• Chronique du roman {La demoiselle de Rosling}

    Informations générales:

    Titre: La demoiselle de Rosling

    Auteur: Bernard Granjean

    Editeur: Les éditions du 38

    Collection: Corail

    Date:  09/06/17

    Langue:français

    Version: e-book

    Pages: 268 pour l'édition imprimée

     

    Présentation de l'éditeur:

    30 juin 2014. Alors qu’il visite le parc du château de Rosling, en Bavière, François Thiébaud-Leconte est surpris par un terrible orage. Il se réfugie dans la grotte de Pan, interdite au public. Quand l’orage se calme, il découvre à ses côtés, assise sur le banc de pierre, une jeune femme en larmes, bizarrement vêtue d’une longue robe d’époque XVIIIe.

    Elle tient des propos incohérents, se croit le 30 juin 1753, et soutient qu’elle habite le château de Rosling, propriété de son oncle Maximilien de Lüttenberg qui l’a recueillie à la mort de ses parents.

    François, tout en cherchant une explication rationnelle à cette fantasque situation, se laisse peu à peu prendre au charme de la jeune Luise de Wildbach. Il l’emmène chez lui, bien décidé à démêler le vrai du faux de cet imbroglio spatio-temporel, aidé par ses amis, et surtout par le professeur Hans-Martin Weber, un érudit spécialiste du XVIIIe siècle, séducteur et libertin qui ne laisse pas Luise indifférente.

    Une belle histoire romantique, pleine d’humour, qui nous fait naviguer du XVIIIe au XXIe siècle, et n’est pas sans rappeler par certains côtés les romans de Jane Austen (accommodés à la sauce moderne et bavaroise).

     

    Extrait:

    " Vous n'y pensez pas!  Aimer est un risque que je tiens à garder éloigné de moi!  Ce serait de ma part la plus grande des imprudences, et la plus sûre façon de plonger deux êtres dans le malheur: l'être aimé et moi-même..."

     

    Mon appréciation:     8 / 10 

     

    Mon commentaire:

    Après une visite décevante du château de Rosling,  François Thiébaut-Leconte, surpris par un orage alors qu'il se promenait dans le parc de ce château, se réfugie dans la grotte de Pan.  L'orage dure, il s'assoupit et lorsqu'il sort de son sommeil, il rencontre une jeune femme extraordinaire, qui semble sortie de son rêve.  Celle-ci agit, est habillée et parle de manière incohérente, style XVIIIè siècle.  On croirait une reconstitution historique.  Mais François est intrigué par Luise de Wildbach et par son apparition subite dans la grotte.  C'est ainsi qu'il finit par la ramener chez lui afin d'en découdre avec cette histoire abracadabrante mais qui lui laisse de sérieux doutes.  Il est vrai que Luise ne le laisse pas indifférent.  Il va donc s'en remettre à l'avis de ses amis Eva et Joachim ainsi qu'à Hans-Martin Weber qui est un spécialiste de l'époque de laquelle Luise dit appartenir.  Mais Luise, elle, compte régler ses problèmes dans le passé: elle doit être mariée à son détestable cousin Ignatz et va tout mettre en oeuvre afin que cela soit impossible.  Mais comment provoquer ce bond dans le temps?  Est-ce l'orage, la flûte de Pan, le fait de se trouver dans un endroit qui lui est familier ou autre chose qui pourra lui permettre de retrouver son époque?

    J'ai beaucoup aimé cette histoire qui oscille entre passé et présent.  La plume de l'auteur y est pour quelque chose.  On sent qu'il a effectué pas mal de recherches et qu'il s'y connait bien à propos du XVIIIè siècle.  Le langage soutenu employé par Luise est cohérent avec l'époque citée.  J'ai apprécié l'évolution de celle-ci et son adaptation spectaculaire à notre époque. J'ai également apprécié le voyage spatio-temporel qui nous permet de comprendre les différences entre les deux époques et les avantages et inconvénients de diverses avancées technologiques.  

    En bref, il s'agit d'une romance paranormale historique écrite avec une plume qui manie habilement le langage des deux époques concernées.  Très agréable à lire et surtout original!

     

    Jremercie Julie Derussy, directrice des SP pour la collection corail (romance) aux éditions du 38,  ainsi que l'auteur pour la découverte de son roman.

    Chronique du roman {French Girl}

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Cindy Rielland
    Mardi 6 Mars à 22:11

    Merci pour cette chronique

    2
    Mercredi 7 Mars à 00:38

    Merci pour cette chronique, ça me plait bien ce genre de lecture quand j'aurais assez de mes fan-fiction FF je penses que j'essayerais de le trouver merci beaucoup

      • Mercredi 7 Mars à 14:59

        Je t'en prie, avec grand plaisir!  

    3
    Eniwolf
    Mercredi 7 Mars à 20:16

    Wahoo, alors là tu me bluffes.... Parce que vu les extraits que tu avais mis, j'ai tout de suite pensé que ce n'était pas pour moi.... Mais finalement tu l'as super bien vendu !!!! Alors comme baloo (je fais tout comme elle ce soir ^^), je mets ça en réserve.... 

    Merci pour le partage !

      • Dimanche 11 Mars à 12:55

        Hé, hé, ...  J'avais peut-être choisi des extraits qui n'étaient pas représentatifs de l'histoire.  Ce sont les mots employés dans ces extraits qui me percutaient, justement...  Mais vraiment, j'ai bien aimé.  Evidemment, il faut aimer les romances historiques ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :