•  

     

    Elmer et Walter; David McKee

     

     

    Informations générales:
     

    Titre: Elmer et Walter
    Auteur: David McKee
    Traducteur: Elisabeth Duval 
    Editeur: l'école des loisirs
    Collection: lutin de poche
    Pages: 30
    Date: 11 mars 1998
    Langu
    e: français

     


    4ème de couverture: /



    Extrait: 


    "Ils cherchaient et cherchaient, et à chaque fois qu'ils se dirigeaient d'un côté, la voix arrivait d'un autre."


    L'appréciation de mon fils: 9/10
    Mon appréciation: 8/10


    Notre commentaire:


    Walter l'éléphant doit rendre visite à son cousin Elmer. Mais en chemin, il se fait piéger. Avec l'aide de ses amis, Elmer part à sa recherche.
    Les illustrations sont très jolies, riches en couleurs.
    De chouettes exploitations pédagogiques peuvent être prévues à partir de cet album.
    Une belle histoire d'amitié, drôle et qui permet d'ouvrir à différentes valeurs telles la différence et la tolérance.
    Un classique qui plait toujours!

    Pin It

    votre commentaire
  • Bilan du mois de mai

     

    Mon bilan de mai

    Kasuma Hirai; Yoshiaki Tabata; Yuki Yogo; Ayumi Izumitani; Wolf Guy, tome 7; 194 pages ==> ***
    David Grimstone; Gladiator Boy, tome 2 94 pages ==>****
    David Grimstone; Gladiator Boy, tome 3 94 pages ==>****
    Konami Kanata; Chi, tome 2 160 pages ==> ****
    Konami Kanata; Chi, tome 3 160 pages ==> ****
    Konami Kanata; Chi, tome 4 160 pages ==> ****
    Konami Kanata; Chi, tome 5 160 pages ==> ****
    Stephen Hillenburg; Bob l'éponge, Quelle classe!, tome 5; 34 pages ==> ***(*)
    Le schtroumpfeur de bijoux, tome 17; 44 pages ==> ****
    Patricia Cornwell; Une mort sans nom; ; 433 pages ==> ****

    Reste à ajouter 2 livres pour enfants lus avec le comité de lecture dont je fais partie...

    Au niveau de mes challenges: ok pour le challenge des 1000 pages. 
    Lu pas mal de suites de sagas  Et je n'en ai pas commencé une seule! Wouaw!

    Et voilà, mon bilan de ce mois de mai!
    Beaucoup de lectures "jeunesse" en ce mois! Et un service presse (Une mort sans nom) => Merci à Entrée livre 

    Pin It

    votre commentaire
  • Bilan du mois d'avril

     

    Et voici mon bilan d'avril:

    Veronica Roth; Divergente, tome 2 468 pages ==>****
    Doris Buchanan Smith; Le goût des mûres 104 pages ==>****
    David Grimstone; Gladiator Boy, tome 1 64 pages ==>****
    J'écris des histoires 96 pages ==>*****
    Céline Mancellon; Chroniques de Gyéon, Tempête de feu, tome 1 306 pages ==>****
    Sophie Kinsella; Confessions d'une accro au shopping 370 pages ==> ****
    L'étrange réveil du schtroumpf paresseux, tome 15 48 pages ==> ***(*)
    David McKee; Elmer et Walter; 30 pages ==> ****
    Kasuma Hirai; Yoshiaki Tabata; Yuki Yogo; Ayumi Izumitani; Wolf Guy, tome 5; 206 pages ==>***(*)
    Kasuma Hirai; Yoshiaki Tabata; Yuki Yogo; Ayumi Izumitani; Wolf Guy, tome 6; 226 pages ==> ***(*)
    Laurell K. Hamilton, Plaisirs Coupables, tome 1 ; 384 pages==> ***
    +1 livre lu pour le comité de lecture auquel je me suis inscrite (7 pages, roman pour enfants).

    Soit un total de 12 livres lus 
    4 romans
    2 romans "jeunesse"+ 1 pour le comité lecture
    1 livre d'apprentissage
    1 BD
    1 album pour enfants
    2 mangas

    Un mois qui a été plutôt chouette au niveau de mes lectures! J'ai lu des livres qui m'ont relativement plu.
    Au niveau de mes challenges:
    J'ai continué quelques sagas (en fait 2, mais 3 tomes) et ...ben j'en ai commencé plusieurs! Encore, et oui!
    J'ai lu 1 livre pour le défi "Potager" de SteamBook.
    J'ai lu plusieurs livres d'auteurs francophones (mais uniquement 2 romans).
    Et je dois bien pouvoir mettre un ou plusieurs livres dans le challenge " Un brin de romance" également.

    J'ai eu le plaisir de recevoir 2 SP==> masse critique Babelio: "J'écris des histoires" et masse chronique Sharon Kena "Chroniques de Gyéon".
    Merci à vous!

    J'ai également eu la chance de me rendre au salon du livre d'Auvelais et d'y rencontrer quelques auteurs avec lesquels j'ai fait connaissance:
    tout d'abord, ma partenaire: Astrid Méan ; ensuite Sylvie Ginestet à qui j'ai acheté les deux premiers tomes de sa saga, Emilie Malburny, Bou Bounoider, Henry Guy Collignon, Coralie Cleerebaut et d'autres  Une superbe journée et de très chouettes rencontres...

    Et aussi, j'ai eu la chance d'être choisie par les Editions "La Cabane à mots" pour faire partie de leur comité de lecture. Je dois lire au moins un livre par mois et nous en discutons en comité. Je ne vous en dirai pas plus, mais je suis RAVIE d'en faire partie! Je sens déjà que ça va être une très chouette aventure! Merci La Cabane à mots! 

    En bref, vous l'aurez compris, ce mois d'avril a vraiment été riche au niveau lecture et humain pour moi  Je suis super contente de ce bilan!

    Pin It

    votre commentaire
  • Chronique du roman : "Une femme sans nom"

     

     

     

     

     

     

    Informations générales:

     

    Titre: Une mort sans nom

    Auteur: Patricia Cornwell

    Editeur: Edition des deux terres
    Traduction: Andrea H. Japp
    Langue: français
    Pages: 441

    Date: mars 2014

     

    4ème de couverture:

    Une jeune femme est retrouvée nue, adossée à une fontaine de Central Park, à New York. Les recherches concernant son identité restent vaines. En revanche, Kay Scarpetta, Marino et Wesley devinent rapidement celle du tueur : Temple Gault. Mais le choix de la ville, de la victime et le changement de modus operandi les laissent perplexes. L'autopsie ne révélant aucune trace de contrainte, ils ne comprennent pas pourquoi la jeune femme a accepté de se déshabiller par ce froid glacial. Scarpetta lutte contre le découragement. À l'exception des dents de la victime, soignées de manière inhabituelle, les indices sont bien minces pour découvrir qui se cache derrière cette mort sans nom.

     

    Extrait:

    "- Pourquoi laissez-vous les choses aller de la sorte?

    - Que voulez-vous que je fasse, Kay?

    - Je ne sais pas, quelque chose, c'est tout. Le monde est rempli de gens qui ne font rien, et j'en ai ma claque!"

     

    Mon appréciation: 9/10

     

    Mon commentaire:

    Tout d'abord, je tiens à remercier Entrée Livre qui m'a permis de découvrir cette auteure, dont j'avais déjà beaucoup entendu parler, mais que je n'avais encore jamais lue, grâce aux jeudis critiques. En effet, même si je lis de temps en temps des thrillers, ce n'est pas mon genre de prédilection. Par contre, ici, j'ai été totalement séduite. Très rapidement, j'ai compris que ce livre faisait suite à d'autres, mais ce n'est pas un problème, on entre dans le roman sans souci.

    L'enquête s'ouvre au milieu de Central Park, quand une jeune femme est retrouvée nue, assassinée, et adossée à une fontaine, la veille de Noël, dans la neige, par un froid glacial. On ne sait pas qui est cette femme, mais par contre, la façon d'opérer du meurtrier est bien connue des enquêteurs qui reconnaissent immédiatement l'oeuvre de Temple Gault.

    Kay Scarpetta, médecin légiste, va tout faire pour retrouver l'identité de cette femme sans nom, même si le reste des services de police ne pense pas que ce soit là la priorité. 

    Le thriller est haletant. L'histoire est bien écrite, l'enquête bien menée (même si la fin est un peu trop rapide et qu'on ne comprend pas vraiment comment Kay Scarpetta est arrivée à toutes ses déductions). Ce qui est curieux, c'est que le meurtrier est connu dès le départ, et pourtant, on ne s'ennuie pas une minute lors de cette lecture.

    Temple Gault est un véritable psychopathe. Il a tout fait pour amener tous les protagonistes qu'il souhaitait voir à New York. Evidemment, il n'en restera pas à ce meurtre. D'autres seront commis, tout aussi atroces et immondes. Tout est orchestré, il ne laisse rien au hasard, et surtout il VEUT que Kay Scarpetta le traque. 

    Grâce à sa détermination et avec l'aide de sa nièce Lucy, brillante informaticienne, et de ses coéquipiers Marino et Westley, elle mènera son enquête à son terme et on en apprendra beaucoup sur la vie passée et la personnalité du tueur.

    Alors, pour conclure, j'ai été tellement absorbée par cette lecture que j'ai déjà acheté un autre tome de la saga! C'est pour vous dire à quel point j'ai aimé cette lecture. N'hésitez pas, même si vous n'êtes pas fan du genre, c'est une auteure à découvrir et personnellement, je n'en resterai pas là (reste à voir si le tome que j'ai acheté me plaira autant...).

    Pin It

    votre commentaire
  • La citation de la semaine

     

    'J'ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot."

    Honoré de Balzac.

     

    Pin It

    votre commentaire