• Chronique du roman {Un ennemi d'enfance}

     

    Informations générales:

    Titre: Un ennemi d'enfance

    Auteur: Claudine Jouvet

    Editeur: Editions Mondiales

    Collection: Nous deux

    Pages: 123

    Date: 1992

    Langue: français

     

    Présentation de l'éditeur:

    Parce qu’ils se sont aimés quand ils étaient enfants, Odile et Gabriel ont voulu tout ignorer des turpitudes des adultes.

    Pourtant, quand la rumeur faisait du père de Gabriel le meurtrier du sien, quand les grandes manœuvres financières et les stratégies douteuses entachaient la belle amitié des deux familles, fallait-il qu’Odile continue d’y croire ?

    Fausse question : Gabriel était trop séduisant, pour qu’elle ne s’accroche pas à son rêve. Et son cœur, déjà, n’obéissait plus à la raison.

     

    Extrait:

    "Odile le prit aux épaules et fixa sur lui un regard désespéré.

    -Oui, je veux que tu continues à vivre!  Il y a eu suffisamment de morts, suffisamment de victimes!  Je ne veux pas finir à demi-folle comme ma mère.  Le passé, c'est la mort, Gabriel.  Et moi je veux vivre. Avec toi!

    Il lui effleura la joue avec émotion, laissa retomber sa main.

    - Je ne pourrai jamais oublier...

    - Je ne te demande pas d'oublier le passé, je te demande de l'accepter. "

     

    Mon appréciation:    7 /10 

     

    Mon commentaire;

    Odile et Gabriel étaient les meilleurs amis du monde lorsqu'ils étaient enfants.  Un jour, le père et le frère d'Odile décèdent dans un accident de voiture.  Dès lors, sa mère devient folle et crie à la conspiration et à l'assassinat.  C'est ainsi qu'Odile va, pour se protéger, s'éloigner de sa ville d'enfance.  Elle va devenir journaliste. 

    Alors qu'elle revient au bercail, lors d'une soirée, elle va retrouver son beau Gabriel, celui qui faisait battre son coeur étant enfant.  Leurs sentiments ont l'air d'être partagés.  Mais, quand une lettre accuse le père de Gabriel d'avoir assassiné celui d'Odile, tout pourrait tourner au cauchemar...

    Une histoire d'ami-ennemi, basée sur la romance qu'une telle amitié pourrait, éventuellement, engendrer.

    Et si la vie était plus forte que le passé, plus forte que les rancoeurs, plus forte que les conspirations, les crimes et les déceptions?  Comment retrouver le bonheur quand tout semble s'effondrer autour de soi? Comment aimer quelqu'un quand les familles sont ennemies? Et s'il suffisait, pour être heureux, de profiter du moment présent, de laisser le passé là où il doit être, c'est-à-dire derrière soi?

    Une petite histoire romancée bien sympathique.

     

    Voici ma sixième lecture dans le cadre du challenge des auteurs francophones organisé par ma partenaire Artistiquement Notre. (6/10)

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Samedi 3 Mars à 11:43

    merci pour cette chronique d'amour 

    2
    Eniwolf
    Samedi 3 Mars à 11:47
    Mmmmh une petite romance.. Ça fait longtemps que je n'ai pas ouvert un bouquin de ce style... Je mets de côté, sait on jamais.... ;-)
      • Dimanche 4 Mars à 12:08

        Pour le moment, j'en lis plus que jamais, lol.  Avant, je ne lisais jamais de romans d'amour (sauf bit-lit)

    3
    Cindy Rielland
    Samedi 3 Mars à 12:45

    Merci pour cette chronique 

      • Dimanche 4 Mars à 12:08

        Avec grand plaisir yes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :