• Extraits du livre "Pré-sentiment" d' Eloïse Clunet

     

    Premier extrait proposé dans le coin des extraits littéraires

     

     

    Voici les derniers extraits choisis du roman

    " Pré-sentiment -T1 - Réminiscence  "

    de Eloïse Clunet.

     

    La chronique suivra bientôt car ma lecture est terminée...

     

    " Son regard exprimait une grande confiance en lui, sans faille.  Il me troublait au point que j'en fermai les yeux un instant pour reprendre mes esprits.  Il dégageait une présence incroyable qui me faisait frémir de désir, me rappelant mon rêve.

    Suis-je encore dans un rêve?  Est-il vraiment-là, ou ai-je juste envie de le voir?

    Je m'efforçai tant bien que mal de rassembler mes esprits avant que mon silence ne soit trop embarrassant.Il sembla s'en apercevoir et prit la parole le premier.

    "On se connaît! dit-il avec un sourire déroutant.

    - Je ne crois pas.

    - Je m'appelle Lucas.

    - Cassandre", dis-je d'une manière distraite, en ne pouvant m'empêcher de le fixer."   p28

     

    " De retour dans ma chambre, je tremblai.  En regardant mon lit, je fus prise d'une irrésistible envie d'enfuir ma tête dans le coussin d'où émanait encore l'odeur de Lucas, mais je me retins, ne voulant pas lui céder si facilement.  Il me semblait qu'il m'avait lancé un défi: "Résiste-moi si tu peux!" J'avais bien l'intention de le réussir."     p37

     

    " J'allais me retourner pour continuer de chercher Lucas, mais je n'en eus pas le temps.  Je le vis se diriger vers Valérie et son amie.  Elle lui fit un grand sourire et le serra dans ses bras, en m'adressant un regard victorieux par dessus son épaule.  Mes poumons manquaient d'air.  Enfin, c'était ce que je ressentais.  Je portai instinctivement mes mains à mon cou.  Mais c'était déjà trop tard.  Lorsque Lucas se retourna vers moi, je sentis son regard vide de toute expression, son esprit refermé.  Que se passait-il?  Grâce à un spot lumineux éclairant son visage, je vis une trace de rouge à lèvres sur sa joue."     p98-99

     

    " Ces dernières semaines, je ne voyais Aaron que quelques minutes chaque jour.  Il s'assurait que j'allais bien et disparaissais à nouveau.  Après tout, c'était un homme occupé.  Il avait du travail à faire.  D'une certaine façon, il me manquait.  Malgré son comportement arrogant, il s'était révélé être la pièce manquante dans mon existence.  Jusqu'à ma rencontre avec lui, je n'avais pas eu conscience de ce manque, mais maintenant, je me sentais entière et il me serait impossible de m'éloigner de lui.  Je n'osais jamais l'appeler.  Je me contentais de croiser son regard lorsque c'était possible.  Malgré la distance qui nous séparait, je le savais proche de moi.  Chaque nuit, sa présence m'entourait.  Il veillait sur moi et attisait mon désir."     p 138

     

    " - Ils seront à moi, tous les deux. Tu me les as pris.  Ils m'ont abandonnée pour toi, mais je t'apprendrai ce qu'est la solitude.  Bientôt, je te la ferai subir.  J'étais leur déesse et ils se sont retournés contre moi.  Pour toi.  Toi, une moins que rien!  Je suis le chaos, je suis la guerre et ils seront de nouveau à moi!"     p186

     

    " -Je n'ai pas parlé d'attendre, mais de se préparer.  C'est dans la précipitation qu'on fait les plus grande erreurs."     p207

     

     

     

     

    Livre lu grâce à l'opération "Livre voyageur" de Paraty62.

    cfr article à lire ici

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Sylvie Bar
    Vendredi 16 Octobre 2015 à 10:41

    Des beaux extraits j'aime beaucoup le 4ème

    2
    karen kazcook
    Vendredi 16 Octobre 2015 à 11:20
    C tentant :)
    3
    Sabrina Laroche
    Dimanche 18 Octobre 2015 à 15:42

    Merci pour ces extraits ma belle 

    sa me donne envie de replonger 

    dans ces livres 

     

    4
    Lundi 19 Octobre 2015 à 17:33

    Merci les filles!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :