• Extraits de ma lecture {JAWD} de Pierrette Lavallée

    Premier extrait proposé dans le coin des extraits littéraires

     

     

    Voici quelques extraits choisis du roman "JAWD", de Pierrette Lavallée. 

    Ayant terminé la lecture, ma chronique suivra bien vite ;-)

     

    " Le bruit d'une matraque contre les barreaux d'une cellule le fait sursauter.  il n'avait pas encore réussi à dormir depuis qu'il avait été arrêté.  Le bruit, les cris des taulards, mais également les pleurs de ceux qui n'avaient plus aucun espoir de recouvrer un jour la liberté.  Mais ce n'était pas son cas, à l'extérieur, du monde oeuvrait pour sa libération, après tout, n'était-il pas innocent? "   

     

    "Lorsqu'il se retrouva près des portes, il fronça les sourcils devant les énormes cadenas qui empêchaient toute intrusion.  Il fut tellement surpris qu'il ne sursauta même pas lorsqu'il entendit le bruit d'un flingue qu'on venait d'armer.  Il leva les bras calmement, se retourna et se retrouva face à u ado d'environ seize ans qui le regardait avec un calme surprenant.

    -Qu'est-ceque tu fous ici, mec?  lui demanda-t-il d'un ton sec.  Tu es sur le territoire d'El Diablo!

    - Non, sérieux, il est encore à la tête de votre bande de débiles?  Ouah, je suis sur le cul!  Personne ne lui a encore fait la peau?  il est là?

    - Non!

    - Parfait, va lui dire que Jordan est ici!

    -Je te dis...

    - Ecoute, petit, je suis sorti de taule hier, répondit-il froidement, j'ai passé une putain de mauvaise journée.  Je me pointe ici pour récupérer ma bécane que j'avais confiée à Franko et je me retrouve nez à nez avec un petit con qui ne sait pas encore se torcher le cul tout seul.  Alors, je te le répète une dernière fois, va dire à El Diablo que je suis ici et pas plus tard que maintenant.

    - Ou quoi?  rétorqua le gamin crânement.  Tu sembles oublier que c'est moi qui ai....

    Il ne put prononcer un mot de plus.  D'un geste de la jambe, Jordan percuta violemment le poignet du gosse et l'arme roula au sol.  Aussi rapide qu'un serpent, il le récupéra et le pointa vers l'ado qui soutenait son avant-bras à l'aide de son autre main.

    - A présent, va chercher ton chef! ordonna-t-il.  Je n'ai pas toute la journée.

    -Eh doucement, amigo!  Ne va pas estropier les membres de mon gang ou je serai obligé de te faire la peau!

    Jordan se tourna vers le nouveau venu qui l'observait calmement, les bras croisés.   Ce dernier laissa un sourire effleurer ses lèvres et s'avança en direction de celui que tout le monde nommait La diable."

     

    "Jordan l'observait.  Il n'avait jamais vu une fille déguster un gâteau avec tant de délicatesse, tant de sensualité.  Les yeux fermés, elle prenait son temps, laissant chaque bouchée fondre sur sa langue, poussant entre chacune d'elles soit un gémissement de bonheur, soit un léger soupir.  Il sentit une érection poindre sous son pantalon de toile noire et frotter contre sa fermeture, lui demandant l'autorisation de sortir.  

    Une vague de colère s'empara de lui lorsqu'il réalisa qu'une fois de plus, il ne parvenait pas à se contrôler en sa présence.  Les gestes de cette fille, ses petits cris...il ne désirait qu'une chose: l'attirer à lui pour qu'il puisse s'emparer de ses lèvres et plus si affinités.

    - Tu peux arrêter de te donner en spectacle! marmonna-t-il en se penchant vers elle.  On dirait que tu es sur le point de jouir!

    -Bon sang, mais tu n'as pas un boulot à faire au lieu de me mater, rétorqua-t-elle vertement."

     

    " Jordan n'avait, une fois de plus, pas fermé l'oeil de la nuit.  Il était fébrile et se posait encore plus de questions qu'à sa sortie de prison.  Qu'avait voulu dire Alexis en disant que le traître était un de ses proches?  Pourquoi Morgan se comportait ainsi avec lui?  Il était si nerveux, si fuyant, comme s'il avait quelque chose à cacher...  N'y tenant plus, Jordan revêtit un short ample, un débardeur et décida d'aller faire un footing.  En prison, c'était ainsi qu'il passait le plus clair de son temps, en courant inlassablement dans la cour surveillée par les gardiens ou en faisant des abdos, des pompes dans sa minuscule cellule.  C'est de cette façon qu'il s'était forgé cette musculature; or, depuis sa sortie, il était devenu plus sédentaire et il lui fallait remédier à cet état."

     

    " Toute la nuit, j'ai tremblé, le dos collé contre le mur en proie à des souffrances aussi bien physiques que morales.  Mais au petit matin, alors que la prison se réveillait, j'ai repensé à Morgan, à ce qu'il ferait à ma place.  Alors, j'ai décidé de survivre.  Lorsque le gardien est passé faire sa ronde, je lui ai demandé une tondeuse.  il n'a pas dit un mot mais le soir il m'en a prêté une avec laquelle je me suis fait une nouvelle coupe.  Puis, je me suis mis au sport, enchaînant abdos, pompes dans ma cellule, footing lors de mes promenades journalières...et je me suis vengé.  Discrètement bien sûr, mais ils ont compris que je ne leur servirait pas d'esclave sexuel et ils m'ont laissé en paix.

    - On entend parfois des témoignages de ce genre, à la télé ou sur internet.  Mais je ne pensais pas que ça me toucherait de si près, avoua Camille avant de reprendre.  Je ne comprends pas pourquoi tu crains de me perdre.  Tu étais innocent.  Tu as été victime d'un coup monté.

    - Je suis sorti de prison il y a quelques semaines seulement avec un seul but: trouver les responsables de mon emprisonnement!"

     

     

    Extraits de ma lecture {JAWD} de Pierrette Lavallée

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Sylvie Bar
    Mardi 23 Février 2016 à 20:53
    Des très bons extraits. Cela donne envie de savoir pourquoi il a été en prison
      • Aurore666
        Mardi 23 Février 2016 à 21:21
        Oui! C'est clair! Si tu as l'occasion, n'hésite pas à te laisser tenter.... Ça en vaut vraiment le coup !!!
    2
    Mercredi 24 Février 2016 à 06:45

    merci Aurore

      • Mercredi 24 Février 2016 à 17:12

        C'est avec grand plaisir!  C'est moi qui te remercie pour ce superbe moment lecture!!!! sarcastic

        Et dis-moi, tu as prévu de nous livrer une suite?  Ou, je ne sais pas, moi, un spin-off??

        Allez,je bave, là! tongue

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :