• Extraits du dernier tome de la saga {Oksa Pollock}

     

    Voici quelques extraits choisis du livre {Oksa Pollock - T6}

    de Anne Plichota et Cendrine Wolf.  

    Lecture terminée, la chronique suivra bien vite!

     

    " -Pourtant, le processus était chaque fois semblable, on pouvait désormais l'identifier, le décrire, le reconnaître, sans pour autant être capable de l'empêcher: une nuée de chauve-souris noircissait soudain le ciel.  Venue de nulle part, insaisissable, elle s'abattait sur les rues.  Comme si les espaces publics ne leur suffisait pas, les bestioles pénétraient aussi dans les bâtiments.  Une cheminée, un conduit d'aération, une fenêtre entrouverte... le moindre interstice leur suffisait pour se faufiler.  Personne ne pouvait leur échapper, elles mordaient tous les êtres humains ayant le malheur de se trouver dans leur funeste sillage, les poursuivant dans les recoins les plus cachés.

    Le carnage commençait peu après.  Alors que les hélicoptères de la Royal Air Force parcouraient le ciel, mitrailleuses et lance-flammes chargés à bloc, les populations contaminées abrégeaient les souffrances qui les torturaient, parmi les plus incompréhensibles qui soient: ne plus trouver une seule raison de continuer à vivre."    p144-145

     

    "Il regarda Oksa du coin de l'oeil.  Elle avait l'air si fragile, parfois.

    -Mais, tu sais, c'est normal de se disputer, poursuivit-il.  Tous les couples se disputent, à un moment ou à un autre.  Et quand il y a une pression comme celle qu'on subit en ce moment, les nerfs peuvent lâcher, on est poussé à avoir des réactions un peu vives, à dire des choses qu'on ne pense pas vraiment.

    - Quand ils sont en train de se prendre la tête, j'ai l'impression que c'est ma faute alors qu'en fait, ils ne me voient pas, ils ne m'entendent pas.  Chaque fois, c'est comme si je n'existais plus à leurs yeux et alors, tout s'écroule autour de moi.

    Gus se resserra contre elle.

    - Ca ne les empêche pas de s'aimer et de se soutenir envers et contre tout, murmura-t-il.  Tes parents sont fous l'un de l'autre, ça crève les yeux.  Disons que, parfois, ils ont une petite tendance à l'exagération, ce qui dramatise un peu leurs crises."    p2132-214

     

    "La jeune Gracieuse avait toujours pensé que le destin imposait les événements qui survenaient, mais que chacun disposait du pouvoir de choisir quelle solution, quelle voie emprunter pour y faire face. Les options tenaient parfois à un fil, mais chacune débouchait sur un nouvel embranchement, un nouveau futur, d'autres événements, heureux ou malheureux, auxquels il fallait s'adapter.  Et la vie se construisait ainsi, sans possibilité de retour en arrière, dessinant un chemin unique et personnel."  p302

     

    Extraits du dernier tome de la saga {Oksa Pollock}

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :