• Chronique du roman {140²}

    Chronique du roman {140²}

     

    Informations générales:

    Titre: 140²  

    La révolution en 140 tweets ou Les lendenmains qui gazouillent

    Auteur: Marc-Emile Thinez

    Editeur: Louise Bottu

    Date: 08/2014

    Pages: 68

    Langue: français

     

    4ème de couverture:

    Pourquoi appeler roman ce petit texte?  Parce que c'en est un, écrit sous la contrainte.  Ici la contrainte est le tweet, ce bref message de 140 signes.  Le tweet pour la raison qu'il est dans l'air du temps, par conséquent déjà périmé.  A ceic près que l'auteur le traite à la manière d'un aphorisme,

    cet aphorisme qui de Socrate à Nietsche en apssant par Cioran, Desproges et La r-Rochefoucauld, Wittgenstein, Pierre Dac et Chamfort, défie les siècles, fragment d'un réel en pièces, pièces d'un réel détachées.  Où l'éphémère colle à la tradition.

    Revisiter certains clichés sur la Révolution réjouira certains, agacera les autres.

    A une époque où ils n'ont plus tellement d'avenir, les lendemains qui chantent baissent le ton, ils gazouillent.

     

    Extraits:

    "Révolution, projet de se changer soi-même, dont on est insatisfait.  Mais on ne se refait pas.  Comme on ne se refait pas, on refait le monde." {37}

    "Temps historique linéaire et plat, électrocardiogramme d'une société fantôme que la Révolution, défibrilateur périmé, tente de ressusciter."  {71}

    "Rester assis, c'esr ressasser les mêmes idées moisies, idées fixes, rester assis, c'est rester rassis. (Jean Thinez, Révolution et immobilisme)"  {134}

     

    Mon appréciation: 9/10

     

    Mon commentaire:

     

    Au départ, j'ai accepté ce livre parce qu'il m'intriguait réellement.  Comment écrire un roman en alignant uniquement des tweets?

    Ce roman, car oui, il s'agit bien d'un roman, même s'il est très court, raconte l'histoire de Marc-Emile.  Il court sur les routes, les forêts, ... et écrit, attentif aux battements de ses mots et de son coeur.  C'est ainsi qu'il s'interroge sur différents thèmes très souvent contradictoires , tels l'homme archaïque et l'histoire, l'éternité et le temps, la course et l'immobilisme, ... et bien d'autres, dont bien sûr la Révolution, qui en est le principal sujet et pour lequel l'auteur nous montre clairement qu'il n'a pas qu'un seul sens!  

    C'est un pari réussi que cet auteur nous propose: nous livrer un roman tout en humour sur des thèmes très complexes et ce grâce (ou sous la contrainte) aux tweets, qui, par principe, se veulent être très courts et leur message ciblé.

    J'ai eu difficile de sélectionner quelques extraits car je dois dire qu'il y en a énormément qui sont très parlants!

     

    L'auteur joue avec les mots, maîtrise son sujet et nous embarque dans SA révolution.   Un livre à lire et à relire, pour en comprendre toutes les subtilités!

     

    Je remercie les éditions Louise Bottu ainsi que l'auteur pour l'envoi de ce livre!

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 21 Septembre 2014 à 16:04

    Bonjour Aurore, 

    Très belle chronique sur ce roman, car oui c'est un roman tweetesque :) et je te rejoins sur le fait qu'il est bon de le relire pour en apprécier en profondeur toutes les subtilités qu'il recèle.

    Au plaisir de te lire .

    Aoulia

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :