• Chronique du roman {Les oubliés -T1- Derniers jours}

     

    Informations générales:

    Titre: Derniers jours

    Saga : Les oubliés

    Tome: 1

    Auteur:Léna Jomahé

    Editeur: Plume Blanche

    Collection: Plume d'Argent

    Date: 08/09/2015

    format: e-book

    Langue: français

     

    4ème de couverture:

     

    Extrait:

     "Dans le hall, Gabriel m'attend, assis contre le mur en face de la porte.  Son tee-shirt noir laisse deviner le bandage sur son bras.  Il se lève à mon arrivée.  Je m'approche, me blottis contre lui en prenant garde à sa blessure.  A chaque fois, j'ai l'impression d'être à ma place, d'être exactement là où je dois être.  Il relève ma tête et m'embrasse lentement."

     

    "Il reste silencieux un moment, son regard perdu dans le mien.  Je me demande si un jour je m'habituerai à ce regard.  J'ai toujours l'impression qu'il me transperce et qu'il lit au plus profond de moi.  Enfin, il se penche sur moi, capture mes lèvres passionnément, presque de façon désespérée, comme si c'était la dernière fois.  Je lui rends son baiser et il me fait glisser sur ses genoux, sans décoller ses lèvres.  Je me moque de me donner en spectacle, j'ai conscience que nous avons tous les deux besoin de ce moment, peut-être pour conjurer le sort ou pour nous prouver une ultime fois à quel point nous tenons l'un à l'autre.  Je sens des larmes se mêler à notre baiser.  Je ne saurais dire qi elle viennent de lui ou de moi."

     

    Mon appréciation:      9 /10

     

    Mon commentaire:

    Dans ce monde post-apocalyptique, nous faisons la connaissance de Eléa et de ses amis Simon et Aurore. Ces trois-là sont inséparables.  Lors de la traditionnelle Rafle qui a lieu lors du seizième anniversaire des enfants, ils passent toute une série de tests qui devront les diriger vers leur vie future: soit ils feront partie des ouvriers, soit des Grands, et au pire, ils finiront chez les Oubliés.  Commence alors pour eux un véritable calvaire: ils ne veulent être séparés pour rien au monde, mais bien sûr, leur monde va s'écrouler...  Eléa va subir une erreur de classement, avant d'être redirigée.  Elle va se retrouver avec Simon, alors qu'Aurore est séparée d'eux.  Mais Eléa ne va accepter la situation: sans Aurore, elle se sent perdue, et, surtout, elle a très peur pour elle.  Elle va donc entrer dans la résistance, poussée par sa soeur, Anaïs.  C'est ainsi qu'elle rencontrera Gabriel et entraînera Simon avec elle dans la future révolte envers le N.O.M.  Elle y jouera d'ailleurs un rôle clef.

    Vous savez que la dystopie est mon genre de prédilection, un genre que j'affectionne tout particulièrement, en général.  Ca a encore été le cas cette fois-ci, avec ce roman qui m'a happée pour m'entraîner dans ce monde futuriste d'après IVème guerre mondiale.  On y retrouve tous les éléments clefs d'une dystopie, mais l'auteure a su créer son propre univers et j'ai été totalement convaincue.  Pourquoi pas le coup de coeur, alors?  Et bien parce que j'ai été frustrée!  Frustrée par l'apparition de deux personnages en fin de roman: Clara et Lucie.  Quand on les rencontre, on se demande ce qu'elles ont à voir dans l'histoire.  Mais, évidemment, je me dis que l'auteure va nous apporter des réponses... je patiente.  Au final, les uns rejoignent les autres mais, même si on peut imaginer le lien, on n'en a pas la réponse exacte!  Du coup, ça me frustre, car, bien entendu, ce n'est pas la seule question en suspens et grrrrr, l'auteure a l'air d'adorer nous torturer!  Bon, ben vous l'aurez compris, j'attendrai la suite impatiemment, en espérant y trouver toutes les réponses à mes interrogations et ainsi en faire une saga coup ce coeur (j'espère!!!).

     

    Je remercie les éditions Plume Blanche pour ce superbe livre reçu en SP lors de l'opération Summertime. Merci également à l'auteure pour cette magnifique découverte!

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Lundi 11 Septembre à 20:03

    Sa a l'air très bien comme livre je penses que je vais essayer de me le trouver en plus y a notre prénom mdr 

     

      • Lundi 11 Septembre à 20:26

        Oui, j'ai vraiment beaucoup aimé!  Et effectivement, je l'ai pensé aussi ;)  C'est pas dans tous les livres qu'on voit notre prénom ;)

    2
    Cindy Rielland
    Mardi 12 Septembre à 06:36

    Merci pour cette chronique

      • Mardi 12 Septembre à 17:41

        Avec grand plaisir ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :