• Ma classe flexible 2017-2018

     

     

    Voici un article que j'avais préparé tout au début de l'année scolaire, mais que j'ai oublié de mettre en ligne.  Je vous le publie et d'ici quelques jours, je vous mettrai l'évolution car oui, ça a déjà bien changé depuis!!!  Les enfants y ont pris goût, m'ont donné d'autres idées et j'ai apporté quelques ustensiles supplémentaires, mais, ça, c'est pour un prochain article!

     

    Je vous montre ma classe flexible, ou plutôt semi-flexible, puisque j'ai gradé mes bureaux réguliers.  Certains enfants ont besoin de garder un bureau, donc, je les ai gardés, tout en ajoutant d'autres places où les enfants peuvent s'asseoir, s'agenouiller ou se coucher, pour travailler confortablement, et selon leurs besoins.

    Le matériel est principalement de la récup, donc, j'espère encore m'améliorer.

    Ma classe flexible 2017-2018

     

    Coin tapis - chaises pliantes et banc avec coussins.  

    Ma classe flexible 2017-2018

     

    2 chaises avec élastiques pour bouger les pieds 

    Ma classe flexible 2017-2018

     

    Le coin bibliothèque avec petit "lit", tabouret et meuble bas sur lequel on peut s'asseoir

    Ma classe flexible 2017-2018

     

    Le couloir préparé derrière les armoires servira à ranger les cartables et mène au coin "hygiène"

    Ma classe flexible 2017-2018

     

    table basse avec pièces de puzzle en mousse qui servent d'assises ou pour se mettre à genoux

    Ma classe flexible 2017-2018

     

    3 îlots de bureaux : le premier composé de 4 bureaux + 1 table avec chaise en "cuir"

    le deuxième composé de 3 bureaux

    et le troisième composé de 2 bureaux juste devant les fenêtres

    Au milieu, il y a le tapis et les pièces de puzzle supplémentaires pour le rassemblement devant le tableau.

    Ma classe flexible 2017-2018

     

     

    Ma classe flexible 2017-2018

    Pin It

    1 commentaire
  • La citation de la semaine

     

    "J'aime bien la vie.  Ca remplit mes journées."

    Ronnie Shakes.

     

     

    PS: ne pas prendre l'image, c'est une de mes photos du jour.  Soumise à copyright!  Merci.

    Pin It

    7 commentaires
  •  

     

    Voici quelques extraits choisis de ma lecture

    {Le Miskarel}

    de Patricia Le Sausse

     

    Lecture terminée, la chronique suivra bien vite ;)

     

    "L'égoïsme pur d'un homme.  Prendre un femme et la faire "sienne".

    Ne jamais oublier que l'on appartient pas à quelqu'un.  La seule personne à qui nous appartenons, c'est à nous-mêmes."

     

    "- Ok, reprenons les bases de l'amour.  Est-ce que tu penses souvent à lui?

    Elle va me faire un questionnaire d'inspecteur?

    - Non.  Oui.  Je n'en sais rien.

    - Il va falloir que tu sois plus claire dans tes réponses.

    - De temps en temps, peut-être, je ne suis pas sûre.

    - Est-ce que tu souris quand tu t'imagines avec lui?

    - Je ne souris jamais, Emma.

    - Faux, ça t'arrive.

    Elle me désole.

    - Est-ce que ton coeur palpite quand tu le vois?

    - Je n'en sais rien ça fait longtemps que je ne l'ai pas vu.

    - Et avant?

    Je souffle encore.  Bien sûr que mon coeur palpite, il faut bien que je vive!"

     

    Extraits du livre {Bad Cake}

    Pin It

    2 commentaires
  •  

    Informations générales:

    Titre: Le Miskarel

    Auteur: Patricia Le Sausse

    Editeur: L'ivre-Book

    Date: 13 janvier 2018

    Langue: français

    Version: e-book

    Pages : 468 (version imprimée)

     

    Présentation de l'éditeur:

    Margot a une faculté que beaucoup pourraient lui envier : elle peut sortir hors de son corps. Dès qu’elle veut s’éloigner de la terrible réalité de cette année 1348 qui vient de voir passer la peste noire sur la Provence, elle laisse son esprit s’échapper et planer au-dessus d’elle.

    Jusqu’au jour, où elle est renversée par un carrosse qui finit sa course dans une muraille, tuant un couple de nobles. Tenue pour responsable, elle décide de se rendre à Avignon pour tenter de convaincre Agathe, la seule rescapée de l’accident, de son innocence.

    Son périple va lui faire découvrir les ravages de la peste, la déroute de ceux qui ont été épargnés par la colère de Dieu, la folie qui semble avoir gagné une partie des survivants, mais aussi les conséquences à long terme de cette catastrophe humaine.

    Tout cela est déjà difficilement supportable, alors pourquoi faut-il en plus qu’elle se retrouve dans le corps d’Agathe quand elle sort du sien ? Et surtout vice-versa !

    Quoique... un bon lit... trois repas par jour... Cela donne à réfléchir !

    Mais va-t-elle se rendre compte que la vie d’Agathe est menacée ?

     

    Extrait:

     " Elle s'approcha de la remise et colla son oeil à la paroi.  Un espace entre deux planches disjointes lui permit de voir l'intérieur.  Elle voulait s'assurer qu'Augustin et Colin s'étaient assoupis.  

    Dans le cas où elle serait prise sur le fait, rien ne pourrait leur être reproché si on les trouvait endormis à côté de Louis.  Risquer d'être emmurée à son tour la fit frissonner. Elle envisagea un instant de faire marche arrière, mais son caractère fort et sa volonté de ne jamais reculer rejetèrent aussitôt cette possibilité.  On l'accusait déjà de deux meurtres, rien ne pourrait être pire."

     

    Pour d'autres extraits, suivez le lien ici

     

    Mon appréciation:      8 /10

     

    Mon commentaire:

    Le Miskarel, quel nom étrange!   De quoi titiller ma curiosité...  Et pour cause, quand on lit, on comprend véritablement que ce titre est étrange.  La couverture est composée de belles couleurs.  Elle dégage une ambiance triste.  Ce qui est curieux, c'est que j'ai l'impression d'y retrouver un coin de ma ville.  Cela nous plonge directement au Moyen-Age, une époque dont j'apprécie en général les romans.  La présentation de l'éditeur m'a intriguée, du coup, ce choix de lecture était évident.  D'ailleurs, celle-ci est suffisamment explicite pour que je ne résume pas l'histoire cette fois-ci.

    Je vais donc directement passer à ce que j'en ai pensé ;)

    Il s'agit d'une histoire haute en couleurs, en rebondissements, en intrigues diverses qui s'imbriquent adroitement les unes dans les autres, mêlant plusieurs genres.  L'auteure a su insuffler la juste dose d'amour, de violence, de maladies, d'amitié, de trahisons et d'ésotérisme pour en faire un roman haletant et dont on peine à se détacher pour vaquer à ses occupations. On passe par tout un panel d'émotions. C'est une lecture fluide; on sent que l'auteure en connaît un bout sur son sujet (que ce soit les voyages astraux ou le Moyen-Âge).  Les personnages ont tous leur caractère bien défini et bien exploité.  Agathe et Margot sont deux femmes fortes et combatives, malgré l'époque moyen-âgeuse dans laquelle elles vivent et où la femme n'a pas vraiment son mot à dire.  Mais elles ne comptent pas se laisser faire par leurs oppresseurs respectifs et leurs différences pourraient bien devenir leurs forces.

     

    Je remercie le responsable de la ME L'ivre-Book, Lilian Ronchaud, pour la confiance témoignée par l'envoi de ce livre en service presse dans le cadre de notre partenariat.  Et je remercie l'auteure pour la découverte de son monde.

    Chronique du livre {Jour d'intempéries}

     

     

    Pin It

    2 commentaires
  • Chronique de la BD {Julie, Claire, Cécile... T2}

    Informations générales:

    Titre: Julie, Claire, Cécile et les autres - Hé!T'as vu celui-là!

    Scénariste: Bom

    Dessinateur: Sidney

    Collection: Sur les pas de vos héros

    Editeur: Le Lombard

    Tome: 2

    Planches: 48

    Date: 1987

     

    Présentation de l'éditeur:

    Quoi de neuf?  Tout, des tas de choses, des petits riens, un permis de conduire réussi, la rentrée en fac... Et les mecs!  Ah, les mecs...

     

    Extrait:

    Chronique de la BD {Julie, Claire, Cécile... T2}

     

    Mon appréciation:    8.5 /10

     

    Mon commentaire:

    Julie, Claire, Cécile....  Ah, toute une époque!  Ces livres, je les lisais quand j'avais l'âge de ma fille, c'est-à-dire vers 13 ans.  Et voilà que j'en retrouve quelques-uns pas trop cher.  Du coup, je les prends, bien entendu, et je me replonge dedans. 

    Quel plaisir de retrouver ces trois brins de filles pétillantes, rigolotes et déjantées.  Pour vous expliquer, il s'agit de trois amies étudiantes  et cohabitantes que l'on retrouve dans toutes sortes de situations - au parc, à l'école, chez elles, en ville, à la plage ... En bref, des situations de vie que chacun peut vivre.  Et bien sûr, il leur arrive toujours un petit truc rigolo, qui, bien souvent, est lié aux mecs.  Car oui, ce sont des jeunes filles qui croquent le vie à pleines dents et aiment les mecs.  Elles sont amies, font toujours tout ensemble- ou presque, parfois se disputent, mais sont tout de même les meilleures amies qui soient.  Alors même environ trente ans plus tard, je les aime toujours autant et trouve toujours la BD actuelle (bien qu'il n'y ait pas de trace de tout ce qui touche à internet, bien sûr, mais les sujets restent toujours d'actualité).  Les dessins sont bien réalisés et réalistes. La BD est construite par gags.  Ce n'est pas toute une histoire, mais une accumulation de faits, de gags, qui construisent l'histoire des filles.Et... J'avais oublié le professeur de géographie: c'est le must, celui-là, haha!  

     

    Pin It

    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires