• Extraits du livre {La fille de pleine lune} de Christian Grenier

     

    Premier extrait proposé dans le coin des extraits littéraires

     

     

    Voici plusieurs extraits du roman 

    "  La fille de pleine lune  "  de Christian Grenier

     

    Ma lecture est terminée, je vous ai mis plusieurs extraits, tous d'un coup, puisque je l'ai lu sur un jour...

     

    " J'échafaudais mille scénarios.  Héléna me poursuivait.  Plus exactement la lumière de son sourire.  Elle m'occupait l'esprit au point que je ne voyais ni la route ni le gîte.  A tous les sens du terme, elle m'éclairait - mais il ne fallait pas qu'elle m'aveugle."   p49

     

    " -Séléna?  Drôle de prénom.  Il ressemble au tien!

    - A une lettre près mais leur signification est opposée.  

    - Séléna...évidemment! m'exclamai-je en me frappant le front.

    Je réprimai un frisson et murmurai-je à voix basse:

    - Ce mot dérive de l'adjectif sélène, qui veut dire lunaire...

    - Oui.  Dans la mythologie, Séléné est la personnification de la Lune, la soeur d'Hélios.  C'est-à-dire la mienne.

    -La tienne?

    - Hélène vient du grec hélê, qui veut dire éclat de soleil.  Séléna était à peine plus jeune que moi.  Nous habitions le même village, tout cela nous a rapprochées.  D'une nature plutôt farouche, elle s'isolait souvent.  Comme je suis indépendante, nous nous sommes vite retrouvées.  A l'école, nous étions inséparables."  p 66

     

    " Tout en dirigeant l'embarcation vers le centre de la rivière, elle m'expliqua comment manier la pagaie.  Je craignais d'être maladroit.

    - Si je comprends bien, j'assume une fois de plus le rôle du novice?

    - Un jour, ce sera ton tour de m'apprendre quelque chose."    p 91

     

    " Désemparé, j'allai me promener en forêt.  Je retournai sur les lieux qu'elle m'avait fait visiter.  Son absence me faisait mesurer mon attachement pour elle.  Il y avait en moi un grand trou, d'autant plus béant que je ne m'y étais pas préparé.  Je calculai :" Trois jours... Vendredi après-midi."

    Le temps coulerait jusque-là avec une lenteur démesurée."   p 100

     

    " Au contraire, nous restions intiment blottis, nos visages presue collés l'un à l'autre.  J'avançai à peine le mien et mes lèvres furent aussitôt sur les siennes.  Elle ne les retira pas.  Mon coeur battait la chamade, émotion, trouble et joie mêlés. J'aurais voulu que ces secondes se prolongent à l'infini.  Enfin, elle s'écarta de moi et me considéra avec une solennité nouvelle.  Je crois que j'étais aussi sérieux qu'elle, nous ne jouions plus du tout."   p 115

     

    " Il m'était difficile d'accepter que cela avait lieu à ma porte.  Encore moins dans un village paisible.  Ce qui a rapport à la brutalité semble si souvent lié à la ville!  D'une voix nouée -, je demandai:

    -Mais elle pouvait refuser.  Se révolter!

    - Pas si simple.  Elle l'aime.  Plus exactement elle lui est attachée, elle n'a que lui.  On ne hait pas toujours son bourreau, Valentin.  Et puis, en révélant ce qui se passe, elle prendrait beaucoup de risques.  Le premier, c'est qu'on ne la croie pas, imagine les conséquences..."    p 146

     

    " Tandis que l'écho de ce cataclysme s'apaisait, le même phénomène se produisit: mon lit basculait!

    Je me levai, en proie à une panique qui frisait la terreur: à mes pieds, sous la moquette qui venait de se déchirer, le béton se fendait, s'ouvrait et laissait béer une énorme lèvre obscure. Face à moi, déséquilibrée, la petite armoire tomba- et je dus m'écarter pour ne pas la recevoir sur la tête.  A cet instant, les carreaux de ma fenêtre éclatèrent un à un, dans une rafale crépitante qui projeta mille éclats de verre à mes pieds. Je hurlai, saisis mes baskets et bondis sur la porte de ma chambre.  Je m'y acharnai en vain: elle était coincée."  p 152

     

     

    Extraits du livre {La fille de pleine lune} de Christian Grenier

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Mercredi 15 Juillet 2015 à 12:40
    Ça a l.air sympa :)
    2
    Mercredi 15 Juillet 2015 à 12:42

    Oui, ça l'était ;-)

    3
    Sylvie Bar
    Mercredi 15 Juillet 2015 à 17:56
    Cela m'a l'air intéressant. Je ne connaissais pas du tout. Et belle couverture
    4
    Jeudi 16 Juillet 2015 à 19:03

    Oui, c'est vrai que la couverture est jolie ;-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :