• Chronique du livre {Défense d'entrer- Tome1}

    Chronique du livre {Défense d'entrer- Tome1}

    Informations générales:

    Titre: Défense d'entrer!

    Tome : 1 - Réservé aux gars

    Auteurs: Caroline Héroux et Charles-Olivier Larouche

    Editeur: Kennes

    Pages: 272

    Date: 05/04/2017

    Langue: français

     

    Quatrième de couverture:

    Chronique du livre {Défense d'entrer- Tome1}

     

    Extrait:

    Chronique du livre {Défense d'entrer- Tome1}

     

    Mon appréciation:  7.5 /10

     

    Mon commentaire:

    Ce livre, c'est mon fils, 12 ans, qui me l'a conseillé.  Il a d'ailleurs lu tous les livres de la saga déjà sortis.  Bon, il est écrit "réservé aux gars", donc, je me demandais un peu ce que j'allais y trouver...  Mais comme ma fille avait, elle aussi, lu quelques livres d'une saga dans le même style, mais pour filles "Le journal d'une peste", et que j'en ai lu les deux premiers tomes, je me suis lancée pour faire plaisir à mon fils.

    L'auteur a écrit ce livre pour que son fils se mette à la lecture.  Je dois dire que ça marche parce que mon fils a dévoré cette saga!  Bon, ce ne sont pas ses premières lectures, mais il n'est pas non plus un mordu des livres; par contre, quand il accroche au premier tome d'une saga ou d'une série de bouquins, il les lit tous et ne veut pas en lire d'autres tant qu'il n'a pas fini sa série.

     

    C'est donc l'histoire de Charles-Olivier, alias Lolo.  Il n'aime pas beaucoup écrire mais décide de se créer un journal carnet pour y raconter ses péripéties alors qu'il est puni dans sa chambre.  Du coup, ce carnet lui sert un peu "défouloir".  Après tout, ce n'est pas tous les jours facile de vivre dans une famille nombreuse.  Il y a sa soeur Amélie, qu'il appelle Mémé pour la faire enrager, et les jumeaux Lulu et Tutu qui, eux, sont plus jeunes.  Mais il y a aussi sa maman, qui est sans doute une sorcière car elle voit tout, elle entend tout, elle est partout!  A part ses "exploits", il y raconte aussi ses malheurs, le harcèlement à l'école, sa rencontre avec celui qui deviendra son meilleur ami, William et bien entendu, il nous raconte son grand amour pour Justine.

     

    Ce qui est super, dans ce carnet, c'est que tout est illustré, écrit avec divers caractères typographiques et mini-illustrations, rendant ce livre totalement vivant!  Le tout est écrit avec une bonne dose d'humour et se lit très facilement.  Le fait que ce soit écrit par des Québécois ne pose aucun problème car il y pas mal d'expressions qui se recoupent par rapport à chez nous.  De toute façon, on comprend très clairement le vocabulaire choisi grâce à la contribution du fils de l'auteure qui y amène forcément sa petite touche d'ado, rendant le tout totalement cohérent par rapport à ce que pourrait être un carnet pour nos jeunes.  Et la touche de la maman permet, elle de respecter tout de même la langue française et donc de faire de ce roman quelque chose de très agréable pour nos jeunes tout en étant de qualité.  Bref, ça plait aux jeunes, donc, je recommande!  Et je pense que les filles pourraient tout aussi bien le lire (après tout, j'en suis une...)

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Samedi 26 Janvier 2019 à 11:25

    Merci pour la chronique tu dois être contente quand ton fils lis et qu'il s'y intéresse. 

      • Dimanche 27 Janvier 2019 à 11:52

        Oui, de temps en temps, il accroche comme ça à une saga et quand il commence, il veut lire tous les livres de cette saga avant d'en commencer une autre ;)

      • Dimanche 27 Janvier 2019 à 12:28

        Il a raison car en commencer de trop ce n'est pas bon et on s'y perd facilement alors 

    2
    Cindy Rielland
    Samedi 26 Janvier 2019 à 12:19

    Merci pour cette chronique 

      • Dimanche 27 Janvier 2019 à 11:52

        Je t'en prie!

    3
    Eniwolf
    Samedi 26 Janvier 2019 à 19:20
    Pas trop déroutantes ces différentes polices d'écriture ?
      • Dimanche 27 Janvier 2019 à 11:56

        On fait beaucoup ça à l'heure actuelle dans les livres jeunesse style "journaux intimes".  Ca ne me perturbe pas de trop, non.  En tant qu'instit, je suis habituée à utiliser différents caractères d'imprimerie, donc non, ça ne m'a pas dérangée.  Et je pense que c'est ce qui accroche le regard des jeunes...  C'est tout de suite moins monotone qu'un livre habituel....

      • Eniwolf
        Dimanche 27 Janvier 2019 à 20:40
        Pas faux.....
      • Lundi 28 Janvier 2019 à 08:14
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :