•  

    Chronique du livre {Fairy Valley - T1}

     

    Informations générales:

    Titre: Fairy Valley - T1 - Le dragon d'Or

    Auteur:  Moon Calista

    Editeur: Evidence Editions

    Collection: Farfadet

    Date:  26 septembre 2018

    Langue: français

    Version: e-book

     

    Présentation de l'éditeur:

    Quatre petites fées (Elsie, Séléna, Daenirin et Laureleen) vivent paisiblement dans un monde harmonieux et enchanté, au sein d'un petit village nommé "Fairy Valley".

    Cependant, elles se trouvent privées de leurs pouvoirs magiques par la Fée Noire Erzébeth qui sème des embûches sur leur chemin, les invitant à se lancer dans des aventures périlleuses.

    La petite Elsie envisage de passer le concours de la Fée d'Argent (dernière étape avant d'obtenir le diplôme de la Fée d'Or) mais elle devra affronter la Fée Noire avec intelligence et déjouer ses pièges afin de réussir les épreuves.

     

    Extrait:

    "Elsie ramassa quelques objets qui trônaient encore par terre: cape, amulette, bracelets, onguents, parchemins, bref, tout ce qui lui était utile pour s'entraîner.  Elle devait passer le concours de Fée d'argent dans une semaine et le temps était compté.  Il était urgent qu'Erzébeth leur rende les pouvoirs qu'elle leur avait volés.  Sans cela, Elsie ne pourrait jamais gagner le concours, ce fameux Sésame qui ferait d'elle une Fée d'argent.  Depuis toujours, elle rêvait de cela, s'imaginant vêtue d'une robe grise, brillante et vaporeuse, et dotée de pouvoirs infinis.  Etre Fée d'Argent était la dernière étape avant le sort réservé aux élites: le diplôme de Fée d'or.  Autrement dit, le sacrement des fées.  Ah si seulement elle pouvait réussir cette étape la semaine suivante!  Mais cela semblait perdu d'avance..."

     

    Mon appréciation:     8.5 /10

     

    Mon commentaire:

    La couverture est très jolie, de style un peu médiéval, tout en nous annonçant directement l'aspect fantasy dans la "lucarne" . J'imagine tout à fait le rendu en version papier et cela doit être magnifique.  Un superbe objet à tenir en mains... D'ailleurs, en parlant illustration, je dois dire que c'est le petit point négatif de ce livre: il n'y en a pas...  Je pense qu'une petite illustration de temps en temps aurait sans doute mis en valeur ce monde féerique car nos enfants aiment encore regarder les images entre 7 et 12 ans.  Bon, évidemment, vu que le public cible va jusque 12 ans, il n'en faut pas de trop, mais une à chaque chapitre, cela n'aurait sans doute pas été superflu.

     

    Mais venons-en à l'histoire:

    Fairy Valley, c'est un endroit magique et magnifique entièrement imaginé par l'auteure qui en met plein les yeux à nos bambins avec un univers enchanté et enchanteur.  Enfin, enchanté, oui, sauf que la méchante Fée Erzébeth a volé les pouvoirs magiques des autres fées... Ceci pose problème, d'autant plus que le concours pour obtenir son diplôme de Fée d'argent voire même d'Or arrive très vite et que la petite fée Elsie veut tenter sa chance.  Du coup, quand la fée maléfique l'envoie en quête de la pomme d'Or en  promettant de leur rendre les pouvoirs des fées en retour, elle et ses amies Séléna, Laureleen et Daenirin, réfléchissent au meilleur moyen d'y parvenir. Mais cela ne va pas être chose aisée: le pommier à la pomme d'Or est gardé par un dragon, dans le jardin de Proserpine...  Et comment faire pour lutter contre un dragon quand on est que quelques petites fées privées de pouvoirs?  Et ce dragon doré est-il réellement l'être le plus diabolique qu'auront à affronter nos héroïnes?

    Ce premier tome pose les bases de l'histoire et il est pourtant déjà riche en rebondissements.  On en apprend déjà beaucoup sur le monde des fées (j'ai d'ailleurs bien aimé les clins d'yeux à notre technologie avec Fairynet et Fairybook, ça rend, je trouve, l'univers de ses fées plus accessible à nos petits bouts baignés dans cette technologie depuis leur naissance), mais aussi sur leur magie, sur les risques qu'elles encourent.  On sait que la suite ne va pas être de tout repos pour elles.  Avant d'ouvrir le tome 2, on frémit déjà en se demandant ce qui va leur tomber dessus suite à ce qu'a pu obtenir la fée Noire...

     

    Les petit plus? 

    1. Ce roman, comme tous ceux de cette collection, est écrit avec une police d'écriture spéciale pour dyslexiques, sauf que je n'ai pas pu avoir cette police sur mon GSM, par contre, j'ai essayé sur mon PC et là, la police était la bonne.  Donc, si vous êtes dyslexiques, évitez de le lire sur GSM...

    2.  Les recettes de pâtisseries de la Fée Aveleen.  Ca donne clairement envie de se plonger les mains dans la farine et de pâtisser en mode féérie ♥

    3.  Les petites parties annexes comme le journal d'Elsie et son agenda, qui donnent du rythme à l'histoire sans l'alourdir.

     

    Merci à mon partenaire, Evidence Editions et à Jennifer, responsable du service presse pour l'envoi de ce livre.  Merci également à l'auteur pour cette découverte magique ♥

     

    Chronique de l'album {Petite Feuille}

     

    Pin It

    4 commentaires
  •  

    Informations générales:

    Titre: Le château de ma mère

    Auteur: Marcel Pagnol

    Editeur: Presses Pocket

    Collection: Souvenirs d'enfance

    Pages: 280

    Date: 1976

    Langue: français

     

    Quatrième de couverture:

     

    Extrait:

    " Avec l'amitié de Lili, une nouvelle vie commença pour moi.  Après le café au lait matinal, quand je sortais à l'aube avec les chasseurs, nous le trouvions assis par terre, sous le figuier, déjà très occupé à la préparation de ses pièges.

    Il en possédait trois douzaines, et mon père m'en avait acheté vingt-quatre au bazar d'Aubagne, qui les vendait hypocritement sous le nom de "pièges à rats". "

     

    Mon appréciation:  9 /10

     

    Mon commentaire:

    J'ai lu le premier tome au début du mois de novembre et c'est donc tout naturellement que j'enchaîne avec ce deuxième tome.  Je les avais déjà lus quand j'étais jeune, mais c'est vraiment très agréable de se replonger dans ces "souvenirs d'enfance" de Marcel Pagnol.  Ma chronique du tome 1 se trouve donc par là.

    Suite à l'épisode des bartavelles, on retrouve nos protagonistes en pleine saison de chasse.  Cette fois, Marcel est convié à participer, en qualité de rabatteur: après tout, il l'a bien mérité!  C'est lors d'une de ces journées de chasse qu'il va faire la connaissance de Lili des Belons, un gamin braconnier de la Treille.  Au fil du temps, ils deviennent amis et partagent leurs chasses, leurs connaissances respectives et tout un tas de petits secrets.
    Puis, vient le temps de la fin des vacances et du retour vers Marseilles et l'école.  Mais Marcel ne l'entend pas ainsi et échafaude différents plans pour rester à la Treille.  Il va même jusqu'à s'enfuir la nuit, aidé de son ami Lili, afin de vivre en ermite, petite fugue vouée à l'échec mais qui lui blesse le coeur.

    De retour à la vie active, Marcel doit préparer son concours des "bourses" du lycée et subir d'innombrables heures scolaires et une pression immense.  

    Il nous fait découvrir un échange de correspondance entre son ami et lui tout à fait émouvant.

    Puis viennent les vacances de Noël et le retour au village tant aimé.  Marcel est surpris de redécouvrir les lieux sous un nouvel angle: enneigé, le paysage lui semble totalement différent.  

    Quand la vie reprend de nouveau son cours, Augustine, la mère de Marcel, propose de revenir chaque week-end car c'est profitable à tous et elle s'arrange pour que son mari soit libéré de ses fonctions le lundi matin afin de rendre cela possible.

    Un jour, grâce à un ancien élève de Joseph, Bouzigue, ils découvrent un raccourci qui leur permet de couper court en passant par le chemin protégé des châteaux, le long des Canaux, ce qui leur permet de gagner un temps considérable lors de chaque trajet. Petit à petit, ils font connaissance avec les différents propriétaires ou gardes des lieux qui les autorisent à passer par là.  Mais, un jour, ils rencontrent un garde, celui du dernier château, qui leur fait rebrousser chemin et, pire, leur dresse un procès-verbal, la pire humiliation qui soit pour Joseph.  Fort heureusement, Bouzigue leur vient en aide et arrive à calmer la situation.

    Bien des années plus tard, après avoir perdu son cher Lili et sa mère bien-aimée, Marcel, devenu cinéaste, fait l'acquisition, sans le savoir, d'un des châteaux de son enfance.  Les souvenirs affluent et il est heureux d'avoir finalement acquis le "château de sa mère".

    Ce roman, c'est une bouffée d'amour, de tendresse, d'émotions; un retour en arrière pour chacun.  Oui, Marcel nous conte son histoire, mais tout un chacun se remémore ses propres souvenirs au travers de ceux de l'auteur.  C'en est presque thérapeutique: un retour aux sources!  Dans ce tome, la fin est à la fois triste et touchante, tout en apportant une note d'espoir.  C'est un roman vivant, une ode à la famille, à l'amitié.  Ce livre est un classique qui sent bon la Provence et donne envie de voyager, de pimenter sa vie par un petit goût d'interdit.  A lire sans modération ♥

     

     

     

     

    Voici le dixième et dernier roman que je lis cette année dans le cadre de mon challenge So Classic (10/10).

     

    CHALLENGE REUSSI!!!

     

    Pin It

    6 commentaires
  • Chronique du roman {La gloire de mon père}

    Informations générales:

    Titre: La gloire de mon père

    Auteur: Marcel Pagnol

    Editeur: Presses Pocket

    Collection: Souvenirs d'enfance

    Pages: 280

    Date: 1976

    Langue: français

     

    Quatrième de couverture:

    Chronique du roman {La gloire de mon père}

     

    Extrait:

     "Les outils ont une grande malice : dès qu'on en cherche un, il le comprend, et il se cache..."     p91

     

    "-Alors, dit mon père, quel est donc le roi des gibiers?

    L'oncle se leva, les bras en croix, et dit:

    - La bartavelle!"     p168

     

    Mon appréciation:  8 /10

     

    Mon commentaire:

    Il s'agit du premier livre en prose de l'auteur, premier d'une longue série, dans lequel il décrit ses souvenirs d'enfance à Marseille, comme par exemple son apprentissage précoce de la lecture parce qu'il était souvent dans la classe de son père, Joseph, même avant l'âge.  Parlons aussi du "déboutonnage" des mamans lors de la naissance des bébés qui m'a bien fait rire - la naïveté de l'enfance et de l'époque aussi, c'est quelque chose de beau, de pur.  Bref, j'aime beaucoup.  

    L'auteur, qui est également le narrateur, nous parle aussi de la préparation des vacances pendant laquelle il va choisir et retaper, avec son père divers meubles qui serviront pour la maison de vacances, une agréable petite villa : quelle complicité!  Comme tous les garçons, on les voit, son petit frère Paul et lui, jouer avec divers insectes ou s'amuser à devenir des indiens: maquillage, déguisements, arcs à flèches et même chant d'indien, rien n'est laissé au hasard.

    Puis, vient le moment des préparatifs de la chasse où l'oncle Jules apprend au papa le Ba-ba de cette discipline où les enfants ne sont pas conviés.  Mais Marcel a tellement vécu les préparatifs de près qu'il veut en être!  Désobéissant, il suit les adultes le jour de l'ouverture de loin et risque de grands dangers mais veut assister à la gloire de son père...

    J'aime beaucoup le style de l'auteur, qui est beau, poétique, sans être emprunté et toujours avec une pointe d'humour.  Ses souvenirs d'enfance ne peuvent que nous parler à tous, car même si nous n'avons pas exactement les mêmes, ils ne peuvent que nous rappeler une odeur, une personne, un moment de nitre vie.  Un retour aux sources qui fait du bien!

     

     

    Voici le neuvième roman que je lis cette année dans le cadre de mon challenge So Classic (9/10).

     

    Pin It

    6 commentaires
  • La citation de la semaine

     

    "Vous ne manquerez jamais d'amis

    si vous avez dans votre jardin une maison pour les oiseaux."

     

    Anne Geddes - "Le jardin des fées"

     

     

    PS : ne pas prendre la photo, il s'agit d'une de mes photos du jour...  Soumise à copyright!

    Pin It

    4 commentaires
  • Mon bilan lectures de février

     

    Comme chaque mois, je vous propose mon bilan lectures en images!

      ♥♥♥♥♥ 

    Bilan lectures de novembre 2018

    Bilan lectures de novembre 2018

    Bilan lectures de novembre 2018

    Bilan lectures de novembre 2018

    Bilan lectures de novembre 2018

    Bilan lectures de novembre 2018

    Bilan lectures de novembre 2018

    Bilan lectures de novembre 2018

    Bilan lectures de novembre 2018

    Bilan lectures de novembre 2018

    Bilan lectures de novembre 2018

    Bilan lectures de novembre 2018

    Bilan lectures de novembre 2018

    Bilan lectures de novembre 2018

     

      

    Soit 14 livres lus: 

    Toujours en retard dans mes chroniques, certaines sont faites, d'autres pas...

     

    Au niveau de mes challenges:

    J'ai lu 2 livres pour le challenge des classiques.  Donc, j'en suis à 10/10 et le challenge est réussi!!!  ♥ ♥ ♥

     

     Je remercie encore tous mes partenaires qui m'ont envoyé les divers services presse que j'ai pu lire ce mois-ci.

     

     

    Et vous, quel est votre bilan lecture de novembre ?

    N'hésitez pas à me laisser un lien, je me ferai le plaisir d'aller voir votre bilan ;)

     

    Pin It

    6 commentaires