• Chronique du roman {Tout le monde connaît Lola}

    Informations générales:

    Titre: Tout le monde connaît Lola

    Auteur: Jonathan Mazo

    Editeur: Incartade(s)

    Collection: littérature française

    Format: papier

    Pages: 300

    Date: 14 mai 2019

    Langue: français

     

    Présentation de l'éditeur:

    À la suite d'une rupture dont il ne parvient pas à se remettre, David noie son chagrin entre les quatre murs de son appartement parisien. Un soir, alors qu'il broie du noir, une sublime italienne prénommée Lola surgit dans son salon. Il ne l'a jamais vue mais tout porte à croire qu'ils vivent ensemble depuis plusieurs mois. Aurait-il perdu la raison ? Lorsqu'il se décide à en parler autour de lui, tout le monde semble connaître Lola. Et si le destin s'était décidé à lui prêter main-forte dans sa quête de l'âme sœur ?

     

    Extraits (2):

    "Bien entendu, j'aurais pu faire comme si tout cela n'était jamais arrivé, et continuer ma vie en ignorant Lola de tout mon savoir-faire.  Ou bien n'étais-je là que pour conter les chroniques d'une éructation qui avait fait surgir une femme dans ma vie."

     

    "Lola adorait lire.  Elle appréciait tout autant un coucher de soleil écrit à la main que se perdre dans des descriptions à n'en plus finir, où monter un escalier prendrait trois pages avant de pouvoir enfin poser un pied à l'étage.  Dans un monde où tout va trop vite, les livres réussissaient à faire patienter même les plus impatients."

     

    Mon appréciation:  9 /10

     

    Mon commentaire:

    La couverture est très originale: elle nous présente une cassette comme on en mettait dans les radios dans les années 80, avec la bande déroulée...  Quel souvenir: devoir rouler la cassette chaque fois avec un crayon: il nous en fallait de la patience pour écouter nos morceaux préférés ;)  Bref, si vous avez vécu cette période, cette couverture ne peut que vous intriguer!

     

    Le livre est découpé en quatre parties, plus le prologue et l'épilogue.  

    Dans la première partie, nous sont présentés les différents personnages.  Comme dans beaucoup de livres, le départ est un peu lent, il faut prendre le temps de connaître chacun.  C'est dans cette partie que l'on fait donc connaissance de David, entre autres, et que l'on découvre à quel point sa vie est pathétique: il a perdu la femme qu'il aimait et se laisse complètement aller, il perd pied et devient complètement asocial.

    Dans la deuxième partie, après une éructation hors norme, sa vie est bouleversée.  L'apparition subite d'une bombe dévastatrice à son domicile le déstabilise.  Lola, une jeune femme canon, bourrée d'énergie, apparaît subitement dans son salon, semble être sa compagne de longue date et a l'air de faire partie des meubles puisque tous paraissent la connaître.  De ce fait, David lui-même, après de nombreux doutes, va petit-à-petit apprendre aussi à la connaître. Mais l'amie de Lola, Clémentine, pourrait bien tout faire capoter alors qu'il commençait à se familiariser  à sa nouvelle vie de couple.

    Dans la troisième partie, après avoir perdu Lola, David retourne dans le creux de la vague avant qu'un électrochoc ne le décide à se reprendre en mains et à vouloir reconquérir celle qui a bouleversé sa vie monotone et désastreuse.

    Dans la quatrième partie, David met donc tout en oeuvre pour la reconquérir.  Il la surprend en lui prouvant son amour en la ramenant à son vécu.  Lola de retour, le grand amour peut enfin commencer, car cette fois, il est décidé à la conquérir et à la garder.  Sa vie devient telle qu'il l'a rêvée, jusqu'à ce qu'un événement le laisse pantois!

    Pour terminer, on comprend les liens entre les différents personnages et tout s'éclaire dans cette histoire très rocambolesque.

     

    J'ai vraiment beaucoup apprécié cette histoire.  L'auteur nous embarque dans son univers clos qu'est l'appartement de David et pourtant, on ne s'ennuie pas une seconde, il nous tient totalement en haleine jusqu'au dénouement.  L'univers rétro dans lequel il nous plonge ne peut que plaire à des personnes ayant vécu cette période...  Les années 80, des années qu'on n'oublie pas♥  Musique, références de textes, de films et autres séries ne peuvent que nous convaincre.  Je me demande d'ailleurs si des personnes n'ayant pas connu cette époque auraient le même ressenti: la question est ouverte!  Ce roman est une comédie romantique. Ses personnages, tant primaires que secondaires sont tous très bien travaillés, les rendant vivants, attachants.  Le narrateur n'est autre que David et le fait d'avoir son point de vue au fur et à mesure de l'histoire nous le rend plus attachant, car, au début, on n'a qu'une envie, c'est de le secouer! Si l'histoire au départ peut paraître banale, c'est loin d'être le cas, je dois avouer avoir été ravie de lire ce roman hors-normes et complètement inédit.  L'auteur a dû effectuer un travail de titan pour rendre cette histoire à la fois crédible et bourrée d'humour: un humour piquant, décapant, que je ne risque pas d'oublier de si tôt!  D'ailleurs, je suivrai attentivement le parcours de ce nouvel auteur car il est très prometteur et a une plume convaincante. 

     

    Je tiens à remercier Incartade(s) éditions pour la confiance qui m'a une nouvelle fois été témoignée pour la découverte de cet excellent roman reçu en service presse ainsi que l'auteur dont j'ai découvert la plume avec grand plaisir!  

     

    Chronique du roman "La menace Bluewaters"

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Informations générales:

    Titre: De neige et d'argile

    Tome: 3

    Saga: Murmures

    Auteur: Gaëlle K. Kempeneers

    Editeur: Sema diffusion

    Collection: Séma'gique

    Date: 

    Pages:  pour l'édition papier

    Langue: français

     

    Quatrième de couverture:

     

    Extrait:

    "Fille et petite-fille d'ensorceleuse, elle sait exactement qui l'appelle et où elle doit se rendre.  Pour lutter contre le froid hivernal, elle a enfilé des collants en grosse laine sous sa jupe.  Ils la grattent, mais c'est un moindre mal.  La forêt ardennaise n'est pas aussi dangereuse que la Fagne, mais le Pas-du-Loup n'est pas un bois ordinaire...

    Dans l'obscurité trompeuse de cette nuit de décembre, elle pourrait presque oublier ces quatre ans de guerre, tous ces mois à vivre dans la crainte des bombardements.  Dans le lointain - pas si loin que ça - elle entend, pourtant, les explosions, les rafales des mitraillettes qui lui rappellent que des soldats perdent la vie sur un sol qui n'est pas le leur.

    Beaucoup ont traversé les océans pour libérer un petit pays dont la plupart n'avaient jamais entendu parler. (...)

    Au final, des hommes meurent dans les forêts de l'Ardenne.  Peu importe leur nationalité ou leur uniforme: leur sang abreuve le sol fertile de la région en un cruel rituel de feu et de cendres.

    Il réveille ce qui dort dans la pénombre de la forêt du Pas-du-Loup."

     

    Mon appréciation:   9/10

     

    Mon commentaire:

    La couverture nous présente une petite fille agenouillée devant un homme étendu au sol, en pleine forêt.  Difficile d'imaginer ce qui va pouvoir se passer, sauf en lisant la quatrième de couverture...

     

    Cet ultime tome clôture la saga avec grand succès.  C'est, d'après moi, le tome le plus touchant.  L'histoire est celle de la grand-mère de Marylou, quand elle était petite fille, à l'âge de Marylou.  Elle se déroule durant la seconde guerre mondiale.  Alors que les habitants du village du Pas-du-Loup et, donc forcément, la famille d'Héloïse sont menacés, cette dernière se rend dans la forêt, auprès de l'Arbre aux Murmures, afin qu'il l'aide.  En chemin, elle  va croiser l'horreur puisqu'un homme du village va être tué sous ses yeux puis une autre petite fille se trouve pourchassée par les Allemands.  Elle va l'aider.  Toutes deux vont faire connaissance et Héloïse fera connaissance du jumeau de sa nouvelle amie et d'une créature qui les défend.  Ensemble, ils vont lutter contre leur ennemi commun.  Pour ce faire, les filles vont devoir s'unir pour réveiller les créatures de la forêt...  Si elles sont terriblement dangereuses et effraient Héloïse qui a peur de ne pas savoir les contenir, elles sont leur ultime salut...

     

    Un dernier tome vraiment magnifique!  Il nous emmène à la découverte d'une autre génération d'ensorcelleuse.  On prend ainsi conscience de l'étendue des pouvoirs de la famille, qui se transmettent de génération en génération.  Le thème de la guerre rend ce volume plus prenant, plus sombre et pourtant encore plus magique.  J'ai vraiment beaucoup aimé!  La forêt est omniprésente, comme dans chaque tome, et pourtant, on ne s'en lasse pas.  Le découpage en chapitres rend l'ensemble rythmé.  L'écriture fluide et poétique de l'auteure nous plonge dans l'histoire de manière addictive.

     

    Cette saga est poétique et magique.  De plus, l'ensemble se passe en forêt ardennaise belge (ça ne peut que me toucher...).  C'est un univers très agréable dans lequel on aime flâner.  Le public cible sera ravi de la découvrir! Construits à la manière de contes, ces différents tomes contiennent chacun une histoire, des légendes, de la magie, des créatures qui enrichissent l'univers du Pas-du-Loup et nous donnent envie de le découvrir en vrai...  C'est ressourçant, à la manière d'une balade en forêt.

     

    Je remercie Séma éditions pour la confiance qui m'a été témoignée lors de l'envoi de cette suite et fin de saga en service presse.

    NB: vous pouvez trouver ma chronique du premier tome en cliquant : ici

    et celle du second en cliquant : .

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Informations générales:

    Titre: Le voyage de Nathan petit fossoyeur d'âmes

    Auteur:  Frédéric Neveur

    Illustrations: Hadley Seymore

    Editeur: Evidence Editions

    Collection: Farfadet

    Date: 16 janvier 2019

    Langue: français

    Version: papier

    Pages : 320

     

    Quatrième de couverture:

     

    Extrait:

     

    "Nathan... Tu dois garder l'espoir.  Même si tu souffres, personne ne peut t'arracher l'espoir qui vit dans con coeur." 

     

    Illustration:

    Chronique du livre {Le voyage de Nathan petit fossoyeur d'âmes}

     

     

    Mon appréciation:     9 /10

     

    Mon commentaire:

     

    J'ai reçu ce livre dans le cadre de la masse critique de Babelio.  Je remercie donc Babelio et Evidence Editions pour la réception de ce livre en service presse papier.  Je suis ravie d'ajouter un livre à ma collection de chez mon partenaire Evidence Editions!  D'autant plus qu'il est très beau ;)  La couverture nous montre deux enfants (un petit garçon et une jeune fille) ainsi qu'un homme, grand et large.  Ils sont vêtus légèrement, ce qui laisse penser que l'histoire se passe en été.  Les enfants détiennent une espèce de lumière entre les mains: aucun doute il va y avoir de la magie là-dessous!  Et, dans son autre main, la fille semble tenir un fantôme en bocal (une âme, je suppose, d'après le titre!), ce qui nous promet du surnaturel.  Ce livre semble très prometteur au vu de la couverture! 

     

    Nathan est un petit garçon qui n'a pas été gâté par la vie.  Il a perdu sa maman très jeune, semble convaincu que c'est de sa faute si elle est morte et son père ne semble guère s'occuper de lui, en plus de lui reprocher beaucoup de choses.  On en apprend plus au fur et à mesure de la lecture sur cette relation.  Il aime beaucoup les animaux et semble leur parler.  Tout le monde le considère comme différent. Alors qu'il est dans son village de vacances, Nathan est perturbé par les venelles qu'il appelle venimeuses.  Une nuit, il est perdu dans le dédale des rues et, chose perturbante, ne croise personne.. jusqu'à rencontrer Grogoron, un homme imposant, qui, comme lui, parle aux corbeaux et semble également différent.  Puis il rencontre Lenka, une petite fille étrange.  Ces deux-là vont l'aider à affronter les Autres et à comprendre qu'il se trouve dans un genre de dimension parallèle.  Il va devenir fossoyeur d'âmes avec eux.  Mais attention au Négociant qui est implacable en affaires!  Nathan est un être délicat et beaucoup sont à sa recherche...  Heureusement que Lenka et Grogoron sont là pour lui. Grâce à eux, il découvrira ce qu'est une véritable famille. Pourtant, quand la vérité éclatera, il devra faire un choix!

     

    Ce livre est empli d'aventures.  C'est un roman jeunesse de type fantasy - paranormal.  Le public cible devrait facilement s'identifier au héros puisqu'à l'adolescence, les jeunes se sentent un peu "perdus", à l'instar de Nathan. C'est une magnifique histoire émouvante ciblée sur l'acceptation de soi, la famille, l'amitié, l'amour mais également la différence, la maltraitance, la trahison, le rejet.  L'auteur amène un sujet grave (en fait, même plusieurs) avec beaucoup de tendresse, de magie et de poésie, en ayant créé un univers qui lui est propre, ce qui adoucit le thème.  Le titre prend une tout autre consonance quand on arrive au bout du roman et qu'on comprend la chute...  

     

    En bref, deux mots clefs: magnifique, émouvant

     

    Les petit plus? 

    1. Ce roman, comme tous ceux de cette collection, est écrit avec une police d'écriture spéciale pour dyslexiques.

    2.  Les illustrations sont très jolies: les personnages sont réalistes et les personnages imaginaires sont vraiment bien représentés.  Le tout, en noir et blanc, apporte une crédibilité supplémentaire à cette histoire qui se passe dans un monde alternatif. NB: le rendu du noir et blanc en photo n'est pas aussi bon qu'en vrai, mais au moins, vous avez une idée de la qualité du dessin avec la photo de l'illustration que j'ai postée ci-dessus ;) 

     

    Chronique de l'album {Petite Feuille}

     

    Pin It

    2 commentaires
  • Bonjour à tous, cette semaine, je vous poste une citation trouvée sur le net (ma-citation.com).  Je ne sais pas si la citation vient de là à la base mais c'est là que je l'ai trouvée.  si vous êtes l'auteur de cette citation, n'hésitez pas à vous faire connaître...

     

    "Souriez même si votre sourire est triste

    car il existe quelque chose de plus triste qu'un sourire triste,

    c'est la tristesse de ne pas pouvoir sourire."

     

    La citation de la semaine

    Pin It

    3 commentaires
  • Chronique du roman {Le journal d'une peste T4}

     

    Informations générales:

    Titre: Journal d'une peste

    Tome : 4 - Y a pas de hasard

    Auteur: Virginy L. Sam

    Editeur: PKJ

    Date: 2019 (format poche) 

    Pages: 288

    Langue: français

     

    4ème de couverture:

    Chronique du roman {Le journal d'une peste T4}

     

    Extrait:

    Chronique du roman {Le journal d'une peste T4}

     

    Mon appréciation:  8/10

     

    Mon commentaire:

    Vous pouvez trouver mon avis à propos des trois premiers tomes en suivant ce lien : clique ici pour le tome 3 qui te mènera aux précédents!

     

    Dans ce tome, Fannette continue sa peste attitude avec brio!  Toujours sous forme d'un journal intime, elle nous décrit ses diverses aventures en y ajoutant des petits dessins, des questions qui la turlupinent, des idées diverses, des conseils en pestologie et autres bonnes pestolutions.  Notre jeune fille est une ado confirmée et je dois dire que j'y retrouvé ma fille à diverses reprises.  Elle va d'ailleurs se régaler en le lisant, j'en suis convaincue!  Pourvu que ça ne lui donne pas trop d'idées, mdrrrr.

     

    A part ça, je vais quand même vous expliquer un peu l'histoire: dès le départ, Fannette et ses amis se transforment en détectives privés  et poursuivent, de nuit, la maman de Charly afin de découvrir ce qui a pu tant lui rendre le sourire.  Bien entendu, on retrouve les différents profs de Fannette et spécialement Madame Tyran euh Turan, celle qu'elle déteste et envers qui elle ne se gène aucunement pour tester ses pestolutions.  Le pépé de Fannette, Gaston, n'est pas en reste non plus au niveau pestologie.  Il ne se gène pas pour jouer tout un tas de mauvais tour aux pensionnaires de sa maison de retraite, comme par exemple, glisser des glaçons pleins d'insectes et autres dans les verres des pensionnaires un jour de canicule.  Tout ça aidé de Fannette, bien entendu: à deux, ils font une belle paire!  Mis à part ça, au niveau amour, Fannette est toujours in love du beau Théo Ulmer.  Et peut-être que le destin pourrait bien les rapprocher grâce à la résolution sportive du père de Fannette et surtout aux talents de secouriste du père de Théo...  Une histoire se profilerait-elle entre eux?  Suite lors de leurs vacances communes au prochain épisode!

     

    Vous l'avez compris, cette saga jeunesse est fraîche, pétillante et bourrée d'humour.  De quoi régaler nos ados, et pas qu'eux:je dois dire que je me suis bien marrée à certains moments!  Ce genre de livres permet d'alterner entre deux romans avec une touche de légèreté rafraîchissante ;)

     

     

    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires