•  

     

    Informations générales:

    Titre:Les Grisommes - T1 - Avénement

    Auteur: Frédéric Lyvins

    Editeur: Sema diffusion

    Collection: Séma'gique

    Date: 21 novembre 2015

    Pages: 228 pour l'édition imprimée

    Langue: français

     

    4ème de couverture:

    Une grande menace pèse sur notre monde. Nathan a laissé les Grisommes s’emparer d’une pierre aux pouvoirs immenses. Pour réparer son erreur, l’adolescent doit parcourir différentes dimensions et retrouver les Joyaux qui vont sauver l’humanité. Là-bas, il disposera d’une arme majeure : son imagination. Car c’est elle qui façonnera les univers où il devra se rendre.

    Qui est l’étrange vieillard qui a confié à Nathan cette mission et quel rôle la belle jeune fille qui l’accompagne dans sa quête va-t-elle jouer à ses côtés ? Mais, surtout, l’imagination de l’adolescent sera-t-elle assez forte pour vaincre celle des Grisommes ?

    Conçue spécialement dans une forme rappelant les aventures de jeux vidéo, cette histoire de Frédéric Livyns, deux fois lauréat du prix Masterton, enchantera à coup sûr les jeunes et moins jeunes lecteurs !

     

    Extrait:

    "La Terre que nous connaissons est née de la magie des pierres. Elles sont l’essence même de la vie. Lorsque tout n’était que chaos, la Conscience – que les hommes placèrent au rang de déité sous de multiples noms – en créa six, aux vertus différentes, afin de façonner le monde."

     

    Mon appréciation:   8.5/10

     

    Mon commentaire:

    Ce livre de Frédéric Lyvins est le premier d'une trilogie jeunesse. La couverture est très belle et laisse entrevoir un monde tourné vers la nature et l'imaginaire.  

    Dans ce premier tome, on rencontre Nathan, un jeune garçon de treize ans, pas très bien dans sa peau.  Quand sa mère lui annonce qu'il va passer ses grandes vacances chez sa grand-mère dont il ne connaissait même pas l'existence jusqu'alors, il n'est pas vraiment partant.  Pourtant, dès qu'il va faire connaissance de son aïeule, il va l'apprivoiser.  Elle lui apprendra pas mal de choses sur son milieu de vie, la forêt, et lui va lui révéler des choses sur sa vie.  Une belle relation va ainsi naître entre les deux. 

    Cependant, sa grand-mère est assez loufoque, et, quand il la voit partir en forêt avec un sac sur le dos, il est intrigué et la suit. C'est alors que son monde tel qu'il le connait va basculer.  De rencontres fantastiques en aventures diverses, notre héros va se trouver confronté à sa propre imagination.  Il ne faudrait pas qu'elle lui joue des tours!  Et ce sont ses propres peurs qu'il va falloir vaincre afin de sauver le monde d'une terrible prophétie.  Pour ce faire, il devra, aidé d'un vieil homme curieux, l'Oraculum, et d'une jeune fille (pas si jeune), Orianne, parcourir divers mondes à la recherche des six pierres magiques qui ont créé le monde, pierres volées par les Grisommes!

    Le roman est partagé en chapitres courts, ce qui donne un certain rythme à l'histoire.  Cela permet de bien structurer celle-ci et c'est non négligeable quand on est confronté à un public jeunesse.  De plus, les illustrations disséminées ça et là sont agréables pour les lecteurs.  Le fait que le héros soit un garçon permet également aux garçons de s'identifier et ainsi d'entrer dans la lecture.  

    Un roman jeunesse pétillant qui nous embarque dans un univers imaginaire où l'humour est justement dosé, dans lequel l'intrigue est amenée avec subtilité et où le suspens nous tient en haleine.  On se prend à anticiper les divers mondes, et c'est assez marrant de voir avec quelle habileté l'auteur nous débloque l'imaginaire.

    J'ai hâte de lire la suite.  Vu que le tome 2 est déjà dans ma PAL, ça ne devrait pas trop tarder... 

     

    Je remercie Séma éditions pour la confiance qui m'a été témoignée lors de l'envoi de ce livre en service presse.

     

     

     

    Pin It

    4 commentaires
  • Mon bilan lectures de février

     

    Comme chaque mois, je vous propose mon bilan lectures en images!

      

    cool

     

    Mon bilan lectures de novembre

    Mon bilan lectures de novembre

    Mon bilan lectures de novembre

    Mon bilan lectures de novembre

    Mon bilan lectures de novembre

    Mon bilan lectures de novembre

    Mon bilan lectures de novembre

    Mon bilan lectures de novembre

    J'en ai encore 4 à chroniquer dans la liste, mais bon, ils sont lus ;) 

     

    Soit 10 livres lus.

     

    Au niveau de mes challenges:

    J'ai lu 1 livre pour le challenge des classiques ( 9/10).

    Me reste donc toujours 1 livre à lire pour la fin de l'année.

    Je l'ai emprunté au Bibliobus, donc, ça devrait être ok pour réussir ce challenge ;)

     

    Pour le challenge de la PAL: 

    J'ai lu 5 livres papier issus de ma PAL, j'en ai reçu 2 et je n'en ai pas acheté, sauf des BDs mais je ne les compte pas.

    J'en étais +32 dans ma PAL... , j'en suis donc maintenant à +29. 

    Ca reste toujours aussi compliqué à remonter.

     

    Pour le challenge des auteurs francophones:

    J'ai lu 2 livres,  soit 3/10, ça avance bien, puisque c'est un challenge de la rentrée  de septembre.

     

     

     

     Je remercie encore tous mes partenaires qui m'ont envoyé divers services presse; à savoir:

     

    Les éditions Elixyria avec Sombres tentations 

     

    Sema éditions avec Les grisommes

     

    Babelio avec Poum a une idée

      

    L'auteure Isabelle Briand avec Le voyage de Poema

       

     

    Et vous, quel est votre bilan lecture de novembre ?

    N'hésitez pas à me laisser un lien, je me ferai le plaisir d'aller voir votre bilan ;)

     

    Pin It

    6 commentaires
  • La citation de la semaine

     

    "Les amis: une famille dont on a choisi les membres."

    Alphonse Karr.

    Pin It

    4 commentaires
  • Vendredi en musique : premier RDV!

     

    Et voici notre RDV : "Vendredi en musique"

     

    Ca fait un bail que je ne vous ai plus présenté de chanson par ici.  Donc voilà, du neuf pour aujourd'hui!

    Cette semaine, j'ai décidé de vous présenter une chanson que j'écoute en boucle pour le moment.  Je la trouve juste magnifique ♥

     

     Il s'agit de ceci:

     

    Perfect; Ed Sheeran

     

     

    Paroles:

    Perfect

    I found a love for me

    Oh darling, just dive right in and follow my lead

    Well, I found a girl, beautiful and sweet

    Oh, I never knew you were the someone waiting for me

    'Cause we were just kids when we fell in love

    Not knowing what it was

    I will not give you up this time

    But darling, just kiss me slow, your heart is all I own

    And in your eyes, you're holding mine

     

    Baby, I'm dancing in the dark with you between my arms

    Barefoot on the grass, listening to our favourite song

    When you said you looked a mess, I whispered underneath my

    breath

    But you heard it, darling, you look perfect tonight

     

    Well I found a woman, stronger than anyone I know

    She shares my dreams, I hope that someday I'll share her

    home

    I found a love, to carry more than just my secrets

    To carry love, to carry children of our own

    We are still kids, but we're so in love

    Fighting against all odds

    I know we'll be alright this time

    Darling, just hold my hand

    Be my girl, I'll be your man

    I see my future in your eyes

     

    Baby, I'm dancing in the dark, with you between my arms

    Barefoot on the grass, listening to our favorite song

    When I saw you in that dress, looking so beautiful

    I don't deserve this, darling, you look perfect tonight

    Baby, I'm dancing in the dark, with you between my arms

    Barefoot on the grass, listening to our favorite song

    I have faith in what I see

    Now I know I have met an angel in person

    And she looks perfect

    I don't deserve this

    You look perfect tonight

     

    Traduction:

    Parfaite

    Je me suis trouvé un amour

    Chérie laisse-toi aller, et laisse-moi te guider

    Eh bien j'ai trouvé une fille, belle et douce

    Je ne savais pas que tu étais celle qui m'attendais

    Parce que nous n'étions que des enfants quand nous sommes

    tombés amoureux

    Nous ne savions pas ce que c'était, je ne te laisserai pas

    partir cette fois

    Mais chérie embrasse-moi doucement, ton coeur est tout ce

    que j'ai

    Et dans tes yeux, tu tiens le mien

     

    Bébé, je danse dans le noir, avec toi dans mes bras

    Pieds nus dans l'herbe, à écouter ta chanson préférée

    Quand tu as dis que tu ne ressemblais à rien,

    j'ai chuchoté dans un souffle

    Mais tu l'as entendu, chérie tu es parfaite ce soir

     

    Eh bien j'ai trouvé cette femme, plus forte que quiconque

    que je connaisse

    Elle partage mes rêves, j'espère qu'un jour je partagerai

    sa maison

    J'ai trouvé un amour, pour porter plus que mes secrets

    Pour porter l'amour, pour porter nos enfants

    Nous sommes toujours des enfants, mais nous sommes 

    amoureux, nous battant contre le sort

    Je sais que tout ira bien cette fois

    Chérie tiens ma main, sois ma copine, je serai ton homme

    Je vois mon futur dans tes yeux

     

    Bébé, je danse dans le noir, avec toi dans mes bras

    Pieds nus dans l'herbe, à écouter ta chanson préférée

    Quand je t'ai vue dans cette robe, si belle

    Mais tu l'as entendu, chérie tu es parfaite ce soir

     

    Bébé, je danse dans le noir, avec toi dans mes bras

    Pieds nus dans l'herbe, à écouter notre chanson préférée

    J'ai foi en ce que je vois

    Maintenant je sais que j'ai rencontré un ange 

    Et elle était parfaite, non je ne mérite pas ça

    Tu es parfaite ce soir

     

    Quelques photos:

     

     

     

     

    Quelques renseignements supplémentaires:

    Perfect est le dernier single d'Ed Sheeran issu de son dernier album Divide sorti cette année.  Un clip romantique, dans un décor enneigé, idéal en cette approche des fêtes.

     

    Et vous, que pensez-vous de cette chanson?

     

     

    Pin It

    6 commentaires
  •  

    Extraits choisis de ma lecture

    {Mon bel oranger}

    de Jose Mauro de Vasconcelos

     

    Lecture terminée, la chronique suivra ;)

     

    " A peine éveillé, j'appelai Totoca.

    - On va voir?  Je te dis que j'aurai quelques chose.

    - Moi, je n'irais pas voir.

    - Si j'y vais.

    J'ouvris la porte de la chambre.  A ma grande déception les sandales de tennis étaient vides.  Totoca s'approcha en se frottant les yeux.

    - Je ne te l'avais pas dit?

    Un mélange de haine, de révolte et de tristesse s'éleva dans mon âme.  Sans pouvoir me contenir je m'écriai:

    -Quel malheur d'avoir un père pauvre! ...

    Je détournai les yeux de mes sandales de tennis et je vis des galoches arrêtées devant moi.  Papa était debout et nous regardait. Ses yeux étaient immenses de tristesse."

    p 61

     

    " Cette fois, elle garda le mouchoir longtemps devant son nez.

    - Quelquefois, au lieu de me le donner à moi, vous pourriez le lui donner à elle.  Sa mère est laveuse et elle a onze enfants, tous petits.  Dindinha, ma grand-mère, lui donne tous les samedis un peu de haricots et de riz pour les aider.  Et je partage mon beignet parce que ma maman m'a appris qu'on doit partager le peu qu'on a avec les plus pauvres que soi.

    Ses larmes coulaient.

    - Je ne voulais pas vous faire pleurer.  Je vous promets de ne plus voler de fleurs et d'être un élève de plus en plus appliqué.

    - Ce n'est pas ça, Zézé.  Viens là.

    Elle prit mes mains dans les siennes.

    - Tu vas me promettre une chose, tu as un coeur merveilleux, Zézé.

    - Je vous promets, mais je ne veux pas vous tromper.  Je n'ai pas un coeur merveilleux.  Vous dites ça parce que vous ne me connaissez pas à la maison.

    - Ca n'a pas d'importance.  Pour moi, tu l'as.  Dorénavant, je ne veux plus que tu m'apportes de fleurs.  Sauf si on t'en donne une.  C'est promis?

    - C'est promis.  Mais le verre?  Il restera toujours vide?

    - Ce verre ne sera plus jamais vide.  Quand je le regarderai, j'y verrai toujours la fleur la plus belle du monde.  Et je penserai: c'est mon meilleur élève qui me l'a donnée.  C'est entendu?

    Elle riait maintenant.  Elle lâcha ma main et dit avec douceur:

    - Maintenant, tu peux t'en aller, petit coeur d'or..."     p94-95

     

    "La maison était enveloppée de silence, comme si la mort avait des pas de velours.  On ne faisait pas de bruit.  Tout le monde parlait bas.  Maman restait presque toute la nuit près de moi.  Et moi, je pensais à lui.  Ses éclats de rire, sa façon de parler.  Même les grillons, dehors, imitaient le réquete, réquete de sa barbe. Je ne pouvais cesser de penser à lui.  Maintenant, je savais ce qu'était vraiment la douleur.  La douleur, ce n'était pas se faire battre à s'évanouir.  Ce n'était pas se couper le pied avec un morceau de verre et se faire mettre des points à la pharmacie.  La douleur, c'était cette chose qui vous brise le coeur et avec laquelle on devait mourir sans pouvoir raconter son secret à personne.  Une douleur qui vous laissait sans force dans les bras, dans la tête, sans même le courage de tourner la tête sur le traversin.

    Et les choses empiraient.  Mes os trouaient ma peau.  On appela le médecin.  Le Dr Faulhaber vint et m'examina.  Il ne tarda pas à diagnostiquer:

    - C'est un choc.  Un traumatisme violent.  Il ne vivra que s'il parvient à surmonter ce choc."   p211

     

    Extraits de ma lecture {Mon bel oranger}

     

     

    Pin It

    6 commentaires