants sont tous issus d'un père différent. Ils vivent dans la pauvreté et en voyant les hommes se succéder dans le lit de leur génitrice.  La menace des services sociaux plane sur son foyer et elle va tout faire pour préserver sa petite famille car elle veut garder sa fratrie près d'elle et la protéger.   Mais pour cela, il faut les moyens!  Elle va donc, en plus des cours et des multiples allers-retours vers la maison où elle doit aussi s'occuper de l'entretien du foyer, prendre un petit boulot pour gagner un peu sa vie.  Heureusement, elle va se faire quelques amies, dont sa colocataire: de quoi garder la tête hors de l'eau!  Dans ces rencontres, il y aura aussi le professeur Michaël Smith, un célèbre avocat reconnu, beau, brillant, charismatique, qui attire toutes les demoiselles et qui va lui apporter énormément de soutien.  Mais cette rencontre a un revers!  Cet homme va entrer dans son monde et découvrir l'horreur qu'elle y vit...  Saura-t-il respecter ses choix?  Vivre un amour interdit avec un professeur est déjà une mauvaise idée en soi, mais si en plus on a une mère nymphomane et complètement psychopathe, c'est peut-être risqué... 

    Lou est une personne forte, déterminée, brillante et avec une maturité qui dépasse celle qu'elle devrait avoir, ce qui est logique, au vu de son vécu...  On ne peut que l'aimer et la soutenir car c'est un petit brin de femme au grand coeur, protectrice, à l'énergie débordante et qui a le sens des responsabilités.  Ceci dit, vu son passé, je pense que, justement, sa romance avec son professeur va trop vite.  C'est assez peu crédible car elle a appris à se méfier et là, ses barrières tombent trop facilement à mon goût... D'autant plus qu'on n'en connaît pas assez sur le personnage.  On le découvre au travers des yeux de Lou, mais on aimerait en apprendre davantage sur son passé. 

    Ce premier tome est rythmé, le lecteur est pris par les émotions et par la succession de rebondissements qui font de la vie quotidienne de Lou un enfer.  Dans ce livre, le point fort, c'est la famille et l'entraide fraternelle entre les enfants qui sont liés les uns aux autres d'une manière très puissante au vu de leur vécu.  L'amitié, l'amour, la tolérance, mais aussi bien sûr l'interdit, l'alcoolisme, le sexe et le viol sont des mots-clefs de cette histoire.  J'ai hâte de découvrir le tome 2 afin de voir comment la relation entre Lou et son professeur va évoluer, également pour en connaître davantage sur ce dernier, mais aussi pour savoir comment la situation familiale va évoluer!

     

    Je remercie les éditions Elixyria pour ce livre reçu en SP, ainsi que l'auteure que je découvre grâce à ce roman.

     

    Pin It

    2 commentaires
  • Chronique du livre {Bérénice et Profitroll - T3}

    Informations générales:

    Titre: Les aventures de Bérénice et Profitroll

    Tome : 3 - La grotte de cristal

    Auteurs: Denis Labbé et Priscilla Grédé

    Editeur: Sema diffusion

    Collection: Séma'gique

    Date: 21 octobre 2018

    Pages: 226 (pour la version imprimée)

    Langue: français

     

    4ème de couverture:

     

    Alors que Profitroll a disparu, Bérénice et Papaye, son amie matagote, se rendent au Pays des Trolls pour le retrouver.

    En chemin, elles croisent Lune, une petite matagote errante qui va les mener jusqu’aux grottes de cristal.

    Mais de grands dangers vont se dresser sur leur route, tandis qu’une ancienne menace refait surface.

    Vont-elles parvenir à surmonter toutes ces épreuves ?

     

    A la fin du livre, découvrez les recettes du récit !

     

    À partir de 7 ans.

     

    Extraits (2):

     

    " - Mais nous ne savons pas où il s'est rendu.

    - Malheureusement, si.

    - Pourquoi dis-tu "malheureusement"?

    - Parce qu'Ombremonts est un lieu maudit et hanté.

    Papaye avait dit cela sur un ton glacial qui frappa la fillette."

     

    "Les gens heureux préfèrent rendre les autres heureux."

     

    Mon appréciation:  9/10

     

    Mon commentaire:

     

    Je replonge avec plaisir dans cette saga des aventures de Bérénice et Profitroll.  Vous pouvez retrouver mes chroniques des deux précédents volumes en suivant ces liens:

    tome 1 : ici

    tome 2 : ici

     

    La couverture est dans la lignée des deux premières: on y retrouve Bérénice, accompagnée de deux matagots, ces drôles de chats habillés un peu comme le chat Potté et qui se transforment selon qu'ils sont sur le territoire des créatures magiques ou sur celui des humains.  Par contre, on ne voit pas Profitroll...

     

    Le conte, raconté par un vieux professeur à une petite fille, continue.  Après les précédentes aventures, on retrouve nos héros mais... Profitroll a disparu!  Alors qu'il cherchait un remède pour guérir le sage du village des Trolls et retrouver de la nourriture pour son peuple, notre apprenti-sage s'est volatilisé.  Lorsque la nouvelle arrive aux oreilles de Bérénice, elle ne peut s'empêcher de partir à son secours, accompagnée, bien sûr, de Papaye, la matagote errante du tome précédent, devenue amie de nos deux protagonistes principaux.  Arrivées dans le pays magique par un chemin que Bérénice n'avait jamais emprunté, elles doivent directement lutter pour leur suvie.  Elles vont ainsi affronter plusieurs créatures connues au travers des contes ou carrément inconnues et différents sorts très puissants.  Heureusement pour les deux amies, Lune, une jeune Matagote errante, va rejoindre le petit groupe et les aider, même si cette dernière est souvent encombrante car jeune et un peu imprévisible.  Et Bérénice, elle, va subitement se découvrir dotée de pouvoirs magiques.  Et oui, notre amie est magicienne et va améliorer ses connaissances toout au long de l'aventure; aventure qui ira de rebondissements en rebondissements et où on en apprendra plus sur le monde magique, le lien avec les humains et les causes de leur séparation. 

     

    Une aventure emplie de tendresse, de magie, d'humour et de bons sentiments que nos enfants découvriront avec des étoiles dans les yeux.  Ca fait du bien dans ce monde où même les enfants, dès leur plus jeune âge, sont confrontés à tant de haine et de violence.  Ici, même s'il y a des méchants et des affrontements, l'histoire reste bon enfant et les émotions véhiculées sont justement dosées entre le bien et le mal. De très bonnes morales en découlent...  

     

    Je remercie Séma éditions pour la confiance qui m'a été témoignée lors de l'envoi de ce livre en service presse et de la saga dans son ensemble, d'ailleurs.  Une vraie belle découverte!

     

    Pin It

    2 commentaires
  •  

     

    Voici 3 extraits choisis de ma lecture

    {Les originels - T2 - Les Rescapés}

    de Charlène Gros-Piron

     

    Lecture terminée, la chronique suivra bientôt!

     

    "Son baiser avait le goût de la vie, de l'espoir, de l'amour dans toutes ses dimensions, il avait l'éclat du soleil, la chaleur d'un feu ardent et la tendresse ainsi que la douceur des plumes d'un ange.  Sébastian me saisissait tout entière, me faisait vaciller intérieurement tout en me renforçant de manière essentielle.  Prenant son visage entre mes mains, je l'embrassai avec tout mon amour, tout ce manque que j'avais vécu loin de lui, mes espoirs, mes rêves... en bref, avec tout mon être."

     

    "Les paroles continuaient de tourbillonner en moi, tandis que j'entendais Sébastian m'appeler, pas si loin que ça.  J'avais besoin de le sentir contre moi, de le serrer, pour ne pas oublier ce que c'était de vivre, d'aimer et d'être aimée.  Je voulais entendre Nicolas blaguer pour ne pas oublier ce qu'était de sourire, de rire.  Je voulais entendre Shaïna, simplement lui parler, pour me rappeler qu'on avait le droit de faire confiance à quelqu'un."

     

    " - Alors il ne nous reste plus qu'une solution, conclut le Maître Songeur, satisfait dêtre arrivé à ce point de la discussion.

    - Laquelle? s'enquit Théadora en jetant un regard à Alphio-Cosmo, qui tenta de lui sourire.

    - La trahison."

     

    Extraits du livre {Les Originels - T2 - Les Rescapés}

     

     

    Pin It

    4 commentaires
  • La citation de la semaine

     

    "Que le soleil ne se couche pas sur votre colère."

    Saint Paul Apôtre; "Epîtres".

     

    PS: cette photo est une photo personnelle, merci de ne pas prendre!  Soumise à copyright...

    Pin It

    10 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires