• Chronique du roman {Sacrées sorcières}

    Chronique du roman {Sacrées sorcières}

     

    Informations générales:

    Titre: Sacrées sorcières

    Auteur: Roald Dahl

    Illustrateur: Quentin Blake

    Editeur: Gallimard

    Collection: Folio Junior 

    Pages: 242

    Date: octobre 1990

    Langue: français

     

    4ème de couverture:

    Ce livre n'est pas un conte de fées mais une histoire de vraies sorcières. Vous n'y trouverez ni stupides chapeaux noirs, ni manches à balais... La vérité est beaucoup plus épouvantable ! Les vraies sorcières sont habillées de façon ordinaire, vivent dans des maisons ordinaires. En fait, elles ressemblent à n'importe qui. Si on ajoute à cela qu'une sorcière passe son temps à dresser les plans les plus démoniaques pour attirer les enfants dans ses filets, vous comprendrez pourquoi ce livre est important.

     

    Extrait:

    "Jamais je n'avais vu de visage si terrifiant, si effrayant!  Le regarder me donnait des frissons de la tête aux pieds.  Fané, fripé, ridé, ratatiné.  On aurait dit qu'il avait mariné dans du vinaigre.  Affreux, abominable spectacle.  Face immonde, putride et décatie.  Elle pourrissait de partout, dans ses narines, autour de la bouche et des joues.  Je voyais la peau pelée, versicotée par les vers, asticotée par les asticots...  Et ses yeux qui balayaient l'assistance...  Ils avaient un regard de serpent!

    Parfois, quand quelque chose est trop terrifiant, on se sent fasciné et l'on ne peut en détacher le regard.  J'étais subjugué, anéanti, réduit.  L'horreur de ses traits m'hypnotisait.

    Je compris aussitôt que cette femme était la Grandissime Sorcière en personne."     p68

     

    Mon appréciation:  10/10

    Chronique du roman {Matilda}

     

     

    Mon commentaire:

    Le narrateur est le jeune enfant de l'histoire qui va découvrir que les sorcières ne sont pas uniquement dans les contes de fées...  Elles existent réellement et ressemblent trait pour trait à tout être humain. Mais certains trucs permettent de les reconnaître.  Heureusement, notre jeune héros a une grand-mère hyper calée sur le sujet qui va pouvoir lui en apprendre un paquet sur les sorcières.  Malgré tout, lorsque celui-ci va se retrouver confronté à tout un peuple de sorcières, il se rend compte qu'on est jamais assez préparé.

    Quand j'ai commencé ce roman, qui était inscrit dans mon challenge des classiques de cette année, je pensais, après avoir lu la quatrième de couverture, que je devrais lire plusieurs petits contes sur le thème des sorcières.  J'ai donc été étonnée de me rendre compte qu'il ne contenait qu'une seule histoire.  Et pourtant...  j'avais déjà lu ce roman dans ma jeunesse, mais je ne m'en souvenais pas.  Par contre, dès que j'ai commencé à lire, là, je me suis dit "Mais j'ai déjà lu ce roman!".  C'est donc avec grand plaisir que j'ai continué à lire, car très vite, je me suis rappelée que cette histoire était top.  Non seulement le concept des sorcières est différent de ce qu'on connaît, mais l'auteur a le don de nous immerger dans ces histoires.   J'ai beaucoup ri à la lecture de ce roman qui, il faut l'avouer, est totalement hilarant!  Sa plume est toujours aussi géniale et j'aime beaucoup cette manière qu'à l'auteur d'insister sur certains mots en répétant plusieurs de leurs synonymes.  Ca donne plus d'ampleur au sujet.  L'humour omniprésent permet de dédramatiser le sujet des sorcières et de le transposer à d'autres peurs que les jeunes lecteurs peuvent avoir.

    Vous l'aurez compris, j'ai une fois de plus été conquise par la plume et l'humour de Roald Dahl.  Il a l'art d'embarquer ses lecteurs, qu'ils soient jeunes ou moins jeunes, d'ailleurs! Encore un coup de coeur de cet auteur! A lire!!!

     

     

    Chronique du roman {L'ami retrouvé}

     

     

     

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Mercredi 30 Août à 19:44

    merci pour cette belle chronique 

    2
    Cindy Rielland
    Mercredi 30 Août à 20:31

    Super chronique

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :