• Chronique du livre "Océan d'amour, océan de la peur"

     

    Informations générales:

    Titre: Océan d'amour, océan de la peur et autres nouvelles

    Auteur:  Jocelyne Tribot

    Editeur: Evidence Editions

    Collection: Electrons libres

    Date:  29/04/2017

    Langue: français

    Version: papier

    Pages: 176

     

    Présentation de l'éditeur:

    Maémie est une petite fille de huit ans, vivant avec ses parents aux abords de l’océan. Un tremblement de terre puis un tsunami dévaste tout sur son passage. Elle est sauvée in extremis de l’eau. Ses parents sont introuvables, elle va devoir suivre des inconnus au travers la ville réduite en miette et va faire face au massacre qui est devenu sa vie d’enfant.

    Et autres nouvelles...

     

    Extrait:

     "Mon souhait est de fuir, courir loin d'ici et oublier tout ce qui s'est passé.  Etre chez moi auprès de mes parents et continuer à vivre normalement comme avant... mes larmes roulent sur mes joues, je me sens perdue, seule au monde."

     

    Mon appréciation:     7.5 /10

     

    Mon commentaire:

    Dans ce livre, l'auteure nous propose plusieurs nouvelles et poèmes.  Il y en a 18 exactement.  L'ensemble de ces nouvelles sont des faits de vie: amours, ruptures, accidents, bébés ou difficultés de procréer, pensées sombres, maladie, handicap, technologie, désir, trahisons, ...  Bref, ça parle de la vie, tout simplement, dans ces beaux et ses moins beaux aspects.  

    L'auteure s'est cependant attardée sur deux nouvelles que je vais davantage développer: la première Océan d'amour, océan de la peur et la dernière Lucas. 

    Dans la première, elle nous parle très justement du tsunami de 2004.  On y découvre Maémie, petite fille qui habite près de l'océan.  Son papa est pêcheur.  Elle n'est pas riche mais elle aime sa petite vie.   Un jour de marché, sa maman l'emmène manger une glace.  C'est suffisamment rare pour que l'enfant en soit enchantée.  Soudain, la terre se met à trembler et, quand ça se clame, tout semble trop silencieux.  On dit souvent "le calme avant la tempête", mais dans ce cas, c'est le calme avant le tsunami.  Bien sûr, à ce moment, personne ne soupçonne ce qui va se passer, et surtout pas la maman de Maémie qui discute tranquillement avec un marchand.  Pourtant, Maémie va vivre l'enfer.  Sa maman va se sacrifier pour la sauver.  Commence alors pour la petite fille un vrai calvaire.  Comment survivre quand tout est dévasté, qu'on a tout perdu et qu'on a plus de famille?  Une nouvelle poignante, criante de vérité.  On ressent l'immensité du désespoir qui a anéanti des îles entières.  Heureusement, il y a aussi l'entraide, l'amitié, la générosité et l'amour qui laissent entrevoir un espoir à cette situation désespérée.  Le final laisse à réfléchir: et si le destin n'était pas tracé à l'avance et que nous pouvions changer quelque chose?  Serait-ce seulement possible?

    Dans la dernière, on apprend à connaître Lucas, un enfant de la DASS.  Après avoir vécu dans une famille d'accueil qui déménage, il se trouve emmené à l'âge de 5 ans dans une autre famille d'accueil.  Il y grandit, y rencontre son premier amour.  Mais c'est là aussi qu'il doit survivre au harcèlement au collège.  Petit à petit, il s'en sort et finit par vivre heureux.

    Merci à Evidence Editions, pour l'envoi de ce livre en service presse gagné lors du Crazy books Day.  

     

    Chronique de l'album {Petite Feuille}

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Vendredi 3 Août à 23:31

    Merci pour cette chronique 

     

    2
    Eniwolf
    Samedi 4 Août à 13:17
    Merci pour cette chronique. Je ne suis pas très portée sur les nouvelles, mais là les thèmes ont l'air intéressants... A voir....
      • Lundi 6 Août à 10:41

        C'est surtout la première nouvelle, celle avec le tsunami, qui est la plus marquante. C'est d'ailleurs clairement énoncé dans le titre, je trouve.  ;) 

    3
    Cindy Rielland
    Samedi 4 Août à 20:21

    Merci pour la chronique

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :