• Chronique du tome 5 de la saga "Les orphelines" {En fuite}

     

    Informations générales:

    Titre: Les orphelines - En fuite

    Auteur: Virginia C. Andrews

    Tome: 5

    Editeur: Editions France Loisirs

    Pages: 520

    Date: 2001

    Langue: français

     

    4ème de couverture:

     

    Extrait:

    " Il était difficile d'être la pupille de cette  entité géante qu'on appelait l'Etat.  Lorsque nous avions peur ou que nous souffrions de notre solitude, lorsque des cauchemars venaient s'immiscer dans nos rêves, lorsque les échecs et les déceptions nous submergeaient, nous n'avions ni père ni mère vers qui aller pour nous faire consoler.  Nous pouvions bien sûr en parler de temps à autre à un psychologue, ou suivre un traitement pour nous guérir de nos criantes et de nos angoisses, mais cela ne servait la plupart du temps à rien: nous nous sentions toujours aussi mal dans notre peau."    p123.

     

    Mon appréciation:   8 /10 

     

    Mon commentaire:

    Ce livre est le cinquième de la saga Les orphelines.  

    Voici mes chroniques des ttomes précédents:

    tome 1 ici ;

    tome 2  ;

    tome 3 par là ;

    et tome 4: par ici.

     

    Dans cet ultime tome, on retrouve les quatre orphelines découvertes dans les tomes précédents: Janet, Crystal, Brenda et Rebecca.  La narratrice de cette histoire est Brenda.  A la fin de chacun des tomes, l'orpheline dont on avait parlé se trouvait conduite dans un foyer d'accueil: Lakewood House.  Elles deviennent très rapidement d'inséparables amies et s'aident l'une l'autre à surmonter les épreuves traversées dans ce home où tout est loin d'être aussi rose qu'il n'y paraît.  Mais un jour, cela va trop loin et elles n'en peuvent plus.  Elles élaborent alors un plan de fuite.  Une nuit, elles fuguent avec le break de leur tuteur, Gordon Tooey.  Elles vont parcourir ainsi les Etats-Unis pour rejoindre la Californie, où elles espèrent réaliser leurs rêves.  Mais la route est longue et de nombreuses péripéties les attendent.  Les filles vont alors devoir se forger un caractère encore plus marqué que celui qu'elles avaient afin de survivre à ce périple.

    J'ai aimé retrouver les quatre filles et voir comment elles avaient évolué.  Ceci dit, j'ai trouvé que ce tome était tiré en longueur, même s'il me semble indispensable pour terminer la saga et réunir les orphelines. Un tome où l'amitié prime, ainsi que le courage et la ténacité.

     

     Ma partenaire Artistiquement Notre organise des minis-challenges pour avancer dans le défi de réduction de PAL.  

     

    Challenge 6: un livre qu'on t'a offert

    Challenge 10: un livre dont le titre comporte un prénom

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :