• Chronique du roman {Black Diamond- Visions mortelles}

     

    Chronique du roman {Black Diamond- Visions mortelles}

     

     

    Informations générales:

     

    Titre: Black Diamond - Visions mortelles

    Auteur: Sandra Paillard

    Edition: Sharon Kena

    Tome: 1

    Date: 2014

    Format: numérique

    Pages: 489

     

     

    4ème de couverture:

     

    Lorsque Sarah débarque à Black Diamond, elle n'espère que deux choses: comprendre rapidement pourquoi ses visions lui montrent sans arrêt cette ville et ce mystérieux garçon, puis repartir rapidement.

    La jeune fille ne détient pas qu'un don extraordinaire, elle est aussi une fugitive.  

     

    Lorsqu'elle détecte chez James Drake des dons paranormaux très puissants et découvre dans la foulée que, pendant des décennies, la mairie a déclaré dix fois moins de décès que la famille fondatrice, elle s'interroge.  

     

    Et si James l'avait piégée en l'attirant à Black Diamond?

    Cependant quel rapport peut-il y avoir entre un jeune homme de dix-huit ans et des morts survenues un siècle auparavant?

     

    Cette enquête la mènera loin, très loin sur le chemin de sa destinée... ou à sa perte.

     

     

    Extrait: 

    "Jerry avait fini les présentations et il leva le bras pour que les coureurs se tiennent en position.  Avant qu'il ne le baisse, je murmurai:

    -Je t'aime James.

    Puis Jerry donna le signal et je partis comme une flèche.  La course commença fort, d'abord au coude à coude sur les premiers mètres, je dépassai ensuite mon adversaire sans problème.  

    Amateur, pensai-je, tu passes les rapports trop tôt et trop vite.

    J'approchai du premier obstacle, jetai un coup d'oeil dans mon rétroviseur et vis mon concurrent à près de cent mètres derrière moi.  Je tirai le frein à main, obligeant ma voiture à opérer un tour complet, puis remis les gaz.  Comme pendant l'entraînement, je pris sur la gauche, frein à main et je repartis à fond de train.  La Mustang, tel un pur-sang fidèle et bien dressé, m'obéit au doigt et à l'oeil.  Sur le retour, je m'apprêtais à croiser mon rival quand celui-ci fit une embardée, venant se placer face à moi.  J'enfonçai plus fort l'accélérateur, fonçant sur lui délibérément.  A la dernière minute, il s'écarta pour m'éviter, comprenant que je ne bougerais pas.  Cela lui fit perdre le contrôle de son véhicule et beaucoup de temps.  Et dans les run comme ailleurs, le temps, c'est de l'argent.  Je regagnai la ligne de départ, sans avoir dévié ne serait-ce que d'un centimètre de ma trajectoire."

     

    Mon appréciation: 8/10

     

     

    Mon commentaire:

    Je remercie les éditions Sharon Kena pour ce service presse reçu lors de la masse chronique d'août, ainsi que l'auteure, Sandra Paillard.

    Sarah Martin est une jeune Française de dix-sept ans, orpheline et récemment émancipée qui débarque dans le patelin de Black Diamond, une ancienne cité minière du Dakota, après avoir séjourné à Chicago.  En effet, elle et sa mère, décédée il y a peu, étaient deux fugitives.  Elles fuyaient le père de Sarah qui les maltraitait et s'est mis à les poursuivre pour d'obscures raisons.  Cette condition de fugitive a fait que Sarah a fui les relations sociales.  D'ailleurs, elle n'a pas les même goûts que les jeunes filles de son âge.  Elle est passionnée de musique : elle joue parfaitement du piano et de la guitare, et, plus surprenant, de mécanique et de voitures, mais pas n'importe lesquelles, des bolides avec lesquels elle fait des run, qu'elle a d'ailleurs tous remportés ( une nouvelle héroïne de Fast and Furious?)!  Sarah possède une autre particularité: des dons de clairvoyance, qu'elle tient de sa mère, même si ses dons sont bien plus importants qu'elle ne peut l'imaginer.  Ce sont ses dons qui l'amènent à Black Diamond, car elle rêve depuis sa tendre enfance d'un jeune homme, et il faut qu'elle sache qui il est et ce qu'il peut lui vouloir.

    J'ai tout de suite apprécié cette héroïne, au caractère bien trempé et vraiment différente de ce qu'on a pu rencontrer jusque-là.  Oui, mais voilà, après, très, très vite, dans ma lecture, j'ai eu l'impression de relire un melting-pot d'autres romans, avec un bien mis en évidence.  Je vous explique: Sarah se rend au lycée où elle se noue d'amitié avec une pom-pom girl et le capitaine de l'équipe de foot.  Rapidement, elle remarque un groupe de cinq jeunes gens un peu marginaux, ce qui ne la dérange pas puisqu'elle l'est également, extrêmement beaux, deux couples et un célibataire, James, des frères et soeurs adoptés, la famille "Drake", sans blague, "Drake"?

    C'est là que je commence à me dire: "oh là, c'est clairement un remake de Twilight, mais avec une héroïne plus affirmée".  Bon, dans la suite, ce sentiment ne fait que s'accentuer.

    Car la soeur de James - c'est le beau vampire célibataire, car oui, on a bien compris qu'il s'agit de vampires - Lily, est une jeune femme pleine de vie, complètement délurée et également pourvue de dons de clairvoyance, ben oui, comme la soeur d'Edward sauf qu'elle est bien plus pour moi car elle est vraiment une chouette fille, plus vivante que beaucoup de mortelles.  Elle est un des personnages phares de ce roman.

    Enfin, d'autres ressemblances s'affichent au fil du récit.  Je commence donc à faire d'autres comparaisons, telles que la mortelle clairvoyante amoureuse d'un vampire(Sookie de True Blood?), ...  je ne vais pas tout dévoiler pour ne pas trop spoiler, mais j'ai également fait des rapprochements avec Vampire Diaries, entre autres.

    Cependant, car il y a un cependant, j'ai tout de même continué ma lecture, car j'aime ce genre d'histoires, et qu'ici l'héroïne me plaisait beaucoup.  Et c'est là que je dis MERCI à Sarah, car grâce à elle, je me suis régalée!  C'est une jeune fille qui m'a vraiment beaucoup plu, car malgré son passé très dur, elle avance, est forte, malgré ses petites faiblesses de temps en temps, mais c'est normal, hein, elle est humaine! En plus, elle est pleine de vie, de punch, d'humour.  C'est une vraie audacieuse.

    Les autres personnages sont tout aussi intéressants.  J'ai beaucoup aimé les différents membres du clan Drake: James, Lily, sa soeur jumelle, Stan, Maggie, Zach et les parents, Killian et Gwen.  Une famille très unie, où l'amour est le plus fort, car chacun serait prêt à tout pour les autres membres du clan.  Juste un petit bémol à ce sujet: trop de mots doux, ça tue l'effet!  A un moment, je saturais...

    J'ai aussi vraiment apprécié le personnage de Giordano, que je ne spoilerai pas.

    Au fur et à mesure de la lecture, même si la trame de Twilight reste bien présente -  comme par exemple le clan adverse de méchants vampires assoiffés de sang humain qui veut Sarah - il y a tout un tas de découvertes, de surprises, car il ne s'agit pas de Twilight.  L'histoire ici est bien plus onctueuse.  Même si j'ai apprécié Twilight, je dois dire que j'ai bien plus aimé Black Diamond.  On arrive sans problème, au fil des pages, et malgré les similitudes, à se détacher de la saga bien connue.

    Le final est étonnant, intense en rebondissements et c'est là que s'affiche la différence et qu'on aimerait clairement avoir la suite en sa possession pour continuer rapidement l'histoire.

    J'ai aimé découvrir les points de vue des différents personnages par une alternance dans la narration.

    La plume est fluide, l'histoire se lit très facilement, les personnages sont attachants, il y a de l'humour, le fantastique est amené progressivement.  En bref, tout ce qui fait que j'apprécie une lecture!

     

     

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :