• Chronique du roman : "Une femme sans nom"

     

     

     

     

     

     

    Informations générales:

     

    Titre: Une mort sans nom

    Auteur: Patricia Cornwell

    Editeur: Edition des deux terres
    Traduction: Andrea H. Japp
    Langue: français
    Pages: 441

    Date: mars 2014

     

    4ème de couverture:

    Une jeune femme est retrouvée nue, adossée à une fontaine de Central Park, à New York. Les recherches concernant son identité restent vaines. En revanche, Kay Scarpetta, Marino et Wesley devinent rapidement celle du tueur : Temple Gault. Mais le choix de la ville, de la victime et le changement de modus operandi les laissent perplexes. L'autopsie ne révélant aucune trace de contrainte, ils ne comprennent pas pourquoi la jeune femme a accepté de se déshabiller par ce froid glacial. Scarpetta lutte contre le découragement. À l'exception des dents de la victime, soignées de manière inhabituelle, les indices sont bien minces pour découvrir qui se cache derrière cette mort sans nom.

     

    Extrait:

    "- Pourquoi laissez-vous les choses aller de la sorte?

    - Que voulez-vous que je fasse, Kay?

    - Je ne sais pas, quelque chose, c'est tout. Le monde est rempli de gens qui ne font rien, et j'en ai ma claque!"

     

    Mon appréciation: 9/10

     

    Mon commentaire:

    Tout d'abord, je tiens à remercier Entrée Livre qui m'a permis de découvrir cette auteure, dont j'avais déjà beaucoup entendu parler, mais que je n'avais encore jamais lue, grâce aux jeudis critiques. En effet, même si je lis de temps en temps des thrillers, ce n'est pas mon genre de prédilection. Par contre, ici, j'ai été totalement séduite. Très rapidement, j'ai compris que ce livre faisait suite à d'autres, mais ce n'est pas un problème, on entre dans le roman sans souci.

    L'enquête s'ouvre au milieu de Central Park, quand une jeune femme est retrouvée nue, assassinée, et adossée à une fontaine, la veille de Noël, dans la neige, par un froid glacial. On ne sait pas qui est cette femme, mais par contre, la façon d'opérer du meurtrier est bien connue des enquêteurs qui reconnaissent immédiatement l'oeuvre de Temple Gault.

    Kay Scarpetta, médecin légiste, va tout faire pour retrouver l'identité de cette femme sans nom, même si le reste des services de police ne pense pas que ce soit là la priorité. 

    Le thriller est haletant. L'histoire est bien écrite, l'enquête bien menée (même si la fin est un peu trop rapide et qu'on ne comprend pas vraiment comment Kay Scarpetta est arrivée à toutes ses déductions). Ce qui est curieux, c'est que le meurtrier est connu dès le départ, et pourtant, on ne s'ennuie pas une minute lors de cette lecture.

    Temple Gault est un véritable psychopathe. Il a tout fait pour amener tous les protagonistes qu'il souhaitait voir à New York. Evidemment, il n'en restera pas à ce meurtre. D'autres seront commis, tout aussi atroces et immondes. Tout est orchestré, il ne laisse rien au hasard, et surtout il VEUT que Kay Scarpetta le traque. 

    Grâce à sa détermination et avec l'aide de sa nièce Lucy, brillante informaticienne, et de ses coéquipiers Marino et Westley, elle mènera son enquête à son terme et on en apprendra beaucoup sur la vie passée et la personnalité du tueur.

    Alors, pour conclure, j'ai été tellement absorbée par cette lecture que j'ai déjà acheté un autre tome de la saga! C'est pour vous dire à quel point j'ai aimé cette lecture. N'hésitez pas, même si vous n'êtes pas fan du genre, c'est une auteure à découvrir et personnellement, je n'en resterai pas là (reste à voir si le tome que j'ai acheté me plaira autant...).

    Pin It

    votre commentaire
  • Les chroniques de Gyéon

    Informations générales:

    Titre: Les chroniques de Gyéon: tempête de feu

    Auteur: Céline Mancellon

    Editeur: Sharon Kena

    Tome: 1

    Langue: français

    Pages: 306

    Date: 22 octobre 2013

    Version: E-book

     

    4ème de couverture:

    Ère de Gyeon - Année du dragon rouge - Pays de Koro
    Choisir le futur roi, voilà la responsabilité de la princesse Aijee. La jeune femme doit échanger sa liberté contre un époux afin d’assurer la pérennité du trône.
    Quatre candidats sélectionnés parmi les notables devront la conquérir même si un seul fait battre son cœur : cet homme ténébreux qui l’attire à en oublier la raison.
    Clans, combats, complots, guerres et amour.
    Ouvrez la porte du pays des pluies et vivez son histoire.

     

    Extraits:

    "Ce n'est pas là le sens de mes propos... seulement... si tes émotions prennent le dessus lors d'un affrontement, c'est elles qui dirigent ton sabre, or...il faut que cela soit ton esprit."

     

    "-Vous n'êtes pas censé me faire du charme, me cirer les souliers et me dire ô combien je suis merveilleuse pour que je vous choisisse comme époux?"

     

    "Une légende raconte, poursuivit le "père" des Tynys, que le roi du soleil avait une fille, Leega.  Cette dernière rencontra, lors d'un événement rare, le fils de la lune, Pyr.  Ils tombèrent immédiatement amoureux l'un de l'autre mais furent condamnés à ne jamais pouvoir être ensemble, car le père de Leega refusait une telle relation.  Quand le roi du soleil régnait sur la terre, la lune se cachait... lorsque la reine de la lune était autorisée à veiller sur le peuple, le roi du soleil dormait.  De désespoir, Leega versa beaucoup de larmes et finit même par en mourir.  Ce qu'elle ne sut pas, c'est que Pyr, tous les soirs, récupérait chacune de ses larmes.  Elles se cristallisaient instantanément dans le creux de ses paumes.  Lorsqu'il apprit la mort de sa bien-aimée... il offrit les précieuses larmes au roi du soleil.  Touché par le geste de Pyr, le roi du soleil les scella dans le ciel afin qu'elle brillent pour Pyr et que Leega puisse demeurer avec lui chaque nuit.

    En écoutant cette légende, le coeur de l'ancienne princesse se serra étrangement dans sa poitrine."

     

    "-Votre problème...votre problème est que vous n'avez pas l'esprit ouvert!

    -Parce que je déteste les courants d'air! répliqua-t-elle sèchement.

    Lamyon la contempla, bouche bée."

     

    Mon appréciation: 8/10

     

    Mon commentaire:

    Ce roman est partagé en deux parties.

     Dans la première, l'auteure nous embarque dans son univers (ère de Gyéon-pays de Koro).  Elle nous présente l'ensemble des personnages (Et il y en a beaucoup!  C'est un peu compliqué au départ; on se demande si on va bien retenir qui est qui, qui a quelle fonction  et qui appartient à quel clan.)  Mais finalement, on s'habitue à cette diversité de personnages, et c'est même une grande richesse.

    C'est ainsi qu'on entre entièrement dans l'histoire d'Aijee, princesse du pays des pluies, qui a un caractère bien trempé et dont on se doute dès le départ qu'il ne s'agit pas d'une petite princesse à son papa.  D'ailleurs, on s'aperçoit très vite qu'elle adore les petites escapades hors du palais, déguisée en tenue masculine ou en servante.

    Lors d'une de ses sorties clandestines, elle rencontre tour à tour quatre hommes, dans des contextes différents et complètement par hasard. Ces quatre hommes recevront une convocation royale peu de temps après et lui seront présentés comme prétendants, car la princesse doit se choisir un époux - mais elle ne le sait pas encore quand elle les croise.

    S'en suivent alors tout un tas d'entrevues et de tests afin qu'elle pose son choix.  Mais très vite, Aijee jette son dévolu sur l'un des quatre courtisans et son coeur ne bat plus que pour lui.

    Cette partie est légère, drôle, on se laisse embarquer dans la vie d'Aijee et par sa romance naissante.

    Puis arrive la seconde partie du roman.  Suite à de nombreux retournements de situations (que je ne spoilerai pas!), Aijee se trouve hors du palais et entièrement changée.  Elle est maintenant devenue une "ombre noire" , a appris à combattre et plonge dans un véritable cauchemar.

    Cette partie est semée d'embûches, de combats, de ruses, de trahisons, ...  Une partie nettement plus sombre, donc!

    Et encore là, de nombreux retournements de situations sont à attendre!  Rien n'est établi, et tout peut changer...

    Quant à la fin, je l'ai juste trouvée incroyable.  Je me suis dit"Oh, non, ce n'est pas possible, pas ça!".

    En bref, dans cette histoire, on passe du rire aux larmes.  

    Pour les personnages, certains sont adorables et d'autres détestables.  Pareil, je ne dirai pas qui j'ai aimé ou détesté pour ne rien spoiler...

    J'ai beaucoup aimé ce livre.  J'espère avoir la chance de découvrir la suite, car il y a plein de questions qui restent sans réponse.  C'est une fin bouleversante et prenante, qui ne laissera personne indifférent!

     

    Merci beaucoup aux éditions Sharon Kena pour ce service presse reçu grâce à la masse chronique.  Merci également à l'auteure, Céline Mancellon!  J'ai adoré découvrir ton univers <3

     

    Pin It

    votre commentaire
  • J'écris des histoires - Usborne

    Informations générales:

    Titre: J'écris de histoires

    Auteur: Collectif

    Illustrateur: Katie Lovell

    Traducteur: Lorraine Beurton-Sharp

    Editeur: Usborne

    Collection: Activités

    Langue: français

    Date: 27 mars 2014

    Pages: 96

     

    4ème de couverture:

    As-tu déjà souhaité écrire une histoire, mais sans savoir par où commencer?  Dans ce livre, tu trouveras une foule d'idées qui sauront t'inspirer toutes sortes de récits différents, que tu pourras écrire sur les pages mêmes, ainsi que des conseils utiles pour t'aider.

     

    Extrait:

    "Construire son récit.

    Toutes les histoires ont un début, un milieu et une fin.

    Avant de commencer à écrire, c'est mieux de rédiger un plan pour établir ce qui va se passer dans chaque partie de l'histoire.

    Imagine ton récit comme une montagne."

    J'écris des histoires - Usborne

     

    L'appréciation de ma fille: 9.5/10

    Mon appréciation: 9/10

     

    Notre commentaire:

    Ce livre est outil très intéressant pour les apprentis écrivains.  En effet, il est conçu pour les enfants qui souhaitent se lancer dans la grande aventure de l'écriture, tout en suivant quelques conseils bien utiles.

    Dans la première partie du livre, on trouve d'abord un sommaire très clair et des conseils d'utilisation.

     

     Ensuite, il y a toutes sortes de conseils, de techniques, de thèmes, qui permettent à l'enfant de s'essayer à l'écriture, tout en laissant libre cours à son imagination, car il y a beaucoup de propositions mais toutes sont ouvertes!  Les enfants ont donc beaucoup plus de chances de développer leur créativité.  Une énorme place est laissée à l'écrit ( on peut trouver des cadres entiers pour écrire, des lignes vierges, ...); tout en évitant de tomber dans la peur de la "page blanche" puisqu'un tas de conseils, de trucs, de pistes, sont offerts à l'enfant.

    J'écris des histoires - Usborne

     

    J'écris des histoires - Usborne

     

     

    J'écris des histoires - Usborne

     

     

    On peut ainsi, créer différents genres littéraires: cela va du conte de fées, au roman policier en passant par la bande dessinée, le journal intime, la simple description d'images ou de faits, le voyage dans le temps, monter une pièce de théâtre, et autres....

    L'ouvrage est donc extrêmement riche en conseils variés tout en laissant une énorme place à la créativité de l'enfant.  En bref, tout ce qui peut faire qu'un livre motive à l'écriture.

     

    Je remercie Babelio et les éditions Usborne pour ce magnifique Service Presse qui est déjà entre les mains de ma fille!

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Ceux d'en haut - extrait

    Informations générales:

    Titre: Ceux d'en haut

    Auteur: Catherine Rolland

    Editeur: Les passionnés de bouquins

    Pages: 228

    Remarque: j'ai reçu un extrait de 21 pages.

     

    Résumé:

    Alors qu’il vient d’achever ses études vétérinaires à Lyon, Just doit retourner en Ariège, pour la transhumance des chevaux de l’élevage familial. Au cours de ce grand voyage au cœur des montagnes, les vérités cachées depuis trop longtemps éclatent, ravivant les secrets les plus profondément enfouis. Lui qui avait fui un amour impossible et les rivalités au sein de son clan va tenter de retrouver l’apaisement en renouant avec la nature et sa passion pour les chevaux.

     

    A propos de l'auteure:

    Exerçant la profession de médecin, Catherine Rolland réside dans le Rhône. 

    Vous pouvez la retrouver sur facebook:

    http://www.facebook.com/catherinerolland.ecrivain

     

    Extrait:

    "- L’hiver a été long, cette année. On ne transhumera pas avant le premier samedi de juin.

    - Si tard ?

    - Alors je m’étais dit, que peut-être…

    - Peut-être quoi ?

    - Peut-être que tu viendrais ? Je veux dire… Le temps a passé, Just. Maintenant, tu n’as plus l’excuse des études, des examens, ou de je ne sais quoi d’autre… Quatre ans, Ju. Quatre ans que tu n’es pas venu. C’est long. Tu nous manques.

    - Pas à Géraud.

    - Bien sûr que si, imbécile. C’est à lui que tu manques le plus."

     

    Mon commentaire:

    Je tiens tout d'abord à remercier l'auteure, Catherine Rolland qui m'a gentiment envoyé cet extrait de son livre.

    Cette première partie du roman est riche en émotions.  Je suis passée du rire aux larmes.  

    Le héros de cette histoire s'appelle Just Lannemezan.  C'est un jeune homme qui vient de terminer ses études de vétérinaire à Lyon.  Il a grandi avec sa famille dans les Pyrénées, dans une ferme de chevaux.

    A 16 ans, Just est tombé amoureux de son amie d'enfance, et voisine, Chloé Jarniac.  Mais celle-ci n'a d'yeux que pour son frère Géraud.  

    Un jour après qu'il se soit rué, furieux, sur Géraud, Just est parti pour Lyon. 

    Après ses études, son frère, Clément, l'invite à venir passer quelques jours dans la ferme familiale.  

    Dès son retour à la maison, Géraud l'embarque directement pour une urgence car une poulinière doit mettre bas mais il y a des complications.

    Arrivés sur place, Just doit subir l'épreuve d'être, pour la première fois, vétérinaire au service de sa famille.  Il va devoir y mettre tout son talent...

    Voilà, en bref, en un si petit extrait, l'auteure a su me séduire, m'émouvoir et me plonger dans son univers.  Malheureusement, j'en aurais voulu plus!  Maintenant, je me demande bien ce qui se passe ensuite!  Enfin, bref, vous l'aurez compris, ce livre va atterrir tout droit dans ma wish-list, et j'espère bien le trouver un de ces jours.

    Pin It

    7 commentaires
  • Je remercie l'auteure, pour son magnifique livre!

     

     

     

     

    Informations générales:

    Titre: Le judas de Satan - la fuite

    Auteur: Karima Azzaoui

    Tome: 1 - 2ème partie

    Editeur: 7 écrit

    Date: 22 novembre 2013

    Langue: français

    Pages: 428

     

    4ème de couverture:

    Allez-vous pardonner ? Allez-vous aimer le mal ? 

    Alors que Lucien Miller semble se rapprocher dangereusement de son but ultime, un autre, lui aussi, gagne du terrain. Conforté dans ses convictions profondes, l’inspecteur principal Tony Orlando clopine dans un brouillard qui se dissipe peu à peu et assure son pas. 
    Tous deux convaincus de leurs choix, ils empruntent pourtant une route à sens unique où il n’y a de la place que pour l’un d’entre eux. 

    L’heure est proche… Ouvrez votre esprit à l’impossible. 

    Et si l’invraisemblable était vérité ? 

    « Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir. » 
    Proverbe chinois

     

    Extrait:

    "- Ecoutez-moi bien, commença-t-elle, sûre d'elle, je connais cet homme.  Je le connais depuis longtemps et j'ai eu la chance, si on peut appeler ça de la chance, de pouvoir lui parler maintes et maintes fois. (Elle regarda Tony anxieusement.) £Tony vous a expliqué mon histoire et ce que je pensais de lui, il vous a informés aussi de toutes ces coïncidences avec le chiffre 6, les dates de naissance, la plaque de voiture et tout le reste.  Il vous a parlé de ses "pouvoirs de télépathie" que nous supposons qu'il possède, de sa façon bien à lui de s'exprimer. (Elle reprit son souffle.) Alors croyez-moi ou non, mais... je sens que cette histoire de tombe risque d'être plus importante que vous ne le pensez.

    [...]

    Cherchez du côté de cette Marie-Odile Lancaster! ordonna-t-elle en frappant du poing sur la table.  Cherchez du côté de cette femme, née le 6 juin, comme lui et comme Cassandre Giraud.  Cette femme est morte en 1666! (Elle brandit la photo sous leur nez.) Ouvrez les yeux, nom de Dieu! Tout cela a une signification et il m'en faudrait peu pour affirmer sans hésitation que Lucien Miller est un démon!"

     

    Mon appréciation: 9/10

     

    Mon commentaire:

    Ce roman est un thriller surnaturel hors du commun.  Une histoire fantastique, dans tous les sens du terme.  C'est surprenant, haletant, inattendu et très bien ficelé.  

    Dans ce tome, Lucien Miller est encore plus détestable, plus haïssable même, du moins à nos yeux de lecteurs et aux yeux de quelques personnages de l'histoire.  Car dans le roman, c'est un personnage respectable, puissant, aimé de -presque-tous.  

    Sa compagne, Cassandre Giraud est de plus en plus sous son charme.  Malgré ses doutes récurrents, elle va s'éloigner de plus en plus de ses amis, et s'enfermer dans sa "bulle" avec Lucien.

    Ses amis, Sophie, Eric et Tony, l'inspecteur de police, sont eux convaincus de la culpabilité de Miller dans tous les meurtres du "tueur philosophe".  Malheureusement, ils n'ont aucune preuve, et c'est ainsi qu'ils vont risquer de perdre l'amitié de Cassandre, afin de la protéger.

    On découvre de nouveaux personnages, qui ont tous leur rôle à jouer, leur place, dans cette enquête.

    Vous l'aurez compris, j'ai beaucoup apprécié ce tome.  Il est plein de surprises, tout comme ses personnages. 

    On voit que l'auteure s'est documentée, on sent le travail de recherche.  

    J'ai adoré cette lecture, son univers, et le fait que l'intrigue se déroule dans mon pays, tout près de chez moi, n'y est sans doute pas pour rien, mais cela ne fait pas tout!  C'est juste un clin d'oeil très agréable...

    MERCI Karima!  J'ai adoré (ou détesté!) tes personnages, ton univers, ton imagination, cette enquête et l'aspect fantastique qui font de ton roman un roman vraiment différent de tout ce que j'ai pu lire jusqu'alors.  

    Vivement la suite!!!!!

     

    Pin It

    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique