• Chronique du roman court {A chacun son enfer}

    Informations générales:

    Titre: A chacun son enfer

    Auteur: Marielle Ranzini

    Editeur: L'ivre-Book

    Collection: L'ivre court

    Date:  18/12/16

    Langue: français

    Version: e-book

     

    Présentation de l'éditeur:

    Comment vit-on sa mort ?

    Peut-on la refuser ?

    Est-il possible d’être atteint de folie, alors que l’on est décédé ?

    Peut-on avoir encore une conscience dans notre trépas ?

    Que de questions bizarres !

    Mais qui sait ? Qui peut se vanter de posséder la réponse...?

     

    Extrait:

    "De temps à autre, ils me rendent visite, ils s'ingénient à me questionner par télépathie, mais je reste toujours aussi fermé qu'une huître.  Je sais pertinemment que c'est par ce moyen qu'ils nous corrompent.  Après chacune de leurs petites entrevues, l'ardeur des flammes du foyer redoublait d'intensité. Ma geôle ressemble de plus en plus à une étuve.  Cette a-canicule me dérobe toute raison.  D'où venaient ces bestioles pour arriver à vivre dans une telle chaleur? "

     

    Mon appréciation:     6 /10

     

     

    Mon commentaire:

    J'ai reçu ce livre dans le cadre du calendrier de l'Avent de mon partenaire L'ivre-Book ( vous pouvez retrouver l'article: ici ) et je le remercie vivement pour ce très beau cadeau.

    Chronique du livre {Jour d'intempéries}

     

    Marielle Ranzini nous plonge immédiatement au coeur de l'action.  Pas le temps de tergiverser, dès le départ, on est confronté à notre narrateur, Monsieur Dumontel,  qui tente à tout prix d'éviter les envahisseurs auxquels il pense être confronté.  Pour lui, pas de doute, par télépathie, ces créatures réussissent à corrompre l'entièreté de la population.  Il se demande d'ailleurs comment il va encore pouvoir survivre dans ce monde envahi.  Mais, on apprend bien vite qu'il se trompe et qu'en fait, il est simplement passé de l'autre côté, en enfer, et ne l'accepte pas du tout.

    Ce roman est court, la plume de Marielle Ranzini est fluide.  J'aurais cependant aimé en avoir plus.  Au départ, j'aurais aimé une situation qui pose les bases.  Et puis, j'aurais aimé que la fin soit moins abrupte.

    Cependant, l'idée est intéressante.  Je pense qu'elle aurait gagné à être plus creusée.

     

    Chronique du livre {Jour d'intempéries}

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Cindy Rielland
    Samedi 1er Juillet 2017 à 16:48

    Merci pour cette chronique

    2
    Samedi 1er Juillet 2017 à 18:50

    merci pour cette chronique bisous :) :) 

      • Dimanche 2 Juillet 2017 à 10:31

        Avec plaisir, bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :