• Chronique du roman {Liberté je dessine ton visage}

    Chronique du roman {Liberté je dessine ton visage}

    Informations générales:

    Titre: Liberté je dessine ton visage

    Auteur: Olivier Tarassot

    Editeur: Incartade(s)

    Collection: littérature française

    Format: papier

    Pages: 400

    Date: 26 mars 2019

    Langue: français

     

    Quatrième de couverture:

    Chronique du roman {Liberté je dessine ton visage}

     

    Extrait:

    "Abou Abir Al-Baghaouad se tient devant moi, assis en tailleur, entouré de sa garde rapprochée armée d'AK-47 et même d'un lance-roquettes.  De toute évidence, ses hommes se tiennent prêts à se battre à tout moment et à sacrifier leur vie pour protéger la sienne.  Il faut dire que sa tête est mise à prix, vingt-cinq millions de dollars, en haut de la liste ultra-secrète des présidents américains et français."

     

    Mon appréciation:  10 /10

    Chronique du roman {Liberté je dessine ton visage}

     

    Mon commentaire:

    La couverture nous montre des murs criblés de balles, et au fond, un visage.  On se demande de qui est ce visage.  On comprend tout de suite qu'on part vers un pays en guerre...

     

    Dans ce livre, nous allons croiser plusieurs personnes.  Quatre d'entre elles ont un destin commun alors que rien ne semble les y amener.

    Au départ, on rencontre Charlie, un reporter de guerre, parti en Syrie avec son ami Pablo rencontrer le chef de l'Etat Islamique, Abou Abir Al-Baghaouad pour une interview exclusive.  Bien entendu, les risques sont énormes et il en est conscient.  Mais ce reporter se bat pour la liberté d'expression et n'a pas peur d'affronter les réalités de terrain.  Quand ils se font enlever, ils vont vivre l'enfer et pourtant, ils ne vont cesser d'espérer.  

    Julie, la compagne de Charlie, est médecin-urgentiste.  Quand elle apprend son enlèvement, elle est effondrée.  Elle sait qu'elle n'a que guère de chances de le revoir... Pourtant, elle continue à espérer car elle sait que c'est ce qu'il voudrait.

    Lola est une jeune fille de 17 ans qui pense avoir trouvé l'amour auprès de Kheireddine, un jeune musulman de son lycée.  Evidemment, elle était une cible facile.  Il l'avait préalablement repérée grâce aux réseaux sociaux et l'a embrigadée malgré elle.  Alors qu'elle voulait oeuvrer dans l'humanitaire, il lui promet une mission dans ce domaine alors qu'en fait, il l'emmène droit en enfer, chez les djihadistes, où elle va être mariée de force.

    Simon, son père, ne croit pas une minute au fait qu'elle se soit radicalisée contre ses valeurs.  Il veut la retrouver et la sauver...  

    Ces personnages vont parcourir un bout de chemin chacun de leur côté.  On vit auprès d'eux à travers la narration par chacun d'eux.  A un moment donné, leurs destins s'entrecroisent et leurs routes vont converger.

    Je n'en dirai pas plus pour ne pas tout dévoiler...

     

    Ce que je peux vous dire, par contre, c'est que ce livre est une véritable pépite.  On découvre un univers que l'on devine par ce qu'on en entrevoit à la télé, mais qui là, nous atterrit en pleine face.  On découvre la cruauté humaine sous toute sa splendeur.  Mais on découvre aussi l'espoir et d'autres valeurs qui nous sont essentielles comme l'amour, l'amitié, le pardon, la vie...  Et l'auteur nous entraîne aux profondeurs de notre esprit afin de nous questionner sur quelque chose d'essentiel: sommes-nous réellement libres?  L'auteur a une plume engagée: il n'a pas peur des mots et nous touche vraiment.  Ce roman bouleversant pousse à la réflexion.  Cela fait plus de deux semaines que je l'ai terminé et j'ai pris le temps de laisser retomber avant d'écrire ma chronique car j'avais besoin de prendre du recul.  Un roman pareil, ça laisse des traces...  D'ailleurs, un questionnement se pose forcément en lisant cet ouvrage: réel ou imaginaire?  Car la situation décrite a l'air tellement réaliste...  C'en est perturbant!!!  Ce qui perturbe aussi, c'est le nom du personnage principal, allusion directe aux attentats de Charlie hebdo: Charlie  (Je suis Charlie.... à un moment, l'auteur y fait allusion "Combien, dès ta disparition, ont changé leur photo  de profil sur Facebook, rangé dans un tiroir leur expression de la liberté?"  p316).  Je pense que l'auteur a dû s'inspirer de faits réels et s'être hyper bien documenté.  En tous cas, on sent qu'il sait de quoi il parle et qu'il a véritablement creusé son sujet.  C'est vraie réussite!  Et que dire quand on sait que ce roman est son premier?  J'espère vraiment avoir la chance de le relire un de ces jours, car sa plume vaut le détour!  

     

    En bref, vous l'aurez compris, ce roman est un véritable coup de coeur, au-delà de l'aspect terrorisme et djihad, c'est surtout une ode à l'espoir, à l'amour et à la liberté ♥

       

    Je tiens à remercier Incartade(s) éditions pour la confiance qui m'a une nouvelle fois été témoignée pour la découverte de cet excellent roman reçu en service presse ainsi que l'auteur dont j'ai découvert la plume avec grand plaisir!  

     

    Chronique du roman "La menace Bluewaters"

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Olivier Tarassot
    Vendredi 10 Mai à 10:21

    Merci infiniment d'avoir lu mon premier roman et de l'avoir aimé. Merci d'avoir exprimé votre émotion à travers vos mots. Avec toute ma gratitude. 
    Olivier Tarassot

      • Samedi 11 Mai à 10:57

        Avec grand plaisir!  Votre roman m'a touchée et c'est un des romans dont je me souviendrai...

    2
    Eniwolf
    Samedi 11 Mai à 19:18
    Encore une fois merci pour ce partage. Quand tu avais montré le livre à sa réception, le titre m'avait accroché.... Ton analyse ne fait que confirmer ce premier sentiment... Je garde le titre en tête pour mes prochains achats livresques et n'hésiterai pas à partager mon ressenti...
      • Lundi 13 Mai à 14:30

        N'hésite pas!  Il vaut la lecture ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :