• Chronique du roman {Fantine}

    Informations générales:

    Titre: Fantine

    Auteur: Victor Hugo

    Editeur: Hemma

    Collection: Livre Club classique jeunesse

    Pages: 156

    Date: 1993

    Langue: français

     

    Résumé:

    L'histoire de Fantine constitue la première partie de l'oeuvre majeure de Victor Hugo, Les Misérables. On y fait la connaissance de Jean Valjean, un ancien forçat dont la vie va être bouleversée par la rencontre d'un saint homme. On suit les péripéties de la vie de Fantine, mère d'une petite Cosette. On y rencontre aussi Javert, un policier acharné à la perte de Jean Valjean ainsi qu'un couple d'aubergistes peu sympathiques, les Thénardier.

     

    Extraits:

     Vous m'avez promis de devenir un honnête homme. Cela lui revenait sans cesse.  Le pardon de ce prêtre était le plus grand assaut, la plus formidable attaque dont il eût été ébranlé.  S'il résistait, son endurcissement serait définitif; s'il cédait, il lui faudrait renoncer à la haine qui avait rempli son coeur pendant tant d'années."       p62

     

    "On constata que dans l'atelier, au milieu des autres, elle se détournait souvent pour essuyer une larme.  C'étaient les moments où elle songeait à son enfant; peut-être aussi à l'homme qu'elle avait aimé.

    C'est un douloureux travail que la rupture des sombres attaches du passé."       p110

     

    Mon appréciation:  9 /10

     

    Mon commentaire:

    J'avais envie de lire ce livre pour mon challenge des romans So classic.  Comme il était dans ma PAL, ça tombait bien.  Du coup, je l'ai planifié, avec Gavroche.  En le lisant, je me suis rendue compte qu'il faudrait que je lise Cosette avant Gavroche, que ce serait plus logique.  Du coup, j'ai ajouté Cosette à mon challenge (que j'ai aussi quelque part dans ma PAL, puisque je l'ai déjà lu quand j'étais petite). 

    Revenons-en à ce livre-ci.  C'est donc l'histoire de Fantine, une jeune femme que la vie n'épargne pas.  Il s'agit de la première partie de l'histoire des Misérables.  Dans ce premier roman, on fait connaissance de quelques personnages essentiels de l'oeuvre, comme Jean Valjean, Cosette, les Thénardier ou Javert.  Mais le personnage central est bien sûr Fantine.  Fantine est une jeune orpheline arrivée à Paris pour "chercher fortune".  Avec ses trois amies de l'époque, elle vont faire la connaissance de quatre jeunes gens avec qui elles vont avoir une relation.  Mais ce qui est passion pour Fatine n'est qu'amourette pour le jeune homme.  Un jour, les quatre étudiants leur font la "surprise" de les quitter subitement.  Mais Fantine est enceinte...  En plus de perdre son amour, elle perd rapidement ses amies.  Elle décide donc de retourner dans la contrée où elle a grandi, Montreuil-sur-Mer afin de rechercher du travail.  Mais elle ne pouvait y retourner en étant mère célibataire.  En chemin, alors qu'elle rencontre un dame qui joue avec ses filles, elle lui confie sa fille Euphrasie, qu'elle surnomme affectueusement Cosette, avec tous ses biens en pensant venir bien vite la rechercher.  Cette dame, c'est la Thénardier, qui va devenir le bourreau de sa petite fille adorée, mais ça, c'est une autre histoire.  De retour dans sa ville natale, qui a bien changé, elle va être engagée par le maire M. Madeleine, un homme riche et bon - qui n'est autre que le très célèbre Jean Valjean.  Là, elle va aller de déconvenue en déconvenue et sa vie va très vite devenir misérable, c'est alors que l'on assiste à sa déchéance totale.  Elle va tout faire pour maintenir à sa fille un confort qu'elle lui pense acquis, même si les Thénardier ne font en fait que la dépouiller de ses biens en exploitant sa fille bien-aimée.  Arrivera-t-elle à s'en sortir et à faire sortir sa fille de la misère?  Lisez-le pour le savoir!

    Un livre riche en rebondissements.  Je ne parlerai pas de la qualité d'écriture, je pense qu'on a plus à le faire avec une telle oeuvre...  C'est un roman historique, dans lequel l'auteur dénonce l'exploitation de la femme et les inégalités sociales du début du XIXème siècle et où la religion a une importance que l'on ne connaît plus actuellement.

    Il n'y a pas à dire, cette histoire est à lire, au moins une fois dans sa vie...  Je lirai donc la suite avec plaisir ;)

     

     

    Voici le troisième roman que je lis cette année dans le cadre de mon challenge So Classic (3/10).

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Samedi 7 Avril à 13:44

    super chronique j'adore et oui j'adore aussi les Misérables, c'est un super beau roman merci beaucoup 

      • Lundi 9 Avril à 15:57

        Merci ;)  Oui, c'est à lire...

    2
    cindy rielland
    Dimanche 8 Avril à 20:01

    Merci pour la chronique 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :