• Chronique du roman "Il y a toujours un rêve qui veille"

     

     

    Informations générales:

    Titre: Il y a toujours un rêve qui veille

    Auteur: Joëlle Sancéau

    Editeur: Les éditions du 38

    Collection: Corail

    Date: 2018

    Langue: 238 français

    Version: e-book

    Pages: 144 pour l'édition imprimée

     

    Présentation de l'éditeur:

     

    Extrait:

    "Tante Ronchon se rapprocha de l'écran de télévision et chuchota:

    - Ma chérie, cette maison n'attend que toi pour revivre.  Il est peut-être temps que tu reviennes à Plémey.  Je suis immensément fière de ton parcours.  Tu as fait tes preuves, montré combien tu es brillante.  Tu n'as plus aucun compte à rendre.  Pour une fois, pense à toi et songe à ce qui te rendrait vraiment heureuse.  Ma maison, un peu décrépite, mais qui ne demande qu'à se refaire une beauté, pourrait devenir ton point d'ancrage en ville.  Vous devriez bien vous entendre toutes les deux, aussi fières et solitaires l'une que l'autre.  Réfléchis, ma mignonne, réfléchis."

     

    Mon appréciation:   7.5  / 10 

     

    Mon commentaire:

    Jeanne, Professeur de Lettres à Paris, est célibataire, quarantenaire, et pleinement engagée dans son boulot.  Ses élèves la surnomment d'ailleurs Madame Travail et Rigueur.  Originaire de Plémey, elle n'y retourne qu'en de rares occasions visiter sa famille, plus précisément, pour les fêtes de Noël.  L'endroit est pour elle synonyme de tristesse et de regrets: la veille de son mariage, son fiancé, Pierre, est décédé accidentellement.  Même si elle mène une brillante carrière, ses blessures n'ont jamais vraiment guéri.  Alors que sa vieille tante, surnommée tante Ronchon, décède, elle regagne sa ville natale pour assister aux funérailles et aider sa mère à débarrasser la maison de sa tante.  Elle ne s'imaginait pas qu'à partir de ce moment-là, sa vie allait changer.  Elle retrouve Gabin, le petit frère de Pierre, qui est devenu un homme et qui arrive à lui faire oublier ses chagrins. Gabin, un homme tendre et séduisant, patron de la chocolaterie du coin, même si on apprend que lui aussi a pris du recul avec Plémey durant de longues années. Elle décide de racheter la maison de sa tante comme pied-à-terre, aidée, il faut le dire par un pouvoir divin qui lui insuffle un bonheur nouveau. Jeanne va changer, profondément.  Elle va beaucoup se remettre en questions, surtout à partir du moment où elle va venir en aide à une de ses étudiantes, anorexique, avec qui elle va lier une relation privilégiée.  Le début d'un changement profond de ses habitudes...

    Ce roman, c'est une romance feel-good, un brin mystique, qui entraîne un questionnement sur le sens de la vie et les choix, conscients ou non, qui déterminent notre manière d'être.  C'est aussi un roman qui prouve que rien n'est figé et qu'on peut toujours changer sa vie, même si on vieillit, on a toujours droit au bonheur.

     

    Jremercie Julie Derussy, directrice des SP pour la collection corail (romance) aux éditions du 38,  ainsi que l'auteure pour la découverte de son roman.

    Chronique du roman {French Girl}

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Cindy Rielland
    Samedi 28 Juillet 2018 à 17:19

    Merci pour cette chronique 

    2
    Samedi 28 Juillet 2018 à 19:33

    Merci pour cette chronique qui a l'air intéressant et oui ont a tous le droit de faire de sa vie le rêve qu'on voulait étant petit 

    3
    Eniwolf
    Dimanche 29 Juillet 2018 à 09:47
    Tentant effectivement... Merci pour la chronique....
    Et zou direction Amazon pour rajouter le livre dans ma wish list
      • Dimanche 29 Juillet 2018 à 11:08

        cool  Cette WL qui ne cesse de s'agrandir, mdrrrr

      • Eniwolf
        Mercredi 1er Août 2018 à 17:34
        Bah en même temps faut bien anticiper si un jour on échoue sur une île déserte) Amazon livre n'importe où lol)
      • Mercredi 1er Août 2018 à 19:31

        Mdr, moi, je ne commande jamais en ligne, mais ma WL s'agrandit de jour en jour aussi lol

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :