• Chronique du roman "AliN : tous différents"

    Informations générales:

    Titre: AliN: tous différents

    Auteur: Axelle Colau

    Illustrateur: Thibault Benett

    Editeur: R!se

    Date:  25 juin 2018

    Format: e-book

    Pages: 130

    Langue: français

     

    Présentation de l'éditeur:

    "Le collège, c'est l'enfer. Surtout depuis que Guillaume et sa bande m'ont pris pour cible. Moqueries, coups bas, brimades, ils s'acharnent sur moi et je subis, paralysé par la peur. Lili, ma meilleure amie, est également devenue leur souffre-douleur. Guillaume nous a éloignés l'un de l'autre et je n'arrive plus à atteindre celle que j'aime... Sauf lorsque je prends mon violon et qu'elle chante. Alors, je me sens pousser des ailes. Ces ailes que la réalité nous coupe, dès que nous mettons un pied au collège. Comment nous envoler à nouveau et retrouver notre liberté ?"

     

    Extraits:

    "Ton sourire, c'est lui qui a tout chamboulé.  Si seulement je ne vivais que ça.  Des moments de pur bonheur à tes côtés.  Je suis si heureuse que nous nous retrouvions.  Tu m'as tant manqué.  Tellement que j'ai eu l'impression d'avoir retenu mon souffle tout ce temps."

     

    " La musique adoucissait tout, ouvrait les portes et aérait le coeur, rejetant la pollution des émotions négatives."

     

    Mon appréciation:   10 /10

     

    Mon commentaire:

    Plusieurs éléments sont présents sur la couverture, la rendant assez intrigante: violon, micro, coeur, jeu vidéo, voiture, ... et le mot Geek.  Certains éléments contrastes sur le ton pastel employé pour le fond.  Ca rend curieux!

    Adrien est un jeune collégien, petit, avec des lunettes, genre intello.  Il est ami depuis toujours avec sa voisine, Lili, pour qui il ressent plus que de l'amitié.  Mais, au collège, il a rencontré Guillaume, toujours flanqué de ses deux acolytes Sylas et Gabin et ils ne font que le terroriser.  Guillaume l'oblige à faire ses devoirs de la semaine pour lui, et si Adrien refuse, il se fait frapper par les deux autres.  Mais pour Lili, la situation est encore pire: comme elle est en surpoids, la bande de crétins ne fait que l'humilier à longueur de temps.  Le harcèlement s'enlise: d'abord moral, puis physique et ensuite vient le cyber-harcèlement.  La situation est catastrophique.  Adrien s'en veut d'être trop faible pour défendre Lili, et il n'ose même pas lui avouer que lui-même est victime de ses bourreaux, ce qui fait que la situation les a éloignés l'un de l'autre.  Au lycée, personne ne s'aperçoit de rien, car Guillaume est assez mailn pour s'être fait apprécier de tous les profs, ou presque.  Un jour, nos deux amis se retrouvent grâce à la musique, qui a toujours été un lien très fort entre eux.  Adrien décide de créer une chaîne YouTube et espère que, grâce à cela, ils pourront peut-être se sortir de ce cercle vicieux.  

    Ce livre est criant de vérité, bouleversant.  On est de plus en plus souvent confrontés à ce genre de harcèlement qui, contrairement à ce qu'on a pu subir autrefois, ne lâche plus jamais nos jeunes, puisque ça continue même après journée par le cyber-harcèlement.  Cela peut aller très loin, beaucoup trop loin et peut conduire les personnes harcelées au suicide en espérant enfin pouvoir lâcher-prise.  Ces jeunes sont terrorisés et c'est précisément le but recherché par les harceleurs qui ressentent un plaisir vicieux à torturer leurs victimes.  Ce livre décrit parfaitement cette situation. L'auteure a su trouver les mots justes.  Ayant elle-même vécu ce genre de situation, je pense que c'est pour cette raison qu'elle nous transmets si bien les sentiments ressentis.

    Ce livre est un appel au secours, un genre de témoignage, même si les personnages sont fictifs, qui nous incite à prendre conscience de la gravité destructrice de ce phénomène de société plus que préoccupantC'est une pépite, un véritable coup de coeur... et ceux qui me suivent régulièrement savent que je n'en ai pas très souvent...  Vous ne ressortirez pas indemne de cette lecture, il engendrera en vous de multiples émotions contradictoires, mais il faut le lire!  J'irais jusqu'à dire que ce roman devrait être lu par tous les collégiens pour les inciter à parler s'ils se trouvent dans une telle situation!

     

    Je remercie R!se éditions pour ce livre lu dans le cadre de mon partenariat.  Merci à la directrice des SP, Cléo Phile, pour l'envoi du roman.  Merci à l'auteure, pour ce méga coup de coeur ♥

     

     

     

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Cindy Rielland
    Mercredi 4 Juillet à 14:31

    Merci pour cette chronique

    2
    Mercredi 4 Juillet à 17:50

    Merci pour cette chronique

    3
    Eniwolf
    Mercredi 4 Juillet à 23:12
    Un sacré thème de société que le harcèlement à l'école..
    Comme tu le dis, ça devrait lu au collège....
    S'il existe en format papier je pourrais me laisser tenter.
    Merci pour cette chronique...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :