• Chronique du roman jeunesse {La petite marchande de rêves}

    Chronique du roman jeunesse {La petite marchande de rêves}

     

    Informations générales:

    Titre: La petite marchande de rêves

    Auteur: Maxence Fermine

    Editeur: Michel Lafon

    Pages: 176

    Date: 18 octobre 2012

    Traducteur: Antoine Ribes

    Langue: français

     

     

    4ème de couverture:

    Chronique du roman jeunesse {La petite marchande de rêves}

     

    Extraits:

     "Le magicien observa les petites boîtes et foudroya le garçon du regard.

    - Ne fais pas le sourdaud, ouvre tes oreillards et emmielle donc ça dans tes écoutilles.  Je n'ai besoin de rien, et surtout pas de fausse martingale.  J'ai ici toutes les souquenilles qu'il me faut.  Mes rêves, je les peinturlure moi-même en vert dégueulis ou en caca d'oie si ça me chante!  Tiens-le-toi pour dit, espèce d'apprenti marchand de sable!"

     

    "Et, disant cela, le Clochard céleste s'allongea de nouveau sur son carton, et se remit au travail.  

    -Les gens ne savent pas ce qu'est le bonheur.  Ils veulent un emploi, une belle voiture, une grande maison et pourtant ils ne sont pas heureux quand ils l'obtiennent.  Alors que la rencontre avec un être cher, ou la naissance d'une étoile ont bien plus d'importance que tout l'argent et toute la considération que leurs sacrifices leur apporteront. Moi, je suis plus riche qu'un milliardaire.  Pourtant aucune étoile ne m'appartient puisqu'elles sont à tout le monde.  Aussi n'ai-je pas à les compter.  J'ai juste à les contempler et à les aimer.

    Lili et Malo observèrent un long silence, car c'était la première fois qu'ils écoutaient un être empli de sagesse.  Mais l'heure tournait et il fallait enfin passer à l'action." 

    Mon appréciation:      7/10

     

    Mon commentaire:

     Malo, un petit Parisien tombe dans la Seine le jour de ses onze ans.  C'est alors qu'il découvre un hublot dans le fond du fleuve, s'y glisse, et se retrouve propulsé par un toboggan dans un autre monde, où tout est en noir et blanc.  Tout? Et bien non, pas complètement...  La petite marchande de rêves, Lili,  y apporte une touche de couleur.  Piégé par Dom Perlet, un alchimiste qui lui jette un sort, le voilà condamné à chercher suffisamment de brouzons, monnaie du Royaume des Ombres, pour pouvoir s'en sortir, et ce, en une seule nuit, sinon il sera condamné à devenir un spectre.  Heureusement, il va pouvoir compter sur l'aide de personnages tous plus curieux les uns que les autres.

    Le premier élément qui a attiré mon regard est cette magnifique couverture.  Je n'ai pas résisté et me suis dit que j'allais tenter la lecture, même si elle n'est plus du tout de mon âge, me disant que je pourrais sans doute la conseiller ensuite à ma fille - ce que je vais faire (à mon fils aussi d'ailleurs, je pense que cela pourrait lui plaire).

    La plume de l'auteure est fluide, légère.  Le vocabulaire est facile à comprendre sans non plus être trop simpliste.  Le récit est empli de poésie, d'émotions, de mots imagés.  Il s'agit d'une lecture pour les enfants déjà lecteurs confirmés. 

    Mon personnage favori a été le magicien: son vocabulaire atypique m'a beaucoup plu!  L'auteur a bien dû s'amuser en le créant...

    J'ai aussi beaucoup aimé Lili, qui est une amie formidable, désintéressée.  C'est plutôt rare de nos jours et ça peut être bien pour les enfants de la découvrir.

    En bref, il s'agit d'un conte inventé suite au rêve d'un enfant, qui se déroule dans un monde peu ordinaire, et qui convient à mon avis dès 8-9 ans et que je conseillerai à mes enfants.  

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :