• Chronique du roman {Quand les anges méritent de mourir}

    Chronique du roman {Quand les anges méritent de mourir}

    Informations générale:

    Titre: Quand les anges méritent de mourir

    Auteur: Ena L.

    Editeur: Sharon Kena

    Date: 09 avril 2019

    Version: e-book 

    Pages: 348  pour la version papier

    Langue: français

     

    Présentation de l'éditeur:

     

    Paris, février 2040.

    Dans le métro, Destiny s’inquiète d’entendre un étrange tictac. Arrivée à Châtelet, tout explose dans un méga attentat qui décimera Paris dans sa totalité.

    L’œuvre de ceux qu’on appelle « les anges du chaos ». Depuis deux ans, ils éliminent les plus grandes villes du Monde entier, sans distinction de races ou de religions, sans la moindre revendication ni explication.

    Par un miracle qu’elle ne s’explique pas, Destiny est retrouvée vivante, avec quatre jeunes gens. Quatre anges du chaos. Considérée comme une criminelle vouée à la peine de mort, Destiny n’aura pas d’autre choix que de suivre les anges dans leur fuite.

    C’est une course contre la montre qui s’engage pour Liam Mayer, un inspecteur prêt à tout pour retrouver ces anges tombés du ciel, et dont la trop grande implication n’est pas sans raisons...

    C’est une course à la survie qui débute pour Destiny. Et une plongée vers l’Enfer.

     

    Extrait:

    " Non, je ne saisis pas.  Comment le pourrais-je?  J'ai survécu à un méga-attentat alors que je ne fais pas partie des anges du chaos!"

     

    Mon appréciation:   8 /10

     

    Mon commentaire:

     

    Chronique du roman {Quand les anges méritent de mourir}

     

    La couverture, qui est très intéressante, nous embarque, avec une femme en cape mauve, dans un univers effrayant. 

     

    Dès le prologue, on immerge dans un univers un brin futuriste riche en rebondissements.  On est prévenus dès le départ: on ne va pas être épargnés.  L'histoire se passe en 2040, soit dans peu de temps, quand on y pense...  Peu de choses ont changé, si ce n'est la technologie plus poussée des terroristes en action... Destiny est une jeune femme qui habite Paris.  Alors qu'elle se rend en cours, elle entend un tic-tac qui l'effraie.  Subitement, tout explose.  Quelques temps plus tard, elle se retrouve à l'hôpital, avec juste quelques égratignures.  Comme elle, seules quelques personnes ont survécu au méga-attentat qui a décimé la ville.  Ils sont donc immédiatement suspectés d'être des membres des Anges du Chaos.  Les Anges du Chaos, c'est une organisation terroriste qui sévit depuis deux ans en faisant exploser simultanément plusieurs grandes villes du globe.  Ces méga-attentats sont terrifiants, puisqu'ils déciment l'entièreté de la population.  Seule particularité: les terroristes s'en sortent quasi-indemnes et ont des yeux noirs.  C'est le moyen de les reconnaître.  Destiny n'a pas les yeux noirs, mais elle a survécu.  Elle affirme ne pas faire partie des Anges du Chaos.  Mais c'est ce que tout terroriste affirmerait, non?  Elle devient donc une interrogation aux yeux de l'Inspecteur Liam Mayer en charge de l'affaire.  Je n'en dirai pas plus pour ne pas spoiler...

     

    Le roman alterne les points de vue de Destiny et l'inspecteur Liam Mayer ce qui nous permet de suivre l'histoire sous différents angles et la rend plus riche.  La plume de l'auteure est addictive. Il est évident que sa dystopie, si proche de notre réalité, intrigue et amène le lecteur à se poser des questions.  Soyons réalistes, tout -ou à peu près- ce qui a été décrit existe déjà.  L'être humain est son propre ennemi et les expériences menées peuvent conduire à différentes dérives.  Ici, c'est clairement le cas.  Nimeni, le chef des terroristes, a une vision utopique du monde et n'hésite pas à sacrifier une quantité incroyable d'innocents pour parvenir à ses fins.  Ses soldats sont clairement devenus des robots: ils obéissent sans réfléchir.  Mais n'est-ce pas déjà ce à quoi on est tous confrontés? La plupart d'entre nous suivent les règles et ordres sans réfléchir et  c'est ce qui peut amener à la décadence de notre société, comme dans l'histoire.  Heureusement, dans cette histoire, il y a quand même certaines personnes qui réfléchissent et n'hésitent pas à braver l'interdit.  Dans toute cette violence et ce chaos, naissent tout de même de belles histoires d'amour et d'amitié.  Ca met un vent de fraîcheur et d'espoir dans cet univers si noir et si cruel.  Les personnages sont tous bien développés: que ce soit nos protagonistes, les policiers ou même les "anges".  L'auteur les a bien travaillés.  Même si c'est effrayant, ce qui l'est d'autant plus, c'est que ça reste plausible...  Après tout, on n'en est pas si loin...  
    Dystopie, donc...  Oui, mais faisons en sorte qu'elle le reste!!!

     

    Je remercie les éditions SK pour ce livre étonnant reçu en SP, ainsi qu' Aurélie Lavallée, directrice des SP, ainsi que l'auteure, Ena L., pour ce roman dystopique sombre et plutôt original par son côté réaliste. 

     

    Chronique du roman {2+0=3 - L'énigme - Saison 3}

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Eniwolf
    Jeudi 23 Mai à 13:12
    2040.. Au final ce n'est pas si loin que ça.... L'auteur a peut être imaginé ce que pourrait être un probable futur pas si dystopique que ça....
      • Lundi 27 Mai à 08:13

        Oui, c'est sans doute ce qui a été fait, mais purée, ça fait flipper!  Je ne voudrais pas voir ce genre d'horreurs se produire en vrai...  Même, si, comme je le disais, je ne serais même pas étonnée que certaines choses décrites existent déjà plus ou moins, vu comment va le monde...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :