• Extraits de ma lecture {Inalia - Le prince des loups} de Maud Cordier

     

     

    Voici quelques extraits choisis de ma lecture

    "Inalia - Le Prince des loups" de Maud Cordier.

    La lecture étant terminée, je vous envoie bien vite la chronique yes

      

    " Le Roi mène la danse et nous n'avons plus qu'à suivre si nous ne voulons pas être éliminés.  La question que je me pose est la suivante: comment un seul homme peut-il avoir autant de pouvoir?  Nous sommes plus nombreux, nous les miséreux, alors pourquoi acceptons-nous ça?

    Par peur?  Oui, encore et toujours.  C'est ce sentiment qui nous arrête, car même s'il y a beaucoup à gagner, que la liberté n'a pas de prix, il y a encore plus à perdre.  Nos vies, elles sont inestimables, puisqu'on en a qu'une!  Pourtant, une autre question m'assaille: la vie vaut-elle la peine s'être vécue si elle l'est dans la douleur et l'oppression?  Quel est le meilleur choix: vivre enchaîné ou mourir libre?  A moins qu'il n'y ait une troisième solution: prendre le risque.  Prendre le risque de perdre sa vie pour espérer vivre libre... Mais comment faire?"

     

    "Le Prince Stéphane se lève, contourne le bureau pour s'asseoir juste en face de moi, sur le meuble.  Cette promiscuité accélère encore les battements de mon coeur et ma respiration, comme si j'étais essoufflée par une course folle. Pourtant, je suis juste assise, je n'ai pas esquissé le moindre geste.  Je me rends compte que sa seule présence a une influence sur mon corps, cela me donne la sensation que mon organisme tout entier réagit à un gros effort.  Ce qui est totalement absurde.

    - Ne croyez pas que je vous juge différemment parce que vous êtes une servante.  Je ne m'arrête pas à ces choses-là, contrairement à la majorité de la noblesse.  Je sais ce que vous pouvez penser, que je me sens supérieur à vous, alors laissez-moi vous dire que vous vous trompez.

    - Pourtant, quoi qu'il advienne, vous restez supérieur à moi.  Certes, ce n'est ni votre faute ni la mienne, malheureusement, nous n'y pouvons rien changer, c'est notre naissance qui veut ça.

    Ils plonge ses magnifiques yeux verts, pareils à deux émeraudes étincelantes, dans les miens et je me sens frissonner.  La courbe de ses yeux, ourlée de longs cils noirs, épais et arqués accentue l'éclat de ses prunelles la profondeur de leur couleur.  Sait-il combien son regard est incroyable?"

     

    "Il est juste magnifique, comme toujours.  Vêtu d'un costume sombre aussi sobre qu'élégant, recouvrant une chemise d'un blanc intense, il est malheureusement pour moi le seul point de chute où mes yeux semblent se perdre.  Une vois dans ma tête me murmure de détourner mon visage, mais au moment où je m'apprête à le faire, son regard accroche le mien et je suis comme hypnotisée.  

    J'ai l'impression de sentir quelque chose d'immense, peut-être un torrent en furie qui m'emporterait.  Mon coeur fait u saut de l'ange du haut d'une falaise, tandis que de doux frissons rampent le long de mon dos et de mes bras.  Je n'ai jamais ressenti autant d'émotions rien qu'en regardant une personne.  Car pour moi, il n'est pas seulement une personne parmi tant d'autres, il est mon autre.  Je secoue le tête à cette seule pensée, coupant le contact visuel avec le Prince."

     

     

     

     

    Extraits de ma lecture {Inalia - Le prince des loups} de Maud Cordier

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Baloo87
    Mercredi 4 Mai 2016 à 20:30
    J'aime beaucoup sa a l'air pas mal en plus avec des loups Merci beaucoup pour cette belle lecture
      • Mardi 10 Mai 2016 à 18:14

        Avec plaisir ;-)  Et oui, avec des loups!

         

    2
    Sylvie Bar
    Mercredi 4 Mai 2016 à 20:54
    Mmm très beaux extraits. J'aime beaucoup la couverture
      • Mardi 10 Mai 2016 à 18:14

        Oui, elle est super jolie, tu as raison!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :